#

PCI

PCI dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


PCI dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2000
  • |
  • Réf : BM2520

Les carburants et la combustion

supérieur (PCS) et le pouvoir calorifique inférieur (PCI) selon que l’eau obtenue par combustion... se trouve à l’état liquide ou à l’état gazeux. La seule grandeur véritablement utile en pratique est le PCI... Les techniques calorimétriques fournissent le PCS massique (PCS m ) ; pour déterminer le PCI massique (PCI... massique de vaporisation Δ h de l’eau à 25 C, soit 2 358 kJ · kg −1 , on obtient : soit PCI...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2007
  • |
  • Réf : M1720

Revêtements anticorrosion obtenus par polymérisation électrochimique

, les polymères conducteurs intrinsèques (PCI) sont, de loin, les plus étudiés et les plus prometteurs en termes... d’application anticorrosion. Dopage des PCI Les PCI sont caractérisés par un squelette conjugué... . Elle n’est cependant pas suffisante pour l’assurer, comme en témoigne le caractère semi-conducteur, voire isolant, des PCI ( σ  = 10... du déplacement des polarons (radical cation) et bipolaron (dication) le long et entre les chaînes du PCI...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juin 2014
  • |
  • Réf : TBA2671

Chaudières à condensation

calorifique inférieur (PCI) d'un combustible, mais également son pouvoir calorifique supérieur (PCS... ). Pour les calculs de rendement, les normes françaises et européennes ont retenu comme référence le PCI. Pouvoir... calorifique inférieur et pouvoir calorifique supérieur Le pouvoir calorifique inférieur (PCI) indique... . Le pouvoir calorifique supérieur (PCS) comprend, par rapport au pouvoir calorifique inférieur (PCI...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 avr. 2014
  • |
  • Réf : 0186

Étude des dangers : identifier les risques d’origine interne

L’ED étudie le fonctionnement d’une installation (comportant des activités) en prenant en considération les risques de défaillance, qu’ils soient d’origine interne ou externe. L’objectif en est la gestion des risques.

L’élaboration d’une étude de dangers conduit à inventorier :

  • les substances ou préparations dangereuses éventuellement utilisées (que ce soit au stade des matières premières ou des produits finis) ;
  • les équipements dangereux (enchaînements de matériels industriels complexes, appareillages sous pression, thermogénérateurs, silos, etc.) ;
  • et les opérations et/ou situations dangereuses (surplomb de zones habitées, mise à jour des nappes phréatiques, zone en PPRT ou PPRN, présence de zones ATEX, présence d’ICPE AS, etc.).

Cet inventaire s’intéresse donc au recensement et à l’évaluation des caractéristiques de la zone d’implantation d’un site d’exploitation (vulnérabilité de l’environnement, configuration du site, etc.), associées aux produits et équipements du site en lui-même, pouvant présenter un danger lors de son fonctionnement.

Cette fiche s’applique à la détermination des principaux événements initiateurs de dangers, existants ou potentiels, présentés par les installations et activités (mettant en œuvre des produits) présentes sur un site industriel, et dont il faut définir les origines.

Le risque lié à ces événements initiateurs de dangers et leurs impacts potentiels sur leur environnement sont à évaluer dans l’étude de dangers au niveau de l’analyse des risques.

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 29 juin 2012
  • |
  • Réf : 0538

La méthode LOPA : une méthode d’analyse de risques

Lors de la réalisation d’analyses de risques, des barrières de sécurité sont valorisées dans le but de justifier que les risques sont prévenus et maîtrisés. Dès lors, plusieurs questions viennent spontanément à l’esprit :

  • Y a-t-il suffisamment de barrières de sécurité ?
  • Comment définir précisément le besoin en termes de réduction du risque ?
  • Les barrières mises en place sont-elles suffisantes pour justifier d’un risque résiduel acceptable ?

La méthode LOPA (Layer of Protection Analysis) permet de valoriser l’ensemble des couches de protection (barrières organisationnelles et techniques) en apportant des réponses pragmatiques aux questions précédentes.

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !