#

Nanoparticule

Nanoparticule dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Nanoparticule dans les livres blancs


Nanoparticule dans les ressources documentaires

  • ARTICLE INTERACTIF
  • |
  • 10 nov. 2020
  • |
  • Réf : NM4012

Nanoparticules et médicaments

Dans la littérature, de plus en plus de stratégies thérapeutiques font appel à l’utilisation de nanoparticules sous formes colloïdales ou immobilisées. C’est dans ce contexte que cet article tentera de fournir un début de réponse à la question : les nanoparticules sont-elles des médicaments comme les autres ? Un bref rappel sur la nature des nanoparticules sera effectué. Puis des notions de qualité et de régulation seront abordées, avec une mise en comparaison des médicaments classiques et des nanoparticules. Enfin, la notion de bénéfices/risques, un point critique dans le développement des médicaments, sera développée avec des exemples concrets.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2020
  • |
  • Réf : NM4040

Nanotoxicologie et réglementation des nanomédicaments

L’essor des nanomédicaments a conduit les autorités compétentes à se poser la question de leur réglementation pour répondre aux demandes d’autorisation de mise sur le marché. Dans la plupart des pays, les agences ont plutôt rédigé des recommandations qui permettent à l’évaluateur de juger chaque dossier au cas par cas. Cet article a pour ambition de mettre en relief ces recommandations au regard des résultats scientifiques acquis jusqu’à présent dans le domaine de la caractérisation des nanomédicaments, de l’étude de leur devenir par diverses voies d’administration et enfin de l’utilisation d’un certain nombre de tests adaptés à leur étude biopharmaceutique et toxicologique.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2020
  • |
  • Réf : R6737

Métrologie hybride AFM/SEM pour mesurer la dimension de nanoparticules

La caractérisation des propriétés dimensionnelles des nanoparticules - NP - représente encore aujourd’hui un vrai défi et reste un besoin nécessaire pour le développement industriel des nanomatériaux et l’étude de leur impact sur la santé et l’environnement. Il existe de nombreux instruments capables de mesurer la taille d’une NP, mais la microscopie est considérée comme une méthode de référence. Cependant, l’utilisation d’une unique technique de microscopie ne donne que des informations parcellaires pour des NP de formes complexes. Cet article propose de combiner deux techniques différentes, la microscopie à force atomique et la microscopie électronique à balayage, afin de mesurer les dimensions caractéristiques d’une nanoparticule en 3D.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 09 déc. 2014
  • |
  • Réf : 1181

Actions des particules ultrafines (PUF) sur l’organisme : les nanomatériaux (NM)

Les nanomatériaux résultent de la structuration de la matière au niveau atomique, moléculaire ou supramoléculaire à des échelles caractéristiques inférieures au micromètre (μm) de manière naturelle ou industrielle.

On peut observer de nouveaux comportements physico-chimiques de ces particules ultrafines par rapport aux poussières fines de taille supérieure à un micromètre.

Cette fiche vous permettra de découvrir les propriétés des nanomatériaux, ainsi que leur impact sur l’Homme et l’environnement.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 26 oct. 2017
  • |
  • Réf : 1642

Évaluation des risques « nanoparticules » par la méthode de contrôle « Banding »

La caractérisation des risques « nanos » reste encore à l’heure actuelle incertaine du fait des incertitudes liées à la fois à la connaissance des dangers des substances « nanos » et à celle des niveaux d’exposition mesurés (métrologie).

En l’absence de normes, chaque industriel ou centre de recherche a, aujourd’hui, ses propres pratiques en matière de protection des travailleurs par rapport à ce risque.

Par défaut, le préventeur se placera dans une approche conservative et appliquera d’emblée les mesures de prévention les plus protectrices parmi les technologies disponibles. Cette approche conservatrice peut s’appuyer sur des méthodes d’évaluation des risques par graduation des risques (ou contrôle « Banding »), lesquelles peuvent être ajustées sur la base de jugements d’experts s’appuyant sur des données scientifiques. Cette méthodologie reste accessible aux industries de petite taille.

Nous vous proposons une méthodologie en quatre étapes vous permettant une première vision des risques « nano » à un poste de travail.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 31 oct. 2017
  • |
  • Réf : 1643

La réglementation concernant les nanomatériaux et le processus R-Nano

En France, il est obligatoire depuis 2013, pour tout industriel mettant sur le marché plus de 100 g/an de substances à l’état nanoparticulaire, de réaliser une déclaration nano avant le 1er mai de chaque année. Cette déclaration doit être effectuée auprès de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses).

La déclaration est réalisée en ligne sur le site R-Nano par le déclarant.

Cette fiche explique comment effectuer cette déclaration.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !