Reglementation sante et securite au travail - Glossaire | Techniques de l'Ingénieur
#

Reglementation sante et securite au travail

Reglementation sante et securite au travail dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Reglementation sante et securite au travail dans les livres blancs


Reglementation sante et securite au travail dans les conférences en ligne


Reglementation sante et securite au travail dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2021
  • |
  • Réf : G1512

Qualité de l’air intérieur : repères et cadre juridique

La pollution de l’air extérieur est un enjeu de plus en plus prégnant à l’échelle mondiale et est de plus en plus médiatisée en France. La pollution de l’air intérieur, quant à elle, est une préoccupation plus récente. Nos modes de vie nous amènent à vivre dans des milieux clos la majeure partie de notre temps, tandis que les effets sanitaires d’une mauvaise qualité de l’air peuvent aller de la simple gêne au développement de pathologies pouvant être graves, voire mortelles. Sur les lieux de travail comme dans les logements ou les bâtiments recevant du public, des règles en matière d’aération et de ventilation doivent être respectées. Dans certains bâtiments recevant du public, une obligation de surveillance de la qualité de l’air intérieur a été mise en place.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2021
  • |
  • Réf : G1513
  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2021
  • |
  • Réf : TBA239

Sécurité des chantiers

Le secteur du BTP a toujours été accidentogène. Depuis, une cinquantaine d’années le nombre d’AT/MP a diminué, l’étude du risque professionnel a progressée, aidé en cela par l’Inspection du travail, les CARSAT (ex CRAM), l’OPPBTP, mais aussi par les bonnes pratiques professionnelles établies par la FFB, la FNTP et la CAPEB. Cet article présente un historique de la prévention, les acteurs de la conception (maître d’ouvrage, maître d’œuvre, entrepreneurs, coordonnateurs, IPRP, salarié compétent en santé-sécurité), les documents à créer dès la conception du projet (PGCSPS, PPSPS, RJ, DUER, DIUO), les différentes phases de conception, les organismes qui encadrent les chantiers (CARSAT, OPPBTP), et expose enfin un exemple de sécurisation d’un chantier.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 avr. 2014
  • |
  • Réf : 0079

Comprendre la différence entre la réglementation ICPE et la réglementation sécurité et santé au travail

Votre installation est soumise à la réglementation des ICPE, qui a pour principal objet la protection de l’environnement.

Vous vous interrogez sur les liens entre cette réglementation et la réglementation « sécurité et santé au travail ».

  • Ces deux réglementations s’adressent-elles aux mêmes personnes ?
  • Quelles sont les obligations de chacune ?
  • Les deux réglementations sont-elles indépendantes l’une de l’autre ?

La réglementation des ICPE s’impose à l’exploitant, tandis que la réglementation « santé et sécurité au travail » s’impose à l’employeur. Elles répondent chacune à des enjeux différents, qui peuvent néanmoins se recouper.

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0771

Évaluation du risque d’exposition aux bruits et aux vibrations au travail

L’employeur, responsable de la santé et la sécurité des travailleurs, doit évaluer l’ensemble des risques qu’ils encourent, et mettre en œuvre les moyens de protection adaptés. Afin d’évaluer le risque lié aux bruits et aux vibrations, il faut pouvoir déterminer les niveaux d’exposition, notamment par la mise en place de points de contrôle des niveaux sonores et des vibrations.

Ces contrôles permettront de déterminer les postes de travail où le bruit et les vibrations sont excessifs, qui sont les employés exposés et quelles autres mesures de bruit et de vibrations doivent être entreprises.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 05 oct. 2016
  • |
  • Réf : 1584

Sélectionner les EPI appropriés contre les fibres d'amiante

La réglementation sur l’amiante demande que des équipements de protection respiratoire soient portés par les salariés en fonction du niveau d’empoussièrement et de l’évaluation des risques. Pour cela, il faut que l’employeur choisisse des modèles d’équipements de protection dont l’efficacité permette de garantir que la concentration d’amiante dans l’air respiré par le salarié soit inférieure à la valeur limite d’exposition professionnelle (VLEP). Cette fiche permet de faire le point sur le choix de ces équipements.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !