#

Mécanique

Mécanique dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Mécanique dans les livres blancs


Mécanique dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2019
  • |
  • Réf : TRP4040

Trajectoires spatiales

Le mouvement des corps dans l’espace résulte principalement de l’action de la gravité. Le modèle de base est le problème à deux corps qui considère deux corps ponctuels soumis à la force de gravitation universelle. Sous ces hypothèses dites képlériennes, les trajectoires sont des coniques vérifiant les propriétés de conservation de l’énergie et du moment cinétique. Ces coniques sont repérées dans l’espace par les paramètres orbitaux, qui permettent une description simple du mouvement. L’article rappelle les résultats théoriques principaux et les formules de transformation de coordonnées utiles pour les applications pratiques.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2019
  • |
  • Réf : TRP4041

Trajectoires spatiales

Le mouvement d’un satellite est représenté en première approximation par une orbite képlérienne, solution du problème à deux corps. Cette orbite dite osculatrice évolue sous l’effet de perturbations comme les irrégularités du potentiel terrestre, l’attraction de la Lune et du Soleil ou le frottement atmosphérique. L’évolution est déterminée par les équations de Gauss ou de Lagrange, qui se résolvent par les méthodes de perturbations spéciales ou générales. Après le rappel des équations du mouvement perturbé et des méthodes de résolution, l’article présente les principales causes des perturbations et leurs effets sur les trajectoires des satellites.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2020
  • |
  • Réf : TRP4045

Trajectoires spatiales

La mission d’un satellite requiert son transport et son maintien sur une orbite spécifique. Les manœuvres nécessaires sont réalisées par un moteur fusée utilisant les ergols embarqués à bord du satellite. Selon le type de propulsion utilisé, chimique ou électrique, ces manœuvres peuvent être de durée courte ou longue. Dans le premier cas, la modélisation impulsionnelle fournit des solutions analytiques pour les transferts orbitaux les plus simples. Dans le second cas, un problème de contrôle optimal doit être résolu numériquement. L’article rappelle la formulation des problèmes de transfert orbital, les résultats théoriques principaux et les méthodes d’optimisation mises en œuvre.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 août 2012
  • |
  • Réf : 0767

Comment réaliser un assemblage ?

Vous avez préparé votre assemblage, vous connaissez les fonctions à assurer et vous savez quelle technologie utiliser. Comment procéder pour limiter les défauts et répondre effectivement aux fonctions demandées ?

Cette fiche vous permettra de :

  • procéder par étapes clés afin de garantir la qualité de l’assemblage ;
  • répondre aux fonctions du cahier des charges de l’assemblage ;
  • tester les fonctions et le vieillissement ;
  • déterminer les limites de garanties.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 12 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0928

Choisir des matériaux en fonction de leur performance électrique

Vous devez concevoir et réaliser une pièce plastique devant répondre à des contraintes électriques et vous devez choisir le meilleur matériau.

Les matériaux plastiques sont généralement classés dans la rubrique « matériaux isolants », dans lesquels figurent l’ensemble des matériaux qui présentent des résistivités supérieures à 106 Ω cm2/cm. C’est bien souvent pour cette propriété qu’ils sont choisis, en plus de leur facilité de mise en œuvre.

Cette fiche vous aidera à répondre aux questions suivantes :

  • Quel type d’isolation voulez-vous atteindre ?
  • Quelles performances demandez-vous à votre pièce ?
  • Comment tester ces performances ?

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 26 mars 2013
  • |
  • Réf : 1206

L’organigramme des tâches et sa place dans le projet

Cette fiche explique comment construire un organigramme des tâches afin de regrouper de manière optimale l’ensemble des travaux à réaliser au sein d’un projet.

L’organigramme des tâches est essentiel avant de passer aux tâches fines de planification. En effet, il permet de s’assurer que toutes les actions à mener sont bien référencées et organisées en ce sens. Il est la donnée d’entrée fondamentale du planning.

Il permet également d’avoir une décomposition commune et cohérente entre les disciplines de planification et de gestion des coûts.

La création de cet organigramme aboutit à la définition de lots de travaux. C’est précisément dans la définition de ces lots de travaux que réside la difficulté mais aussi l’intérêt de ce travail de structuration de projet. Chacun des lots doit avoir une taille suffisante pour conserver une vision macroscopique du travail global à réaliser mais raisonnable pour être confié à un responsable de lot qui sera garant de la tenue des délais, du budget, de la qualité et de la conformité technique de son contenu.

Note : Il est très important de différencier l’organigramme des tâches (OT) de l’arborescence produit (ou « Product Breakdown Structure » - PBS) et de l’organigramme fonctionnel (OF, ou Organizational breakdown structure, OBS). Ce dernier représente la structure des différents niveaux de responsabilités dans le projet.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !