#

Routage

Routage dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Routage dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2017
  • |
  • Réf : TE7586

Vers un Internet plus performant ?

La croissance de l’Internet se mesure en particulier par la taille des tables de routage maintenues par les routeurs. L’augmentation des tables de routage pénalise l’efficacité d’acheminement du trafic dans le réseau Internet. Une piste d’amélioration consiste à séparer l’information caractéristique de la localisation du terminal connecté à Internet de l’information qui renseigne l’identité de ce terminal. Le protocole LISP (Locator/ID Separation Protocol) est emblématique de cette approche et fait l’objet d’un effort de standardisation conduit par l’IETF (Internet Engineering Task Force). Cet article décrit le protocole LISP, son usage, ses limitations mais également ses perspectives d’évolution.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2019
  • |
  • Réf : TE7594

Segment Routing

Segment Routing est une solution de routage par la source dans les réseaux IP/MPLS. Il permet à un nœud du réseau, dit source, de spécifier un chemin particulier pour un paquet en indiquant ce chemin dans l’en-tête du paquet ouvrant ainsi de nouvelles possibilités en termes de programmation du routage, de protection de chemin, de protection rapide (Fast ReRoute) de lien ou nœud, de simplification et de réduction de la signalisation, de partage de charge ou de l'ingénierie de trafic. Segment Routing s'applique aux réseaux MPLS ou aux réseaux IPv6.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2018
  • |
  • Réf : TE7615

Path Computation Element

Historiquement basé sur un routage best-effort, les réseaux IPs ont dû évoluer pour supporter les contraintes de plus en plus importantes des applications. L’ingénierie de trafic distribuée est un outil fréquemment utilisé pour mettre en place un routage contraint. Cependant celle-ci ne permet pas de résoudre tous les problèmes d’optimisation. Une ingénierie de trafic centralisée utilisant un PCE (Path Computation Element) est alors nécessaire pour surmonter ces limitations et rendre le réseau programmable.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !