#

Mécanique

Mécanique dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Mécanique dans les livres blancs


Mécanique dans les conférences en ligne


Mécanique dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2018
  • |
  • Réf : BM3000

Propulsion aérospatiale

Les systèmes de propulsion aérospatiaux (avions, fusées, missiles, sondes, satellites...) sont généralement de deux types : les réacteurs et les propulseurs à hélice. Les réacteurs fonctionnent grâce à l'expulsion à grande vitesse du produit de la combustion d'ergol, tandis que les autres utilisent le brassage d'un débit important de l'air ambiant (au moyen d'hélices, par exemple). Cet article présente différentes catégories de propulseurs et définit les principales grandeurs utilisées dans le domaine de la propulsion, par exemple l'impulsion spécifique ou l'indice constructif. Les grandes tendances industrielles sont également évoquées.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2019
  • |
  • Réf : BM7030

Vibrations d'usinage

Les vibrations d’usinage correspondent à un mouvement oscillant entre l’outil coupant et la pièce, générant des dégradations de l’état de surface. Cet article détaille tout d’abord l’aspect multifacette du problème, car ces vibrations posent tout autant de problèmes du fait des bruits, des états de surface dégradés, des casses d’outil ou des usures prématurées de machine. Les moyens de mesure associés sont ensuite détaillés et des modèles analytiques ou numériques intégrant les caractéristiques machine, outil, pièce, ainsi que les conditions de coupe sont présentés. Enfin les différentes solutions utilisables sont méthodiquement passées en revue.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2019
  • |
  • Réf : TRP4040

Trajectoires spatiales

Le mouvement des corps dans l’espace résulte principalement de l’action de la gravité. Le modèle de base est le problème à deux corps qui considère deux corps ponctuels soumis à la force de gravitation universelle. Sous ces hypothèses dites képlériennes, les trajectoires sont des coniques vérifiant les propriétés de conservation de l’énergie et du moment cinétique. Ces coniques sont repérées dans l’espace par les paramètres orbitaux, qui permettent une description simple du mouvement. L’article rappelle les résultats théoriques principaux et les formules de transformation de coordonnées utiles pour les applications pratiques.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 août 2012
  • |
  • Réf : 0767

Comment réaliser un assemblage ?

Vous avez préparé votre assemblage, vous connaissez les fonctions à assurer et vous savez quelle technologie utiliser. Comment procéder pour limiter les défauts et répondre effectivement aux fonctions demandées ?

Cette fiche vous permettra de :

  • procéder par étapes clés afin de garantir la qualité de l’assemblage ;
  • répondre aux fonctions du cahier des charges de l’assemblage ;
  • tester les fonctions et le vieillissement ;
  • déterminer les limites de garanties.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 12 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0928

Choisir des matériaux en fonction de leur performance électrique

Vous devez concevoir et réaliser une pièce plastique devant répondre à des contraintes électriques et vous devez choisir le meilleur matériau.

Les matériaux plastiques sont généralement classés dans la rubrique « matériaux isolants », dans lesquels figurent l’ensemble des matériaux qui présentent des résistivités supérieures à 106 Ω cm2/cm. C’est bien souvent pour cette propriété qu’ils sont choisis, en plus de leur facilité de mise en œuvre.

Cette fiche vous aidera à répondre aux questions suivantes :

  • Quel type d’isolation voulez-vous atteindre ?
  • Quelles performances demandez-vous à votre pièce ?
  • Comment tester ces performances ?

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 26 mars 2013
  • |
  • Réf : 1206

L’organigramme des tâches et sa place dans le projet

Cette fiche explique comment construire un organigramme des tâches afin de regrouper de manière optimale l’ensemble des travaux à réaliser au sein d’un projet.

L’organigramme des tâches est essentiel avant de passer aux tâches fines de planification. En effet, il permet de s’assurer que toutes les actions à mener sont bien référencées et organisées en ce sens. Il est la donnée d’entrée fondamentale du planning.

Il permet également d’avoir une décomposition commune et cohérente entre les disciplines de planification et de gestion des coûts.

La création de cet organigramme aboutit à la définition de lots de travaux. C’est précisément dans la définition de ces lots de travaux que réside la difficulté mais aussi l’intérêt de ce travail de structuration de projet. Chacun des lots doit avoir une taille suffisante pour conserver une vision macroscopique du travail global à réaliser mais raisonnable pour être confié à un responsable de lot qui sera garant de la tenue des délais, du budget, de la qualité et de la conformité technique de son contenu.

Note : Il est très important de différencier l’organigramme des tâches (OT) de l’arborescence produit (ou « Product Breakdown Structure » - PBS) et de l’organigramme fonctionnel (OF, ou Organizational breakdown structure, OBS). Ce dernier représente la structure des différents niveaux de responsabilités dans le projet.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !