#

Automobile

Automobile dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Automobile dans les livres blancs


Automobile dans les conférences en ligne


Automobile dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2017
  • |
  • Réf : BE9785

Climatisation automobile

La climatisation automobile est liée à l’évolution ou  à la mutation des motorisations. Ce changement s’effectue sous des contraintes de réglementation (consommation / pollution) et sociétale (mode de déplacement).  Un véhicule dit « propre » réduit ou supprime totalement les émissions d’un moteur. Un moteur thermique traditionnel entraîne mécaniquement des auxiliaires (alternateur, pompe à eau et compresseur de climatisation) et ce sont ses pertes thermiques qui assurent le chauffage pour le confort des passagers. Limiter ou supprimer le fonctionnement de ce type de moteur, c’est modifier la climatisation « mécanique » qui lui est associée.  Le véhicule s’électrifie  partiellement (micro-hybride, hybride) jusqu’à devenir totalement» électrique et il nécessite des composants nouveaux (batterie, moteur électrique, électronique de puissance) qui demandent une gestion thermique pour fonctionner. La gestion des flux thermiques produits par les composants de la chaîne de traction et son couplage aux besoins du confort habitacle se nomme « thermal management ».  La climatisation, considérée il y a quelques années comme ‘gratuite’, devient quantifiable en termes d’énergie dépensée pour l’autonomie du véhicule en mode électrique ou pour la consommation en mode thermique. Pour un véhicule électrique en hiver par température basse,  le chauffage pour le confort des passagers réduit l’autonomie de plus de 30%.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 sept. 2018
  • |
  • Réf : RE273

L’acide polylactique (PLA) pour des applications automobiles

 Cet article présente des pistes d’optimisation des propriétés thermo-mécaniques de compositions polymères biosourcées à base d’acide polylactique (PLA) pour des applications automobiles. L’influence de différents additifs, dont des nanotubes d’argile, est étudiée. Une autre piste s’intéresse aux mélanges ternaires PLA-PMMA-nodules élastomères. Après optimisation de cette composition à l’échelle laboratoire, un procédé de mise en forme adapté à une production industrielle à haute cadence est mis au point. Les propriétés mécaniques obtenues sont parfaitement compatibles avec des sollicitations à haute vitesse de déformation (type crash) mais la résistance thermique reste à améliorer.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2018
  • |
  • Réf : SE3255

Essais de comportement au feu dans les transports

La sécurité incendie dans les transports est un paramètre clé de la conception des véhicules et infrastructures associées. Les objectifs concernent la limitation de l’occurrence de l’incendie et la réduction de son impact, afin d’assurer une évacuation sûre du public. Les scénarios d’incendies dans les transports sont nombreux et caractérisés par des temps de mise en sécurité souvent très courts et des espaces réduits qui augmentent d’autant le risque pour les personnes. Cet article détaille les exigences en termes de réaction et de résistance au feu des matériaux pour les principaux types de transport. Les dispositions et essais réglementaires sont également précisés.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 25 mars 2014
  • |
  • Réf : 1299

Comprendre et mettre en œuvre les référentiels industriels sectoriels

Vous avez été interrogé par votre direction générale sur un référentiel spécifique à certains de vos principaux donneurs d’ordre qui travaillent notamment dans les filières aéronautique, automobile ou ferroviaire.

Vous devez présenter à votre direction une analyse des principaux référentiels industriels sectoriels déclinés de l’ISO 9001, dans le cadre d’une réflexion plus globale sur le portefeuille clients de l’entreprise et son positionnement vis-à-vis de certains d’entre eux.

Cette fiche repère vous permettra de disposer des principaux éléments pour connaître, comprendre et identifier les étapes de mise en œuvre de ces référentiels qui sont de plus en plus exigés par les donneurs d’ordre de certaines filières industrielles : soit pour réorganiser leur portefeuille de fournisseurs, c’est-à-dire en réduire le nombre en étant plus exigeant vis-à-vis d’eux, soit pour partager l’utilisation de méthodes et outils de la qualité spécifiques, mis en œuvre par l’ensemble des intervenants de cette filière, soit pour disposer d’une présomption de conformité à la réglementation.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 27 août 2014
  • |
  • Réf : 1350

Analyse de l’information documentaire structurée

Le recueil des nombreuses informations proposées par les bases de données scientifiques nécessite de s’appuyer sur des outils permettant l’analyse automatique de ces informations. La majorité des bases de données commerciales offrent un format de téléchargement qui structure l’information (même format pour toutes les références).

A partir de celui-ci, on peut combiner l’ensemble des données présentes dans les différents champs documentaires et créer des listes, des réseaux, des matrices. Cette information élaborée permettra de répondre aux questions « qui fait quoi », « où », « comment », « quand », « avec qui » et ainsi de définir de nouvelles orientations scientifiques, d’implémenter les processus d’innovation, de trouver des partenariats, de réaliser le « benchmarking » d’auteurs et d’institutions, etc.

Compte tenu du nombre croissant d’informations accessibles, cette méthode de travail est la seule qui permette d’avoir en un minimum de temps une information pertinente et stratégique sur un sujet donné.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !