#

Électrolyse : définition et propriétés

Processus de conversion au cours duquel l'énergie électrique est transformée en énergie chimique. L'électrolyse permet la séparation ou la synthèse de composés chimiques. Elle est utilisée par exemple pour la production de dihydrogène à partir d’eau. Pour fonctionner, il faut que la matière à séparer soit dissoute dans un solvant adapté.

Électrolyse dans l'actualité

Toute l'actualité


Électrolyse dans les livres blancs


Électrolyse dans les ressources documentaires

  • ARTICLE INTERACTIF
  • |
  • 10 nov. 2020
  • |
  • Réf : AF6712

Liquides ioniques, enjeux et défis, de la recherche à l’industrie

Cet article présente une revue actualisée et critique de l’état des connaissances sur les liquides ioniques. Après avoir décrit brièvement l’évolution des méthodes de synthèse, une large part est dédiée aux propriétés des liquides ioniques, incluant densité, viscosité, plage accessible de température, propriétés électrochimiques, structure des phases liquides mais aussi toxicité. Une attention particulière est portée aux diverses méthodes de prédiction de ces propriétés. Enfin, diverses applications des liquides ioniques sont présentées, en insistant tout particulièrement sur l’électrodépôt et l’extraction liquide-liquide des métaux.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2021
  • |
  • Réf : M1607

Cuivrage alcalin cyanuré

Les revêtements de cuivre élaborés à partir d’un électrolyte alcalin cyanuré ont des applications tant techniques que cosmétiques. Citons en particulier sur les aciers comme sous-couche pour la protection anticorrosion, l’adhérence du caoutchouc et la lubrification lors de l’étirage (fabrication du steel-cord ), ou encore comme couche barrière dans la décoration (horlogerie, bijouterie, maroquinerie, lunetterie), la connectique et la mécanique. En pratique, les propriétés du revêtement varient en raison de dérives physico-chimiques intempestives étroitement liées aux conditions d’exploitation des « bains ». Cet article en explique les raisons et décrit les façons de les pallier pour maîtriser le procédé.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2021
  • |
  • Réf : M1635

Électropolissage

Le polissage électrochimique aussi appelé électropolissage est un procédé de dissolution anodique contrôlée des métaux, permettant de réduire la rugosité et de conférer à la pièce traitée un aspect lisse et brillant. Connu depuis les années 1930, il trouve un regain d’intérêt pour la finition d’objets élaborés par fabrication additive. Cet article se propose de définir les fondements théoriques de cette technologie et les paramètres physico-chimiques et électriques du procédé. Différentes applications concernant les principaux alliages élaborés par fabrication additive (acier inoxydable, alliages de nickel et de titane) sont examinées en considérant des perspectives d’industrialisation.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !