#

Mesure des fluides et gaz

Mesure des fluides et gaz dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Mesure des fluides et gaz dans les livres blancs


Mesure des fluides et gaz dans les conférences en ligne


Mesure des fluides et gaz dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2017
  • |
  • Réf : BE8025

Air humide

L’air humide est un mélange de gaz contenant de la vapeur d’eau. Les propriétés thermodynamiques de ce mélange sont fortement influencées par la présence de la vapeur d’eau, qui peut également se condenser sous certaines conditions de température et de pression. La connaissance d’un paramètre descriptif de l’humidité est nécessaire pour caractériser l’état thermodynamique de l’air humide ; ce paramètre peut être la température de rosée, l’humidité relative, le rapport de mélange, la température humide, l’humidité absolue ou encore l’humidité spécifique. Cet article présente les définitions et relations entre les différentes grandeurs de l’air humide, les formules de calcul des grandeurs thermodynamiques (masse volumique, volume massique, enthalpie, etc.) et les principes de mesure des hygromètres les plus courants.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2018
  • |
  • Réf : R2000

Étalonnage et vérification périodique des compteurs de volume de gaz

Cet article décrit les moyens mis en œuvre afin de vérifier les compteurs de gaz transactionnels dans le cadre réglementaire. Il présente plus particulièrement les différentes techniques de mesure des débits (turbine, pistons rotatifs, membrane, ultrasons, effet Vortex et effet Coriolis) ou des volumes étalons (tuyère sonique, compteur étalon), leurs règles de construction, les méthodes pour les étalonner, leur mise en œuvre et les incertitudes associées à la détermination des valeurs de référence.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2018
  • |
  • Réf : R2005

Étalonnage et vérification de débitmètres et compteurs de liquide

Cet article traite des différentes méthodes d'étalonnage et de vérification de débitmètres et compteurs de liquide. Les principes de mesure, modèles de mesure des grandeurs de référence et incertitudes associées sont présentés pour chaque méthode. Un bilan d'incertitudes d'étalonnage est présenté à titre d'exemple pour les méthodes gravimétriques, volumétriques et par comparaison à un débitmètre étalon. Les bonnes pratiques, paramètres d'influence et l'expression des résultats d'étalonnage et de leurs incertitudes associées, nécessaire à la bonne mise en œuvre des étalonnages en débitmétrie liquide, sont également abordés.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0543

Études des dangers : mesures de maîtrise des risques (barrières)

Un des objectifs de la directive Seveso II (directive n° 96/82 du 9 décembre 1996 concernant la maîtrise des dangers liés aux accidents majeurs impliquant des substances dangereuses) concerne la maîtrise des risques à la source. Pour atteindre cet objectif, les industriels doivent définir et mettre en place des barrières de sécurité aussi appelées mesures de maîtrise des risques (MMR) dont le but est de réduire autant que possible les risques en réduisant la probabilité des accidents (prévention) mais aussi en limiter leurs effets à l’extérieur de l’établissement (mitigation). En pratique, c’est lors de l’analyse de risques réalisée dans le cadre de l’étude de dangers que les MMR vont être valorisées vis-à-vis des scénarios d’accidents identifiés. Le choix et la performance des MMR retenues pour garantir d’une bonne maîtrise des risques doivent être justifiés afin de garantir de leur efficience.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0544

Les mesures de maîtrise des risques (MMR) – Critères de performances

Dans le cadre des études de dangers (EDD), les industriels valorisent des mesures de maîtrise de risques (MMR). Pouvoir justifier de l’efficience des MMR retenues est une des exigences de l’arrêté PCIG du 29 septembre 2005 qui indique : « Pour être prises en compte dans l’évaluation de la probabilité, les mesures de maîtrise des risques doivent être efficaces, avoir une cinétique de mise en œuvre en adéquation avec celle des événements à maîtriser, être testées et maintenues de façon à garantir la pérennité du positionnement précité. » Dès lors, il est demandé aux industriels, dans l’EDD, de caractériser les MMR valorisées en justifiant des critères de performances suivants :

  • efficacité ;
  • temps de réponse ;
  • probabilité de défaillance ;
  • testabilité ;
  • maintenabilité.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 26 mars 2014
  • |
  • Réf : 1331

Maîtriser le soudage à gaz chaud (azote) des thermoplastiques

  • Vous avez des difficultés de soudage avec des thermoplastiques ?
  • La géométrie du plan de joint est complexe et les matériaux sont fragiles ?

Cette fiche vous permettra de découvrir et maîtriser les spécificités du soudage à gaz chaud (azote) des thermoplastiques.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !