#

Biologie moleculaire

Biologie moleculaire dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Biologie moleculaire dans les livres blancs


Biologie moleculaire dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2017
  • |
  • Réf : N2890

Polymères supramoléculaires autoréparables

Du fait de leur omniprésence dans l’industrie mondiale, les matériaux polymères soulèvent un grand nombre de questions au niveau sociétal, notamment autour de leur durée de vie et de leur réutilisation. Depuis le début des années 2000, des recherches sont entreprises pour augmenter cette durée de vie en créant des polymères autoréparables. Sans être exhaustif, cet article dresse un bilan des avancées sur les polymères supramoléculaires autoréparables mettant en jeu de liaisons hydrogène, des interactions π-π ou ainsi que des systèmes hôtes-invités.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2018
  • |
  • Réf : NM221

Introduction à la chimie supramoléculaire

La chimie supramoléculaire est à la base d'assemblages moléculaires complexes omniprésents dans la machinerie biologique dont ils assurent à la fois l’organisation structurale et la fonctionnalité. Cet article présente tout d'abord, au travers d'exemples choisis, quelques facettes de la chimie supramoléculaire dans le monde vivant. Une seconde partie traitera du concept de chimie combinatoire dynamique et introduira la notion de topologie moléculaire appliquée à la chimie des caténanes, des rotaxanes et des nœuds.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2017
  • |
  • Réf : PHA2030

États amorphe et vitreux des composés moléculaires et pharmaceutiques

L'état solide amorphe, plutôt que cristallin, est d'un intérêt croissant dans de nombreux domaines. Sa formation peut être accidentelle et néfaste, ou intentionnelle. En pharmacie, il permet d'accroître la solubilité des composés peu solubles ou de stabiliser les macromolécules fragiles. Cependant, il est difficile à maîtriser du fait de son instabilité. Il présente aussi des difficultés propres de caractérisation physique. Cet article fait le point sur les propriétés physiques des solides moléculaires amorphes, ainsi que sur l'alternative cristal/amorphe. Il prend en compte les avancées récentes dans les domaines de la structure, de la thermodynamique et de la mobilité moléculaire.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 juin 2014
  • |
  • Réf : 1175

Toxicité systémique : les reins, premiers organes cibles

Vous utilisez des produits chimiques sur vos sites et vos salariés sont potentiellement exposés à ces produits, avec un risque d’atteinte à long terme sur leur organisme. Les reins sont les premiers organes ciblés par une atteinte toxique sur l’organisme. Cette fiche vous permettra de mieux cerner les atteintes aux reins, en répondant notamment aux questions :

  • Comment fonctionnent les reins et quel est leur rôle ?
  • Comment se traduit une altération des reins ?
  • Quel est l’impact des xénobiotiques sur les reins ?
  • Quelles sont les conséquences d’une atteinte aux reins ?

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 04 mars 2015
  • |
  • Réf : 1417

La mise en œuvre des micropipettes dans le cadre d’essais

La micropipette est l’outil principal du laborantin, mais elle n’est pas toujours utilisée de la bonne manière. La mise en place d’un contrôle métrologique peut notamment sembler difficile.

Nous voyons dans cette fiche comment utiliser correctement une micropipette et comment mettre en place un système relativement simple de vérification.

Les différents points abordés sont :

  • les différents modèles de pipettes ;
  • les conseils d’utilisation pour une précision optimale ;
  • l’entretien adapté au besoin ;
  • la vérification métrologique à l’aide d’un outil simple ;
  • la traçabilité des mesures.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 18 déc. 2017
  • |
  • Réf : 1646

Le vivant : comment protéger les inventions sur les plantes et les animaux ?

La rigueur dans l’appréciation de la brevetabilité du vivant s’explique par les considérations éthiques soulevées. Si la brevetabilité des inventions sur le corps humain et ses dérivés fait l’objet d’une appréciation stricte (cf. Le vivant : méthodes de traitement, corps humain… que peut-on breveter ?), les inventions portant sur les plantes et les animaux doivent, elles aussi, faire l’objet d’une approche spécifique.

Cette fiche présente les particularités propres à la brevetabilité des inventions portant sur :

  • les animaux ;
  • les plantes et variétés végétales ;
  • les procédés d’obtention biologiques.

Les fiches pratiques pour protéger vos innovations.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !