#

Moyennes et hautes frequences

Moyennes et hautes frequences dans l'actualité

Toute l'actualité


Moyennes et hautes frequences dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2006
  • |
  • Réf : AM3046

Polymérisation sous micro-ondes et hautes fréquences

du mégahertz et du gigahertz. Plus précisément, quelques fréquences permises se situent, pour les hautes... des hautes fréquences et des micro-ondes et pour les milieux condensés, l’expression « conversion... de l’utilisation des hautes fréquences, la structure de l’espace confiné s’apparente à celle d’un condensateur plan... -ondes ou hautes fréquences et avant de présenter quelques exemples qui nous permettront d’illustrer les évolutions...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2013
  • |
  • Réf : E1205

Conducteurs en hautes fréquences

circuits hautes fréquences... Les conducteurs en hautes fréquences ont comme caractéristique essentielle de suivre de près... des techniques quasi-optiques. L'utilisation des conducteurs en hautes fréquences a considérablement évolué... 2020). Cependant les conducteurs en hautes fréquences ont un comportement de base qui n'a guère évolué...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2001
  • |
  • Réf : TE5825

Enceintes aux hautes fréquences

. Cet effet apparaît à une fréquence d’autant plus basse que le diamètre du haut-parleur est plus grand. La seule... apparaît à une fréquence d’autant plus basse que le diamètre du haut-parleur est plus grand. Rappel... de la fréquence suivant le schéma de la figure  1 . Pour un haut-parleur bafflé, le diagramme de directivité... une fréquence qui dépend du diamètre du haut-parleur. La figure  4 montre trois courbes d’évolution du facteur...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0541

Études des dangers : banques de données et pondération des valeurs

La quantification des risques industriels nécessite d’évaluer les deux composantes du risque que sont la probabilité et la gravité de phénomènes dangereux tels que les incendies ou les explosions.

De plus en plus, l’évaluation de la probabilité repose sur la mise en œuvre de méthodologies dites probabilistes qui prennent en compte de nombreux paramètres parmi lesquels on peut citer la fréquence des événements redoutés, les probabilités de défaillances des barrières de sécurité et les probabilités d’inflammation.

Ces différents paramètres peuvent être quantifiés en ayant recours à des banques de données. Cette manière de procéder a pour principal intérêt d’être relativement simple à mettre en œuvre. En revanche, une question subsiste : les valeurs rapportées dans les banques de données sont-elles représentatives du cas étudié ?

Dès lors, afin d’adapter les valeurs issues des banques au cas étudié, il est fréquent que l’analyste « pondère » les valeurs pour tenter de retranscrire certaines spécificités du cas étudié. Dans le cadre des analyses de risques quantifiées, le paramètre le plus fréquemment « pondéré » est incontestablement la fréquence de fuite sur canalisation.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 déc. 2011
  • |
  • Réf : 0586

Appliquer la maîtrise statistique des procédés (MSP)

Vous mettez en œuvre un procédé de fabrication pour élaborer un produit dont les caractéristiques mesurées varient de manière aléatoire en fonction des variations aléatoires des paramètres du procédé. La maîtrise statistique des procédés, MSP, autorise une détection précoce des déviations du procédé avant qu’elles n’aient pu affecter la qualité du produit.

Les bénéfices de la méthode MSP sont :

  • d’aider à différencier les variations « normales » aléatoires du procédé de celles dues à une cause assignable (un déréglage d’un des paramètres opératoires). Cela permet ainsi de n’appliquer une correction que quand cela est nécessaire, et ainsi contribue à stabiliser le procédé et à réduire la variabilité du produit ;
  • de permettre une correction des paramètres opératoires avant que la qualité du produit ne soit affectée et ainsi de réduire les coûts de non-qualité ;
  • de permettre aux opérateurs de mieux « visualiser » la qualité du produit et de savoir quand agir. La responsabilité et l’autonomie des opérateurs peuvent ainsi être améliorées tout en stabilisant mieux la qualité du produit.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 03 déc. 2012
  • |
  • Réf : 1014

Assemblage : choisir la soudure par haute-fréquence

Vous avez un assemblage de feuilles ou films à réaliser. Le choix de la technologie vous est imposé ou au contraire vous pouvez vous orienter vers une nouvelle technologie.

Vous avez au moins un thermoplastique qui compose votre assemblage et une compatibilité parfaite entre les matériaux pour répondre à votre cahier des charges. Pour plus de précision sur les compatibilités et plus particulièrement la tension de surface des matériaux voir la fiche 767.

La soudure par haute fréquence permet des soudures complexes dans les formes, et l’esthétique est inégalable (marquage, soudure et découpe).

Vous recherchez :

  • Une qualité esthétique irréprochable des soudures.
  • Une intégrité parfaite des soudures (pas de bourrelet).
  • Des soudures invisibles (soudure accessible mais continuité de la matière).
  • Une soudure et une découpe en un coup de presse.
  • La soudure de tube avec un film.
  • La soudure d’un film sur de la mousse ou autre support.
  • La réalisation de pièces en 3D.

Pouvez-vous ou devez-vous choisir la technologie de soudure par haute fréquence (HF) pour votre domaine d’application ?

Cette fiche ainsi que la fiche 1101 vous permettra éventuellement de :

  • créer la matière qui répondra à votre cahier des charges à la soudure haute fréquence (HF) ;
  • réaliser l’inventaire de tous les paramètres à prendre en compte ;
  • apprécier tous les avantages et les inconvénients de cette technologie ;
  • prévoir des actions de formation, le suivi qualité et les opérations de maintenance.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !