#

Information et communication

Information et communication dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Information et communication dans les livres blancs


Information et communication dans les conférences en ligne


Information et communication dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2020
  • |
  • Réf : D4965

Système de communication Linky

Le système Linky de comptage communicant mis en œuvre par Enedis sur le réseau basse tension, la technologie CPL G3 et les maillons de la chaîne communicante sont ici présentés. Cet article illustre la façon dont le comptage communicant des consommations d’électricité répond aux nouvelles attentes des clients, en leur donnant accès à des nouveaux services, des plus simples (téléopérations à distance, accès à de nouvelles offres fournisseurs) aux plus avancés (suivi en temps réel de ses consommations, pilotage des usages électriques). Il est la première brique des réseaux électriques intelligents, en facilitant l’intégration des énergies renouvelables et des nouveaux usages (véhicule électrique, autoconsommation) tout en préservant l’équilibre du réseau, et en permettant au distributeur de mieux connaître et exploiter le réseau.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2020
  • |
  • Réf : R460

Réseaux de capteurs à fibres optiques

L’avènement des fibres optiques de très grande qualité, en particulier monomodes, pour le secteur des télécommunications, a progressivement permis le développement de nombreux concepts de Réseaux de Capteurs à Fibres Optiques de type réparti (continument sensible) et distribué (multi-ponctuel), grâce à une R&D mondiale foisonnante depuis quatre décennies. Progressivement, les concepts et les réalisations les plus matures technologiquement ont été commercialisés. Il s’agit successivement des systèmes de mesure optoélectroniques et des capteurs tirant profits des trois phénomènes de diffusion de la lumière, Rayleigh, Raman et Brillouin, prenant naissance dans les fibres de silice ainsi que des réseaux de Bragg transducteurs photo-inscrits par laser dans leur cœur. Leurs performances et spécificités de ces instrumentations, les rendent le plus souvent sans égal avec d’autres technologies de mesure.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2020
  • |
  • Réf : R461

Réseaux de capteurs à fibres optiques

Les multiples applications des Réseaux de Capteurs à Fibres Optiques RCFO, tant de type réparti (rétrodiffusions Raman, Brillouin et Rayleigh) que distribué (réseaux de Bragg) concernent principalement la surveillance des structures et des matériaux (terrains, béton, composites organiques,…). Depuis plus de deux décennies, plusieurs secteurs industriels s’en sont particulièrement emparés, à savoir le génie civil pour la surveillance des ouvrages, le secteur pétrolier pour celle des conduites et des réservoirs, ainsi que l’aéronautique et le secteur de la sécurité des biens et des personnes. Au-delà, d’autres applications commencent à voir le jour dans les énergies nouvelles, l’amélioration de l’habitat, ainsi que pour les structures intelligentes.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 22 juil. 2014
  • |
  • Réf : 0408

Cartographie des processus, un outil de communication

Les outils inhérents au pilotage et à la maîtrise des processus d’une entreprise permettent aussi d’illustrer et de faire partager le fonctionnement d’un organisme. Aussi considère-t-on aujourd’hui la cartographie des processus autant comme un outil de management que comme un outil de communication, tant pour les collaborateurs de l’entreprise que pour ses clients actuels et futurs, voire pour certaines parties prenantes. C’est pourquoi, il est particulièrement important pour un responsable qualité d’utiliser cette cartographie de processus ainsi que les principaux documents qualité pour communiquer sur la démarche qualité de l’entreprise et maîtriser cette communication. Voici quelques indications précieuses pour ce faire.

Une de vos missions en tant que responsable qualité est d’assurer l’information, la sensibilisation et la formation de vos collègues inhérentes à la politique qualité de votre entreprise, ainsi que de la présenter à vos clients et prospects. Vous devrez utiliser essentiellement la cartographie des processus pour « démystifier » le système de management de la qualité, expliquer et illustrer le fonctionnement de la démarche qualité engagée, au travers de l’approche processus, et ce à tous les niveaux auxquels vous souhaitez vous situer. Vous aurez cependant besoin de vous référer à d’autres documents qualité associés à la cartographie des processus.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 22 sept. 2016
  • |
  • Réf : 0462

Maîtriser le processus de communication interne

Vous devez définir et mettre en œuvre les activités de communication interne. Au-delà des exigences normatives, la communication interne est indispensable à la réussite de l’entreprise et au développement des personnes qui la composent. Mais encore faut-il savoir ce qu’il faut communiquer, à qui et comment et, enfin, comment s’assurer de l’efficacité des actions de communication ?

Bien menées, les actions de communication contribuent à la sensibilisation et à l’implication du personnel de façon à ce qu’il participe activement à l’amélioration du fonctionnement de l’entreprise, à l’efficacité du système de management de la qualité et à la prise en compte de toutes les parties prenantes.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 14 nov. 2012
  • |
  • Réf : 1082

Les outils de visualisation (carto, mapping, etc.)

Les outils de visualisation ont acquis depuis trois ans une grande popularité auprès des geeks et des journalistes et, plus récemment, auprès des entreprises, innovantes tout d’abord, qui ont vu dans ces outils de nouvelles opportunités de développement économique, pour se diffuser ensuite peu à peu dans les autres secteurs.

Google, pour ne citer que cette entreprise, participe à cet engouement et offre une palette d’outils très intuitifs laissant à penser que le caractère intuitif suffit, ce qui est une erreur. Cette apparente simplicité cache une incroyable complexité des process. La multiplicité des outils et les choix technologiques brouillent encore plus les cartes.

L’envie est légitime de réaliser de beaux graphiques, supports de communications percutants ou de tableaux de bord sur des supports mobiles, dans des délais toujours plus courts et auprès de destinataires toujours plus nombreux, exigeants et divers. Mais ces exigences de performances, de simplicité et d’universalité placent le producteur de données dans une position toujours plus délicate et le confronte à des choix de plus en plus difficiles. C’est pourquoi, il est important de :

  • définir quelle cartographie il faudra choisir selon son usage ;
  • savoir quelles données doivent être cartographiées ;
  • connaître leurs destinataires ;
  • contrôler leur qualité.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !