#

Methode spectrale

Methode spectrale dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Methode spectrale dans les livres blancs


Methode spectrale dans les conférences en ligne


Methode spectrale dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2018
  • |
  • Réf : E6442

Caractérisation d’une impulsion ultra-brève

Cet article porte sur différentes méthodes de caractérisation permettant d'accéder au pro fil temporel d'impulsions ultra-brèves, dont la durée est typiquement comprise entre quelques femtosecondes et quelques picosecondes. Ces méthodes sont soit de nature non stationnaire, soit de nature non linéaire. Dans le premier cas, on utilise le plus souvent une impulsion ultra-brève de référence permettant d'accéder par échantillonnage ou interférométrie à la forme temporelle de l'impulsion mesurée. Dans le second cas, un processus d'optique non-linéaire du deuxième ou du troisième ordre permet d'effectuer une mesure auto-référencée, parfois au moyen d'un algorithme itératif.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2019
  • |
  • Réf : NM520

Molécules isolées et auto-assemblées

Depuis les années 2000, les nanotechnologies sont en plein développement. Cependant, le terme « nanosciences » est plus approprié car peu d'applications industrielles ont été réellement développées à ce jour. Le changement d'échelle nécessaire pour la mise au point des nano-dispositifs a abouti à une nouvelle approche : l'approche moléculaire. Cette voie est très prometteuse car elle possède de nombreux avantages pour l'expansion des nanotechnologies. Cet article propose d'exposer les principaux développements relatifs à l'élaboration, aux propriétés et aux applications potentielles de nanostructures (supra)moléculaires.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2019
  • |
  • Réf : P3872

Couplage HPLC-ICP-MS et application à la spéciation

Les méthodes de couplage entre des techniques de séparation et de détection sont un outil reconnu pour les analyses de spéciation, indispensables à l’évaluation de la dangerosité des éléments trace. Le vaste champ d’applications de la chromatographie en phase liquide (HPLC) associé à la spécificité et à la sensibilité de la spectrométrie de masse à plasma induit (ICP-MS) a permis à leur couplage de connaître un succès croissant dans des domaines aussi divers que l’environnement, l’agroalimentaire, la santé... Les principes généraux des deux techniques et de leur couplage sont détaillés dans cet article et les principales applications (spéciation de Se, As, Cr, Hg…) sont discutées.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 29 juin 2012
  • |
  • Réf : 0538

La méthode LOPA : une méthode d’analyse de risques

Lors de la réalisation d’analyses de risques, des barrières de sécurité sont valorisées dans le but de justifier que les risques sont prévenus et maîtrisés. Dès lors, plusieurs questions viennent spontanément à l’esprit :

  • Y a-t-il suffisamment de barrières de sécurité ?
  • Comment définir précisément le besoin en termes de réduction du risque ?
  • Les barrières mises en place sont-elles suffisantes pour justifier d’un risque résiduel acceptable ?

La méthode LOPA (Layer of Protection Analysis) permet de valoriser l’ensemble des couches de protection (barrières organisationnelles et techniques) en apportant des réponses pragmatiques aux questions précédentes.

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 févr. 2012
  • |
  • Réf : 0671

Les méthodes de l’analyse des risques

Toute activité organisationnelle, humaine et, de manière générale, tout changement impliquent des risques qu’il convient de gérer et de maîtriser pour assurer la pérennité d’une organisation. Mettre en place un processus de management du risque est essentiel pour faciliter la prise de décisions. Ce processus doit être appuyé par des outils d’aide à l’analyse des risques qui définiront les actions à entreprendre pour permettre l’atteinte des objectifs de l’organisme.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 06 mars 2015
  • |
  • Réf : 0830

Principe de la méthode Kanban

Les contraintes auxquelles sont confrontées les entreprises actuellement, qu’elles soient dans les domaines de la production de série, du stockage ou du commerce type hypermarché, imposent de maîtriser les flux de produits et d’informations, ainsi que les niveaux de stock de produits et pièces. La finalité est de disposer d’un volume de pièces à fournir aux postes de production ou vente, proportionnel à un cycle défini à l’avance, et de facto, maîtriser les coûts liés à cette activité. Un des outils à notre disposition est la méthode Kanban, issue du principe « Just In Time » du Toyota Production System, outil développé dans les années 1950 et toujours utilisé de nos jours, associé à de l’identification et étiquetage moderne.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !