#

Océan*

Océan* dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Océan* dans les livres blancs


Océan* dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2014
  • |
  • Réf : J6632

Méthodes d'extraction des gaz rares sous ultravide

). Une variante à ce modèle a été développée au Scripps Institution of Oceanography  SCARSI (P.) - Fractional...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2000
  • |
  • Réf : M2235

Métallurgie extractive

et du cobalt présents dans les nodules des océans a été mis au point avec l’emploi d’une solution d’ammoniaque...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2014
  • |
  • Réf : M2245

Métallurgie extractive du chrome

et des harzburgites, mises en place au voisinage du manteau supérieur et de la croûte océanique. Les chromitites...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 02 sept. 2011
  • |
  • Réf : 0301

L'innovation tirée par les usages dans votre secteur ou votre entreprise

Les techniques de management de la relation et de l’expérience client ont fortement évolué depuis le début des années 2000. Il devient indispensable de prendre en compte la valeur d’usage d’un produit, ou la qualité du service rendu, dans le cycle de développement. Au-delà des fonctions du produit et de son rapport qualité/prix, la valeur sociale ou émotionnelle doit être considérée.

Le modèle d’innovation tiré par les usages se définit comme le dispositif que l’entreprise met en œuvre pour observer des clients utilisant ses produits ou services. Ces études capturent des éléments qui enrichissent ou font naître des produits à partir des situations observées. Ce modèle exige donc d’adapter les processus R&D et marketing pour inclure des boucles courtes d’interactions entre le client et l’entreprise.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 22 août 2011
  • |
  • Réf : 0304

L'innovation de rupture dans votre secteur ou votre entreprise

La création de produits à l’origine d’un nouveau marché donne un réel avantage compétitif à l’entreprise. L’image innovante qu’elle en tire bénéficie aussi aux produits plus classiques qu’elle commercialise.

L’innovation de rupture se définit comme un produit ou un service qui change les règles établies sur un marché et ouvre de nouvelles perspectives à une industrie (par exemple, le véhicule électrique, les énergies renouvelables, les biotechnologies). Ces innovations de rupture sont souvent copiées ; se créent alors de nouveaux segments de marché, de nouveaux acteurs et des demandes inattendues des clients.

Pour proposer des idées en rupture, l’entreprise devra se faire sa propre idée du futur, de sa raison d’être, mais aussi mettre en œuvre des capacités d’accélération très forte au moment du développement des produits.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 25 févr. 2016
  • |
  • Réf : 0425

Pensez cycle de vie pour reconcevoir produits et services

« L’éco-conception est un enjeu national porté par la Direction générale de la compétitivité de l’industrie et des services (DGCIS), l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), les Chambres de commerce et d’industrie (CCI) et qui fait partie des investissements d’avenir pour le développement des entreprises françaises » (Extrait de la mission « Compétitivité durable des entreprises » de la DGCIS de 2011). La Loi de finances rectificative n° 2010-237 du 9 mars 2010 (Grand emprunt - Investissements d’avenir) a ouvert ainsi 250 M€ pour financer l’action « économie circulaire » qui inclut l’éco-conception. Derrière ces effets d’annonce, la conception durable (terme plus général qu’éco-conception) ou encore l’éco-innovation des biens, des produits et des processus s’avèrent être une orientation capitale pour la planète ainsi que pour notre pays. C’est également devenu un des objectifs de compétitivité majeur des entreprises de production de biens et de services, et une thématique de recherche importante des laboratoires universitaires.

La conception durable se définit, quand on se réfère à la définition originale de la durabilité, comme la conception d’un bien, d’un service ou d’un processus ayant des caractéristiques « soutenables ». Depuis quelques années, la conception durable bouleverse déjà considérablement les industries de biens et de services. Cette fiche repère a pour objectifs :

  • d’énoncer les enjeux et les grands principes de la conception durable de produits, services, procédés et organisations comme l’économie circulaire et la comptabilité des impacts environnementaux sur un cycle de vie ;
  • de proposer six axes de progrès en éco-innovation ou conception durable.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !