#

Électrolyse : définition et propriétés

Processus de conversion au cours duquel l'énergie électrique est transformée en énergie chimique. L'électrolyse permet la séparation ou la synthèse de composés chimiques. Elle est utilisée par exemple pour la production de dihydrogène à partir d’eau. Pour fonctionner, il faut que la matière à séparer soit dissoute dans un solvant adapté.

Électrolyse dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Électrolyse dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2020
  • |
  • Réf : BE8587

L’hydrogène, vecteur de la transition énergétique

Cet article traite des moyens qu’il faudra mettre en œuvre pour satisfaire l’Accord de Paris adopté en 2016 par la majorité des pays du Monde, à savoir la limitation à 1,5 °C en 2100 du réchauffement climatique de la planète. Cet objectif impose de réduire drastiquement les émissions de CO 2 issues de l’utilisation des combustibles fossiles et de les remplacer par un vecteur d’énergie renouvelable qui ne conduise pas à l’émission de CO 2 , à savoir l’hydrogène. Les conséquences d’un tel choix sont passées en revue, tant du point de vue de sa production que de celui de sa mise en œuvre et de son utilisation.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2019
  • |
  • Réf : K850

Production électrolytique d’hydrogène

L’électrolyse de l’eau permet de produire de l’hydrogène sans relâcher de gaz carbonique. Dans cet article, les principes scientifiques qui la gouvernent sont rappelés. Ensuite, les différents procédés électrolytiques actuels sont passés en revue. La méthode est brièvement comparée aux procédés concurrents. L’article évoque également les différentes techniques de stockage de l’hydrogène ainsi que l’analyse du cycle de vie des chaînes de production, en tenant compte de l’économie des ressources. Enfin, deux applications stationnaires sont brièvement discutées.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 oct. 2016
  • |
  • Réf : RE258

Utilisation de l’ALD pour la photoélectrolyse de l’eau

La production de carburant solaire par photoélectrolyse de l’eau est une solution très prometteuse pour le stockage de l’énergie. Cette approche est encourageante car elle transforme une source d’énergie intermittente en une quantité d’énergie disponible et transportable sans produire de CO2. Cette technologie ne répond pas encore aux besoins du marché car les dispositifs présentent un rapport efficacité/coût trop bas. Depuis 2010, il apparaît que le dépôt de couche atomique (ALD) permet d’améliorer considérablement les performances et la durée de vie des cellules en utilisant des matériaux abondants et non toxiques. Cet article décrit les apports de l’ALD pour la photoélectrolyse de l’eau.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 01 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0901

Collecter l’information relative au projet

Le sous-processus de collecte des informations fait partie du processus « rendre des comptes » dans un contexte projet. Il est préalable à la réalisation de supports de présentation.

Cette collecte peut être longue et fastidieuse. Pour en tirer parti sans y perdre son âme et son énergie, mieux vaut :

  • disposer des données de sortie du processus précédent, c’est-à-dire de la définition des besoins en information des différents intervenants ;
  • savoir identifier les sources d’information fiables et qualifier les nouvelles sources ;
  • collecter l’information avec efficacité ;
  • préparer l’exploitation de l’information.

Cette fiche vous donne des détails pratiques pour mettre en œuvre ce processus efficacement et durablement.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !