LIN - Glossaire | Techniques de l'Ingénieur
#

LIN

LIN dans l'actualité

Toute l'actualité


LIN dans les conférences en ligne


LIN dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2020
  • |
  • Réf : AM5130

Fibres naturelles de renfort pour matériaux composites

lin... . On note que ces dernières ont un rôle structurel dans la nature. Par exemple, une tige de lin... de l’utilisation ancienne des fibres végétales. Le lin « plante textile » désigne dès le XII e  siècle également... le fil et le tissu, la linote désigne l’oiseau friand de graines de lin (XIII e  siècle) et le mot...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2002
  • |
  • Réf : AM5530

Réservoirs haute pression en composites

sont constitués d’une enveloppe interne étanche appelée liner , renforcée totalement ou partiellement... sans liner sont extrêmement rares. Quant au renforcement en matériau composite, peuvent être utilisés... par du composite. On notera que le renforcement circonférentiel est réservé aux réservoirs à liner métallique... ’un renforcement complet, le liner peut être indifféremment métallique (type 3) ou plastique (type 4) [3...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2012
  • |
  • Réf : N1510

Matériaux thermoélectriques nanostructurés et architecturés

.), DARIEL (M.P.) - * et PbTe-PbS   HE (J.), GIRARD (S.N.), KANATZIDIS (M.G.), DRAVID (V.P.) - * LIN... (H.), BOZIN (E.S.), BILLINGE (J.L.), ANDROULAKIS (J.), MALLIAKAS (C.D.), LIN (C.H.), KANATZIDIS (M.G... .) - * ANDROULAKIS (J.), LIN (C.H.), KONG (H.J.), UHER (C.), WU (C. I .), HOGAN (T.), COOK (B.A.), CAILLAT (T... .), GIRARD (S.N.), KANATZIDIS (M.G.), DRAVID (V.P.) - * LIN (H.), BOZIN (E.S.), BILLINGE (J...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 29 juin 2013
  • |
  • Réf : 1253

La soudure des thermoplastiques par air chaud avec apport de matière externe

Vous devez assembler deux thermoplastiques, des plaques, des tubes, des membranes souples…

Vous recherchez une soudure avec un apport externe de matière pour accroitre la résistance mécanique de votre ensemble.

La technologie de soudure par air chaud avec un apport externe de matière est simple et économiquement accessible à tous ; elle peut être une solution pour la réalisation de :

  • cuves, récipients et tous les ensembles chaudronnés ;
  • revêtements souples étanches et en bout à bout.

Nous vous guiderons pour que vos choix se portent sur :

  • le bon matériel ;
  • les matériaux adéquats ;
  • un environnement favorable ;
  • la possibilité de qualifier vos soudeurs et vos modes opératoires de soudage.

Cette fiche est la suite de La soudure des thermoplastiques par air chaud sans apport de matière externe. Reportez-vous directement à cette fiche pour les bases et le principe de la soudure par air chaud. Nous ne traitons ici que le cas spécifique de l’apport externe de matière avec un chalumeau à air chaud ou une extrudeuse à cordon chaud.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 24 août 2020
  • |
  • Réf : 1687

L’élaboration du planning projet

Lors de son offre, le constructeur a préparé un planning préliminaire (parfois déjà assez détaillé). L’objectif principal était de définir la manière dont les contraintes, le cas échéant, étaient prises en compte de manière à jalonner tous les livrables du projet dans le temps avec les moyens pour y arriver.

Lorsque le contrat est signé et que le projet rentre en phase d’exécution, le planning doit être affiné et optimisé, en tenant compte des ressources disponibles, du schéma industriel final et des contrats avec les principaux fournisseurs d’équipement.

Les contrats comportent des pénalités de retard et peuvent inclure aussi des dispositions de bonus en ce qui concerne le respect du planning (bien que ces dispositions soient généralement assez difficiles à appliquer, en raison de la responsabilité partagée entre le constructeur et le client, en particulier dans les projets complexes).

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 08 oct. 2021
  • |
  • Réf : 1713

Les groupes de processus du management de projet et les domaines de connaissance

Plusieurs processus de management, rassemblés en groupes de processus, vont permettre de dérouler correctement un projet et ses phases successives.

Cinq groupes de processus peuvent être répertoriés et décrits.

  • Le groupe de processus de démarrage : le projet doit commencer par une phase d’initiation nécessitant des prérequis et des autorisations pour le démarrer. Ces processus vont permettre de procéder ainsi.
  • Le groupe de processus de planification : le projet comporte des livrables généralement correspondant à des objectifs à atteindre durant son déroulement. Ces processus vont permettre de définir le contenu du projet (le scope), de comprendre et spécifier les objectifs.
  • Le groupe de processus d’exécution : le projet comporte un plan de management qui définit des spécifications. Ces processus vont permettre d’aborder tout le scope du projet afin de mener à bien son exécution.
  • Le groupe de processus de surveillance et de maîtrise : le déroulement du projet nécessite la mise en place de contrôles réguliers. Ces processus vont permettre de mettre en œuvre des plans d’action dès la détection de déviations par rapport à une ligne de base (budget « as sold » – tel que vendu) pour l’aspect coûts, et « base line » pour la planification (planning figé).
  • Le groupe de processus de clôture : le projet lorsque terminé devra être clos afin d’en retirer tout le retour d’expérience pour en faire un bilan et transférer des informations pratiques pour les projets futurs.

Ces processus vont permettre de fermer toutes les activités du projet afin d’en assurer sa clôture.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !