Présentation

Article

1 - ASPHALTE

2 - LES BITUMES

3 - REVÊTEMENTS MULTICOUCHES À BASE DE BITUME OXYDÉ

  • 3.1 - Domaine d’utilisation
  • 3.2 - Description des matériaux

4 - REVÊTEMENTS D’ÉTANCHÉITÉ À BASE DE BITUME-SBS

5 - REVÊTEMENTS D’ÉTANCHÉITÉ À BASE DE BITUME-APP

Article de référence | Réf : TBA1907 v1

Les bitumes
TBA1907 – Les revêtements à base de bitume et d’asphalte

Auteur(s) : Williams PAUCHET

Date de publication : 10 janv. 2018

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

Version en anglais En anglais

Auteur(s)

  • Williams PAUCHET : Ex Maître d’œuvre de la Défense nationale et en indépendant - Formateur en direction de chantier

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

INTRODUCTION

La mise en étanchéité des toitures-terrasses peut être réalisée par différents matériaux, comme le bitume ou l’asphalte. Ces matériaux sont souvent utilisés lorsqu’il s’agit d’étanchéité simple n’ayant pas d’autre fonction que d’assurer une imperméabilité de la toiture.

Les supports sur lesquels doivent être mis en œuvre ces matériaux d’étanchéité doivent être adaptés aux produits utilisés. Pour cela, ils auront des caractéristiques techniques de construction et de finition exceptionnelles pour remplir leurs fonctions d’étanchéité.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

building   |   Roofing

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-tba1907


Cet article fait partie de l’offre

Techniques du bâtiment : l'enveloppe du bâtiment

(130 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

ABONNEZ-VOUS

Version en anglais En anglais

2. Les bitumes

  • Domaine d’utilisation

    Les étanchéités à base de bitume sont en général réalisées en collant sur chantier, à l’aide de bitume chaud (appelé enduit d’application à chaud ou EAC), des feuilles préfabriquées en usine comprenant une armature (de carton, de feutre ou de toile de verre) enrobée d’une masse bitumineuse. Ce n’est donc pas simplement une masse d’étanchéité coulée comme dans le cas de l’asphalte utilisé en travaux publics. Il s’agit cependant d’une technique ancienne, maintenant dépassée, tel que nous le verrons.

2.1 Caractéristiques des bitumes

  • Pénétrabilité/dureté

    La pénétrabilité représente, exprimée en dixièmes de millimètre, l’enfoncement dans un échantillon de bitume, au bout d’un temps de 5 secondes, d’une aiguille type dont la masse avec son support et, éventuellement, avec une charge additionnelle, est de 100 g.

    Elle est en général mesurée à 25 °C selon la norme de décembre 1999 (Bitumes et liants bitumineux – Détermination de la pénétrabilité à l’aiguille).

  • Point de ramollissement

    Les bitumes n’ont pas de point de fusion ; leur consistance décroît progressivement lorsque la température s’élève. On détermine le point de ramollissement par la méthode bille et anneau, selon la norme de janvier 2000 (Bitume et liants et liants bitumineux – Détermination de la température de ramollissement – Méthode « bille et anneau »).

    Une bille d’acier est placée sur un petit disque de bitume contenu dans un anneau de métal. L’ensemble est chauffé à vitesse constante. Le point de ramollissement « bille et anneau » est la température à laquelle le poids de la bille imprime à l’échantillon une déformation verticale définie.

    Plus un bitume est dur, plus son point de ramollissement est élevé.

    Les bitumes se définissent à cet égard par un couple de deux chiffres, par exemple 100/40 :

    • le premier (100) est la température bille-anneau ;

    • le deuxième (40) est la pénétration en 1/10e de mm.

  • Ductilité...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Techniques du bâtiment : l'enveloppe du bâtiment

(130 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Les bitumes
Sommaire
Sommaire

NORMES

  • Roches, poudres et fines d’asphalte naturel - NF B 13-001 - Décembre 1977

  • Asphalte coulé pour étanchéité – Définitions, spécifications et méthodes d’essai - NF EN 12970 - Décembre 2000

  • Bitumes et liants bitumineux. Détermination de la pénétrabilité à l’aiguille - NF EN 1426 - Décembre 1999

  • Bitume et liants et liants bitumineux – Détermination de la température de ramollissement – Méthode « bille et anneau » - NF EN 1427 - Janvier 2000

  • Bitumes et liants bitumineux – Détermination du retour élastique des bitumes modifiés - NF EN 13398 - Juin 2004

  • Bitumes et liants bitumineux – Cadre de spécifications des bitumes oxydés - NF EN 13304 - Juillet 2003 [annulée le 29 août 2009]

  • Feutre bitume à armature en voile de verre à haute résistance (36 SVV-HR) - ...

ANNEXES

  1. 1 Annuaire

    1 Annuaire

    Kraton Polymers France

    http://www.societe.com/societe/kraton-polymers-france-420897191.html

    394 avenue Lazare Ponticelli, 13130 Berre l’Étang

    Altek® 160 RA NF5

    http://www.groupealtek.com/realisations/

    Société Meple

    http://www.meple.com/

    ZI du Moulin Cd-7, BP 162, 76410 Tourville-la-rivière

    Société Axter

    http://www.axter.eu/

    8 avenue Felix d’Hérelle, 75016 PARIS

    Siplast-Icopal

    http://www.siplast.fr/profil/societe/contact

    12 rue de la Renaissance, 92184 Antony Cedex

    Société Texsa

    http://www.texsa.fr/fr

    Chez AE2C Actiparc 1 Bat 4, 131 Tra. de la penne aux camions, 13821 La Penne sur Huveaune

    HAUT DE PAGE

    Cet article est réservé aux abonnés.
    Il vous reste 92% à découvrir.

    Pour explorer cet article
    Téléchargez l'extrait gratuit

    Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


    L'expertise technique et scientifique de référence

    La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
    + de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
    De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

    Cet article fait partie de l’offre

    Techniques du bâtiment : l'enveloppe du bâtiment

    (130 articles en ce moment)

    Cette offre vous donne accès à :

    Une base complète d’articles

    Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

    Des services

    Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

    Un Parcours Pratique

    Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

    ABONNEZ-VOUS