#

Réseaux sans fils

Réseaux sans fils dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Réseaux sans fils dans les livres blancs


Réseaux sans fils dans les conférences en ligne


Réseaux sans fils dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2013
  • |
  • Réf : TE7381

Étude prospective de performances des réseaux Wi-Fi

Le standard IEEE 802.11 connaît un succès commercial indéniable. Il est devenu la technologie radio utilisée de facto dans les réseaux locaux sans fil. Cet article présente les performances obtenues dans différents réseaux locaux sans fil utilisant le mode DCF de 802.11, et plus spécifiquement dans les réseaux sans fil multisauts. Différents problèmes de performance, incluant des problèmes d'effi...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2013
  • |
  • Réf : TE7604

Respiration de cellules dans les réseaux cellulaires green

La technique de respiration de cellules est utilisée pour les réseaux à haute efficacité énergétique. Les préoccupations dues à la consommation d'énergie, aux émissions de CO2 et à la pollution électromagnétique sont toutes associées à la croissance constante du trafic de données. Pour essayer de résoudre ces problèmes, différents mécanismes ont été proposés, parmi lesquels la technique de respir...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2012
  • |
  • Réf : TE7605

Métrologie des réseaux

Le terme « mesure des réseaux » ou « métrologie » désigne un ensemble de méthodologies, d'applicatifs et de métriques à surveiller. Cet ensemble permet la caractérisation du fonctionnement du réseau et du service rendu, afin de répondre aux besoins des opérateurs et des utilisateurs. Les méthodes utilisées dépendent de la technologie mise en oeuvre dans le réseau à caractériser. Dans cet article,...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 mai 2014
  • |
  • Réf : 0805

Formaliser le réseau des parties prenantes avec une carte heuristique

L’adoption du management de projet au-delà des domaines classiques du pétrole, de la construction (bâtiment, nucléaire, etc.), de la défense ou de l’aéronautique, a fait que chacun devient chef de projet avec l’obligation d’équilibrer des exigences concurrentes ou contradictoires, de convaincre un réseau d’acteurs et de décideurs changeants, de mobiliser vers le changement positif espéré (cf« Utiliser des cartes heuristiques en management de projet »).

Par ailleurs, le « management des parties prenantes » est mis en exergue par la récente norme ISO 21500:2012. Le Project Management Institute a aussitôt emboîté le pas (cf. 5e édition du PMBoK®). Bien que nous préférions le terme « d’acteurs » qui prend davantage en compte la capacité décisionnaire de l’individu ou du groupe (cf. glossaire), nous adopterons ici le même vocable.

La carte heuristique rend accessible au plus grand nombre les fonctionnalités d’outils historiquement assez onéreux qui permettent d’identifier les parties prenantes et d’en gérer l’implication.

Cette fiche pratique donne des repères pour construire le réseau des acteurs d’un projet, en particulier lors de son montage, avec la carte heuristique. En partant d’un exemple, elle montre toute l’importance de l’identification des liens et des corrélations entre acteurs pour la maîtrise de la communication et le « marketing » du projet.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 29 oct. 2012
  • |
  • Réf : 1023

Instaurer le knowledge management à l’heure des réseaux sociaux d’entreprise

La présence des réseaux sociaux dans nos environnements personnels et professionnels soulève de nombreuses questions et donne lieu à des initiatives où l’avantage concurrentiel est observé.

Au-delà de la curiosité et des craintes, quels changements cette réalité à la fois technologique et relationnelle induit-elle dans nos organisations professionnelles, en particulier vis-à-vis des processus de management des connaissances ? Quels en sont les enjeux immédiats et de demain ? Comment procéder pour une intégration raisonnée et pragmatique de ces technologies, de ces nouveaux modes d’échanges et de partage d’information et de connaissances ?

Nous vous proposons une approche permettant d’interroger les bénéfices et les risques des réseaux sociaux d’entreprise (RSE), d’en évaluer l’impact à partir de scénarios définis dans votre environnement :

  • contribution à la création de valeur (relations, connaissances, produits, services) ;
  • contribution à la dynamique et l’évolution des approches classiques et fondamentales du KM ;
  • valorisation et explicitation des savoirs actuels à des fins d’efficacité individuelle et collective, d’image et de créativité.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 13 nov. 2012
  • |
  • Réf : 1062

Tirer profit des réseaux sociaux pour les scientifiques sur Internet

Vous voulez savoir si les réseaux sociaux qu’utilisent les chercheurs peuvent être utilement intégrés au périmètre de votre veille ? Pour cela, il vous faut identifier leurs apports et leurs limites pour la recherche scientifique.

La notion d’échange et de sociabilité scientifique a souvent été une dimension importante de la recherche, depuis les anciennes communautés savantes jusqu’aux réseaux socionumériques actuels.

La présente fiche permettra de déterminer comment les réseaux sociaux pour les scientifiques peuvent être valorisés dans une démarche de veille, en répondant à plusieurs questions :

  • Quelle est l’implication des acteurs de la recherche ?
  • Quel est le paysage des réseaux sociaux en émergence ?
  • Quels usages les chercheurs font-ils des réseaux sociaux ?
  • Quels contenus les réseaux sociaux véhiculent-ils ?

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !