Secteur militaire - Glossaire | Techniques de l'Ingénieur
#

Secteur militaire

Secteur militaire dans l'actualité

Toute l'actualité


Secteur militaire dans les livres blancs


Secteur militaire dans les conférences en ligne


Secteur militaire dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2021
  • |
  • Réf : AF3690

Nanothermites : synthèse et combustion

Les nanothermites sont des matériaux énergétiques prometteurs pour de multiples applications civiles ou militaires en raison de leurs caractéristiques en combustion. Ils peuvent jouer le rôle d’explosif primaire en remplacement des composés contenant des métaux lourds (azoture de plomb, etc.) à « éliminer » dans le cadre de la réglementation REACH ou peuvent être utilisés à d’autres fins comme ingrédients de propergols solides. Leur utilisation s’étend aussi à la microsoudure en électronique, les jointures métal-verre et métal-céramique ou encore la biomédecine et la production d’hydrogène. Cependant, malgré toutes ces applications, ces matériaux suscitent beaucoup d’interrogations et leur mise en forme ainsi que leur combustion restent encore mal connues et relativement peu étudiées.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 janv. 2021
  • |
  • Réf : IN131

Nouveaux records de factorisation et de calcul de logarithme discret

Cet article décrit deux nouveaux records établis fin 2019 : un record de factorisation d’entier avec la factorisation du nombre RSA-240, et un record de calcul de logarithme discret de même taille. Ces deux records correspondent à des nombres de 795 bits, soit 240 chiffres décimaux, et ont été établis avec le même logiciel libre (CADO-NFS), sur le même type de processeurs. Ces records servent de référence pour les recommandations en termes de taille de clé pour les protocoles cryptographiques.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juin 2021
  • |
  • Réf : RAD6715

Cavitation acoustique et furtivité en sonar actif

Cet article complète l'approche relative aux notions de base [RAD6714] permettant de calculer les portées des sonars actifs dans des conditions favorables. Plusieurs phénomènes d'origine physique différente peuvent entraîner une diminution des portées estimées. Deux des plus importants sont présentés : la cavitation acoustique limitant le niveau émis et l'amélioration de la furtivité des cibles sous-marines. Après avoir décrit les phénomènes physiques et les technologies en jeu, l'impact sur la portée est quantifié.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 02 sept. 2011
  • |
  • Réf : 0301

L'innovation tirée par les usages dans votre secteur ou votre entreprise

Les techniques de management de la relation et de l’expérience client ont fortement évolué depuis le début des années 2000. Il devient indispensable de prendre en compte la valeur d’usage d’un produit, ou la qualité du service rendu, dans le cycle de développement. Au-delà des fonctions du produit et de son rapport qualité/prix, la valeur sociale ou émotionnelle doit être considérée.

Le modèle d’innovation tiré par les usages se définit comme le dispositif que l’entreprise met en œuvre pour observer des clients utilisant ses produits ou services. Ces études capturent des éléments qui enrichissent ou font naître des produits à partir des situations observées. Ce modèle exige donc d’adapter les processus R&D et marketing pour inclure des boucles courtes d’interactions entre le client et l’entreprise.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 22 août 2011
  • |
  • Réf : 0304

L'innovation de rupture dans votre secteur ou votre entreprise

La création de produits à l’origine d’un nouveau marché donne un réel avantage compétitif à l’entreprise. L’image innovante qu’elle en tire bénéficie aussi aux produits plus classiques qu’elle commercialise.

L’innovation de rupture se définit comme un produit ou un service qui change les règles établies sur un marché et ouvre de nouvelles perspectives à une industrie (par exemple, le véhicule électrique, les énergies renouvelables, les biotechnologies). Ces innovations de rupture sont souvent copiées ; se créent alors de nouveaux segments de marché, de nouveaux acteurs et des demandes inattendues des clients.

Pour proposer des idées en rupture, l’entreprise devra se faire sa propre idée du futur, de sa raison d’être, mais aussi mettre en œuvre des capacités d’accélération très forte au moment du développement des produits.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 22 août 2011
  • |
  • Réf : 0305

L'innovation continue dans votre secteur/entreprise

L’exemple du marché de l’automobile au Japon a démontré qu’une approche d’amélioration continue dans la durée crée les conditions d’un saut technologique. Cette démarche comprend un effort de réduction des « gaspillages » non valorisés par le client permettant de contrôler les coûts et de proposer des prix de vente attractifs.

Le modèle d’innovation continue se définit comme une démarche d’amélioration incrémentale constante et systématique sur le produit et sur les sources de gaspillage évitables dans les processus de conception, de production et de vente.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !