#

Automobile

Automobile dans les livres blancs


Automobile dans les conférences en ligne


Automobile dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2022
  • |
  • Réf : BM2597

Transmissions dans l’automobile

Le bruit et les vibrations du moteur perçu dans l’habitacle d’un véhicule passe par différents éléments, principalement par les tampons de suspension moteur (voie haute) et par les transmissions latérales (voie basse).L'essentiel de ces bruits et vibrations sont représentés par un bourdonnement, un grondement ou une présence. Leur  diminution  peut se faire soit par le traitement à la source (moteur), soit par le traitement des voies de transfert (supports moteur, transmissions latérales, caisse). Dans le cas des transmissions latérales, les leviers d’amélioration consistent à optimiser le dessin des arbres de liaison ou à installer un batteur sur ces derniers.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2022
  • |
  • Réf : BM4850

Piles à combustible appliquées à la mobilité électrique

La mobilité est en évolution technologique et sociétale. Nous assistons à une mutation rapide vers la mobilité électrique principalement aujourd’hui à batterie. Un manque d’autonomie et une recharge trop longue sont souvent cités comme les principaux freins au développement des véhicules électriques. Les véhicules à pile à combustible avec un stockage d’hydrogène sous forme comprimée à 350 ou 700 bar peuvent parcourir plus de 500 km, en une seule recharge d’une durée de 3 à 5 minutes ; ils apparaissent plus que jamais comme une alternative crédible aux véhicules actuels. Cet article traite de la technologie des piles à combustible appliquée aux transports terrestres en analysant les aspects technologiques, environnementaux, économiques et politiques.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2022
  • |
  • Réf : TRI1420

Principaux scénarios de vibrations induites par le frottement

Les vibrations de frottement restent une manifestation du contact relativement difficile à appréhender en raison de la diversité des causes, et des manifestations. Cet article a pour objectif de présenter trois des causes principales de vibration de frottement : le glissement saccadé, l’arc-boutement et le couplage de mode. Chacun de ces trois mécanismes est passé en revue, en insistant sur la nature de la vibration qui en résulte, et en proposant un modèle mécanique minimaliste qui permet, moyennant peu de calculs, de surligner les causes principales du phénomène et de proposer des remèdes, qui s’avèrent sensiblement différents d’un mécanisme à l’autre.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 25 mars 2014
  • |
  • Réf : 1299

Comprendre et mettre en œuvre les référentiels industriels sectoriels

Vous avez été interrogé par votre direction générale sur un référentiel spécifique à certains de vos principaux donneurs d’ordre qui travaillent notamment dans les filières aéronautique, automobile ou ferroviaire.

Vous devez présenter à votre direction une analyse des principaux référentiels industriels sectoriels déclinés de l’ISO 9001, dans le cadre d’une réflexion plus globale sur le portefeuille clients de l’entreprise et son positionnement vis-à-vis de certains d’entre eux.

Cette fiche repère vous permettra de disposer des principaux éléments pour connaître, comprendre et identifier les étapes de mise en œuvre de ces référentiels qui sont de plus en plus exigés par les donneurs d’ordre de certaines filières industrielles : soit pour réorganiser leur portefeuille de fournisseurs, c’est-à-dire en réduire le nombre en étant plus exigeant vis-à-vis d’eux, soit pour partager l’utilisation de méthodes et outils de la qualité spécifiques, mis en œuvre par l’ensemble des intervenants de cette filière, soit pour disposer d’une présomption de conformité à la réglementation.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 27 août 2014
  • |
  • Réf : 1350

Analyse de l’information documentaire structurée

Le recueil des nombreuses informations proposées par les bases de données scientifiques nécessite de s’appuyer sur des outils permettant l’analyse automatique de ces informations. La majorité des bases de données commerciales offrent un format de téléchargement qui structure l’information (même format pour toutes les références).

A partir de celui-ci, on peut combiner l’ensemble des données présentes dans les différents champs documentaires et créer des listes, des réseaux, des matrices. Cette information élaborée permettra de répondre aux questions « qui fait quoi », « où », « comment », « quand », « avec qui » et ainsi de définir de nouvelles orientations scientifiques, d’implémenter les processus d’innovation, de trouver des partenariats, de réaliser le « benchmarking » d’auteurs et d’institutions, etc.

Compte tenu du nombre croissant d’informations accessibles, cette méthode de travail est la seule qui permette d’avoir en un minimum de temps une information pertinente et stratégique sur un sujet donné.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !