#

Defaut

Defaut dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Defaut dans les livres blancs


Defaut dans les conférences en ligne


Defaut dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2020
  • |
  • Réf : BM5035

Optimisation et fiabilité du procédé d’hydroformage

L’hydroformage est utilisé dans différentes industries. Dans des conditions réelles, différents paramètres (propriétés matériaux, dimensions, etc.) présentent des aléas qui affectent sa stabilité. Dans cet article, l’optimisation de ce procédé est abordée avec la prise en compte des incertitudes. Cet article enseigne que l’approche probabiliste est efficace et diminue la probabilité de défaillance. La difficulté est liée à la considération des contraintes fiabilistes qui imposent d’énormes efforts de calcul et engendrent des problèmes numériques. Des métamodèles sont utilisés pour contourner ces difficultés. Au final, deux méthodes d’optimisation fiabiliste et robuste sont proposées.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2019
  • |
  • Réf : C7301

Pathologies des fondations

Les désordres de fondations sont relativement rares en raison des coefficients de sécurité à appliquer, tant sur les capacités du sol que sur celles des matériaux (béton, acier). Ils ont en revanche parfois des conséquences financières très lourdes. L’article a pour objectif de classer les différentes pathologies des fondations à partir de leur origine ou de leur cause, d’énoncer quelques principes élémentaires permettant de les éviter, et enfin d’en tirer des enseignements pouvant être utiles aux constructeurs.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2020
  • |
  • Réf : MT9134

Méthodes de diagnostic et de pronostic de défaillances basées sur les données – Etat de l’art

Cet article présente un état de l’art des méthodes de diagnostic et de pronostic de défaillances basées sur les données collectées sur les équipements et dont les objectifs ont pour but d’éviter l’occurrence d’une défaillance. Les principales méthodes et outils utilisant des données sont développés et concernent leurs sources et leurs traitements, la détection d’anomalies, les principes du diagnostic et du pronostic, les techniques d’estimation du temps de vie résiduelle (DEFAD) et les choix des prises de décision pour les stratégies de maintenance. Trois exemples d’applications représentatives y sont présentés. L’article conclut sur les avantages et inconvénients de ces méthodes et outils.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 28 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0400

Bâtir une défauthèque

Vous allez définir un plan de contrôle, mais le résultat de certaines opérations de contrôle ne permet pas de déterminer le niveau de conformité du produit. C’est dans ce type de cas précisément que définir, construire et exploiter une défauthèque peut apporter la solution.

  • Qu’est-ce qu’une défauthèque et quel en est l’objectif ?
  • Quels sont les différents types de défauthèque ?
  • Comment bâtir sa propre défauthèque ?
  • Comment mettre en œuvre et utiliser une défauthèque ?

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 févr. 2012
  • |
  • Réf : 0585

Diagramme causes-effets d’Ishikawa

Vous devez mener une réunion de travail pour analyser un problème et souhaitez utiliser une méthode éprouvée et efficace. Parmi les différents outils qualité, le diagramme causes-effets ou diagramme d’Ishikawa est l’une des solutions les plus pertinentes.

Cette fiche décrit une méthode visuelle, simple et bien adaptée au travail en équipe permettant de structurer l’analyse d’un problème et facilitant l’identification des diverses catégories de causes à l’origine du problème.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 28 avr. 2012
  • |
  • Réf : 0869

Concevoir et capitaliser vos preuves du respect de l’obligation générale de sécurité du produit

La conception de produits implique de maîtriser les risques ; non seulement les risques inhérents à votre projet, mais également ceux qui sont liés à l’utilisation de votre produit par les futurs consommateurs. Il s’agit bien de ces risques lorsque l’on parle de responsabilité du fait du produit.

Vous avez l’obligation légale d’assurer la sécurité du produit que vous mettez sur le marché. Cette fiche vous aidera à :

  • mieux connaitre votre responsabilité juridique en tant que concepteur ;
  • savoir quels documents vous devez pouvoir présenter lors de mises en cause ou d’enquêtes par des autorités compétentes.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !