#

Mesure d'humidité

Mesure d'humidité dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Mesure d'humidité dans les livres blancs


Mesure d'humidité dans les conférences en ligne


Mesure d'humidité dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2017
  • |
  • Réf : BE8025

Air humide

L’air humide est un mélange de gaz contenant de la vapeur d’eau. Les propriétés thermodynamiques de ce mélange sont fortement influencées par la présence de la vapeur d’eau, qui peut également se condenser sous certaines conditions de température et de pression. La connaissance d’un paramètre descriptif de l’humidité est nécessaire pour caractériser l’état thermodynamique de l’air humide ; ce paramètre peut être la température de rosée, l’humidité relative, le rapport de mélange, la température humide, l’humidité absolue ou encore l’humidité spécifique. Cet article présente les définitions et relations entre les différentes grandeurs de l’air humide, les formules de calcul des grandeurs thermodynamiques (masse volumique, volume massique, enthalpie, etc.) et les principes de mesure des hygromètres les plus courants.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2013
  • |
  • Réf : C7146

Pathologie de l’humidité. Parois revêtues en bâtiment

Cette étude de cas permet d'appréhender scientifiquement la pathologie survenue, en moins de 10 ans, sur les murs d'un ensemble pavillonnaire R +1. L'étude hygrothermique a pour objectif de diagnostiquer les causes à l'origine des désordres, de retenir des solutions curatives, afin d'aboutir à la suppression des causes produisant les effets observés. Une analyse visuelle menée à l'extérieur et à l'intérieur permet d'établir des constats, afin de dégager la pathologie dominante. Ensuite l'analyse des diagrammes de Glaser, basés sur la variation des valeurs de température extérieure, conduit à statuer sur les causes et à valider des solutions potentielles.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • Réf : TBA1815
  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 08 août 2011
  • |
  • Réf : 0110

Interpréter et communiquer les résultats de mesure

Les rapports des organismes de contrôle sont généralement volumineux et rassemblent de nombreuses annexes. Les principales rubriques qui doivent y figurer sont rappelées ainsi que l'intérêt qui s'y attache et les sources permettant de procéder aux vérifications.

L’interprétation est différenciée selon le type de mesurages :

  • Pour les substances dont le contrôle des VLEP est réglementé, l'interprétation des résultats d'analyse des prélèvements est réalisée par l'organisme de mesure ; la conclusion vous est fournie sous la forme d'un diagnostic de respect ou non de la valeur limite d'exposition sur la base d'une probabilité de dépassement.
  • Vous avez choisi la réalisation d'un programme de mesure allégé destiné à orienter votre évaluation des risques pour les substances faisant l'objet de valeurs limites indicatives ? Vous effectuerez une comparaison directe à la valeur limite d'exposition. Des seuils d'action vous aideront à définir une ligne de conduite.

À qui devez-vous communiquer les résultats des mesures ? Selon les circonstances, ils doivent faire l'objet d'une diffusion qui peut dépasser le cadre de l'entreprise. Vos obligations sont rappelées en clôture de cette fiche.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 06 mars 2015
  • |
  • Réf : 0338

Travailler avec la DRH sur la mesure des compétences

Votre contribution à la mise en œuvre du plan stratégique (qu’il soit formalisé ou pas) suppose la mise à disposition les ressources nécessaires à l’atteinte des objectifs qu’il comprend. Le capital humain est la ressource qui peut constituer l’avantage concurrentiel le plus significatif pour votre organisme.

En conséquence ce capital doit être évalué de la façon la plus juste, la plus actuelle et la plus pertinente possible d’un point de vue quantitatif bien sûr, mais plus encore d’un point de vue qualitatif.

Cette évaluation qualitative est l’essentiel de cette fiche. Celle-ci vous guide pour répondre aux multiples interrogations relatives à l’acquisition d’un niveau de compétence adéquat. Elle vous permettra d’avoir au juste moment les compétences nécessaires et suffisantes à la réalisation des objectifs stratégiques de votre organisme.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 01 avr. 2015
  • |
  • Réf : 1411

Estimation du biais de mesure selon plusieurs méthodes.

La justesse d’une méthode de mesure se conçoit d’autant mieux que l’on dispose d’une valeur vraie pour la grandeur mesurée. Mais qu’est-ce que la valeur vraie ? Ne serait-ce pas un saint Graal, une notion mythique faisant l’objet d’une quête scientifique réunissant des laborantins autour d’une paillasse ?

Bien que cette valeur vraie ne soit pas connue avec certitude, il est possible d’avoir une valeur de référence acceptée, par le biais de :

  • matériaux de référence ;
  • préparation d’un échantillon connu ;
  • méthode de mesure de référence dont la justesse est reconnue ;
  • essais interlaboratoires.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !