Gwenola BURGOT

Professeur honoraire des universités, Université de Rennes 1, Rennes, France

  • Article de bases documentaires : P1430 (relu et validé)

    Logo doc&quiz ARTICLE INTERACTIF


    Microextraction en phase solide (SPME)

    Quels sont les fondements théoriques et les avantages de la microextraction en phase solide ? Cette méthode d’extraction sans solvant permet de pré-concentrer des composés, le plus souvent, à l’état de traces dans des matrices complexes qu’elles soient alimentaires, environnementales ou biologiques.

  • Des solvants résiduels provenant des processus d’obtention des principes actifs et excipients sont présents dans les produits pharmaceutiques dont la qualité s’en trouve ainsi menacée. Des méthodes analytiques permettent de les détecter et de les quantifier à l’état de traces.

  • Abordez les différentes méthodes permettant d’accéder à la connaissance de la masse d’une molécule. Pour chacune d’elles, colligatives, hydrodynamiques ou du rayonnement, sont précisés le type de paramètres moléculaires et le domaine accessible, ainsi que les avantages, inconvénients et difficultés.

  • Article de bases documentaires : P1265
    Titrimétrie thermométrique - Théories et applications

    La titrimétrie thermométrique possède bon nombre de possibilités analytiques et calorimétriques. Découvrez cette méthode de titrage en enceinte adiabatique basée sur la mesure de la variation de température du système en fonction du volume de solution titrante ajouté.

  • Article de bases documentaires : P3226 (relu et validé)
    Réactivité des molécules organiques et stabilité

    L'étude de la réactivité des molécules est indispensable dans les domaines pharmaceutique, cosmétique ou agroalimentaire, car elle permet l’identification des composés formés au cours de dégradation volontaire, la prévision de la durée de vie et la fixation de la date de péremption. Chaque protocole d’étude de stabilité s’adapte à l’objectif recherché, cependant les trois facteurs primordiaux restent la température, la lumière et l’air. A minima, l’étude aboutit à la mise en évidence des produits de dégradation, leur isolement et identification ainsi que l’établissement de leur toxicité. Après un bref rappel sur les cinétiques chimiques, l’article envisage, au travers d’exemples, l’influence de chacun des principaux facteurs impliqués dans la dégradation des molécules organiques.

  • Article de bases documentaires : P1430
    Microextraction en phase solide (SPME)

    La microextraction en phase solide (SPME) est une méthode d’extraction sans solvant qui permet de pré-concentrer des  composés, le plus souvent à l’état de traces, dans des matrices complexes alimentaires, environnementales ou biologiques. Cet article présente les fondements théoriques de cette technique, sa mise en oeuvre et son optimisation. Ses avantages et ses inconvénients par rapport à d'autres techniques équivalentes sont expliqués. Et l'article se conclut avec quelques applications pratiques de microextraction en phase solide.