Hydrogène - Glossaire | Techniques de l'Ingénieur
#

Hydrogène

Hydrogène dans l'actualité

Toute l'actualité


Hydrogène dans les livres blancs


Hydrogène dans les conférences en ligne


Hydrogène dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2020
  • |
  • Réf : BE8587

L’hydrogène, vecteur de la transition énergétique

Cet article traite des moyens qu’il faudra mettre en œuvre pour satisfaire l’Accord de Paris adopté en 2016 par la majorité des pays du Monde, à savoir la limitation à 1,5 °C en 2100 du réchauffement climatique de la planète. Cet objectif impose de réduire drastiquement les émissions de CO 2 issues de l’utilisation des combustibles fossiles et de les remplacer par un vecteur d’énergie renouvelable qui ne conduise pas à l’émission de CO 2 , à savoir l’hydrogène. Les conséquences d’un tel choix sont passées en revue, tant du point de vue de sa production que de celui de sa mise en œuvre et de son utilisation.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2021
  • |
  • Réf : K855

Applications mobiles et stationnaires de l’hydrogène dans la transition énergétique

Une transition énergétique mondiale est en cours en vue de limiter les émissions de gaz à effet de serre. Elle implique le remplacement des combustibles fossiles par des énergies renouvelables. Dans ce cadre, l’hydrogène est le meilleur vecteur énergétique. Il permet de faire face à une demande énergétique continue en s’appuyant sur des énergies primaires intermittentes. Les applications mobiles et stationnaires tant actuelles que futures sont présentées. Actuellement, seulement 4 % de l’hydrogène consommé en France sont produits par électrolyse. A l’avenir, on projette de produire davantage d’hydrogène par électrolyse de l’eau en utilisant de l’énergie électrique renouvelable ou à bas carbone. Plus tard, les isotopes de l’hydrogène pourraient même devenir le carburant primaire via la fusion thermonucléaire.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 déc. 2019
  • |
  • Réf : RE283

Nouvelle approche de la fragilisation par l’hydrogène

Le problème de la fragilisation par l’hydrogène demeure actuel malgré la mise en place de normes et de spécifications pour éviter les ruptures différées. Pour y remédier, on effectue des traitements de dégazage, après les traitements de surface par voie chimique ou électrolytique, dont la durée minimum de « dégazage » est uniquement fixée en fonction de la résistance mécanique à la rupture de l’acier.  Si des problèmes persistent, cela veut probablement dire qu’il existe des parts d’ombre dans la compréhension des mécanismes de désensibilisation à la fragilisation. Cet article permettra de développer une nouvelle approche de l’interprétation de l’effet bénéfique du traitement de « dégazage ».

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 05 mai 2011
  • |
  • Réf : 0098

Établir la conformité réglementaire et technique d'une IC soumise à enregistrement

Vous êtes exploitant d’une installation classée soumise à enregistrement et êtes de ce fait soumis à un ensemble d’exigences réglementaires et prescriptions techniques dans le domaine de l’environnement. L’établissement de votre conformité réglementaire et technique est au cœur du nouveau régime d’enregistrement car, dès la demande d’enregistrement, vous devez justifier de votre conformité aux prescriptions générales applicables à votre catégorie d’installation classée.

Comment établir votre conformité réglementaire et technique ?

Établir sa conformité réglementaire et technique passe par la réalisation de plusieurs étapes successives.

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 11 juin 2014
  • |
  • Réf : 1052

Booster ses recherches sur Google en soignant la formulation de sa requête

Google comprend-il bien votre requête ? Nous vous présentons dans cette fiche des méthodes permettant de choisir des mots clés appropriés. Nous reviendrons sur la façon dont Google comprend – mais aussi interprète – les termes que vous indiquez, et nous expliquerons comment tirer parti des opérateurs booléens pour élargir ou affiner votre stratégie de recherche.

Toutes les clefs pour maitriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 12 juin 2013
  • |
  • Réf : 1200

Odeurs : vos principales obligations

Les odeurs constituent le deuxième motif de plainte des riverains, après le bruit. Elles sont considérées par le législateur comme faisant partie des pollutions atmosphériques depuis 1961, avec la loi du 2 août 1961 relative à la lutte contre les pollutions atmosphériques et les odeurs. L’article 1er de cette loi énonçait alors que « les établissements industriels, commerciaux, artisanaux ou agricoles devront être construits, exploités ou utilisés de manière notamment à éviter les pollutions de l’atmosphère et les odeurs qui incommodent la population ».

La loi du 30 décembre 1996 sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie a abrogé les dispositions de la loi du 2 août 1961, mais son article 2 a maintenu les odeurs dans la définition de la pollution atmosphérique : « constitue une pollution atmosphérique l’introduction par l’homme directement ou indirectement dans l’atmosphère ou les espaces clos de substances de nature à (…) provoquer des nuisances olfactives excessives ». Cette définition figure aujourd’hui à l’article L. 220-2 du Code de l’environnement.

La lutte contre les odeurs fait intervenir plusieurs acteurs et génère des obligations variables selon que votre installation est non classée ou classée.

Quel que soit le régime de votre installation, des organismes de surveillance et/ou d’étude et de réflexion interviennent dans la lutte contre les odeurs.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !