#

Phase thermodynamique

Phase thermodynamique dans l'actualité

Toute l'actualité


Phase thermodynamique dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2021
  • |
  • Réf : BE8235

Transferts en changement de phase

L'ébullition libre désigne l'ébullition qui se produit sur une paroi chauffée, au sein d’un fluide par ailleurs immobile en l'absence de sollicitation thermique imposée. Après une introduction sur les principes fondamentaux de la thermodynamique des systèmes diphasiques liquide-vapeur, l’article détaille les mécanismes de transfert de chaleur régissant l’ébullition et les lois de transferts thermiques associées. Il aborde ensuite l’ébullition des mélanges, souvent utilisée industriellement à des fins de séparation des corps. Pour terminer, il évoque les spécificités de l’ébullition en milieu confiné au voisinage de la paroi chauffée et de l'ébullition libre sous faible pression.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2012
  • |
  • Réf : J1030

Mesure des équilibres de phases sous pression

Il n´y a pas d´appareil universel susceptible de permettre la détermination des équilibres de phases sous pression quelles que soient les pressions ou températures, ou encore la nature des composés (visqueux, toxiques, corrosifs…). Au contraire de nombreux appareillages ont été conçus pour des applications particulières. Ils ont chacun des avantages et des inconvénients . Une classification comparative est donnée en séparant les méthodes en  deux types : celles en circuit fermé et celle en circuit ouvert. Les méthodes du deuxième type font l´objet du dossier suivant [J1031].

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2012
  • |
  • Réf : J1031

Mesure des équilibres de phases sous pression

Ce dossier paraît à la suite du dossier [J1030] "Mesure des Équilibres de Phases sous Pression. Méthodes en circuit fermé" et s´intéresse ici aux différentes variantes des méthodes en circuit ouvert. Une discussion critique des diverses méthodes permet a l'expérimentateur de choisir la méthode en circuit ouvert ou fermée adaptée à son étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 01 sept. 2011
  • |
  • Réf : 0312

Cartographier le savoir-faire de votre organisation

Vous souhaitez identifier, positionner et évaluer le savoir-faire (processus, pratiques, règles métiers, outils, expertises, expériences…) de votre organisation et ainsi définir un plan de développement en phase avec vos objectifs d’innovation. Il s’agit de :

  • définir le référentiel de cartographie relatif à votre organisation ;
  • identifier, positionner et évaluer les éléments de savoir-faire ;
  • définir un plan de développement du savoir-faire pour contribuer à la dynamique d’innovation ;
  • partager, suivre et mettre à jour la cartographie.

Une cartographie représente un référentiel qui offre une vision globale et structurée de vos activités partageable par l’ensemble des acteurs de votre organisation (un langage commun).

Toutes les clefs pour maîtriser la veille technologique

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 13 oct. 2011
  • |
  • Réf : 0514

Cartographier le savoir-faire

Vous souhaitez identifier, positionner et évaluer le savoir-faire (processus, pratiques, règles métiers, outils, expertises, expériences, etc.) de votre organisation, et ainsi définir un plan de développement en phase avec vos objectifs d’innovation. Il s’agit de :

  • définir le référentiel de cartographie relatif à votre organisation ;
  • identifier, positionner et évaluer les éléments de savoir-faire ;
  • définir un plan de développement du savoir-faire pour contribuer à la dynamique d’amélioration ;
  • partager, suivre et mettre à jour la cartographie.

Une cartographie représente un référentiel qui offre une vision globale et structurée de vos activités partageable par le ou les acteurs de votre organisation (un langage commun).

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 03 avr. 2015
  • |
  • Réf : 1469

La mole et le système international d’unités (SI)

La métrologie est la « science des mesures et ses applications » (VIM §2.2). En fait, historiquement, la métrologie avait plutôt un but politique : il s’agissait d’instaurer un système unique d’unités de mesure qui régulerait les activités techniques et économiques d’un pays. C’est en Chine, durant le 2siècle avant JC, qu’aurait eu lieu la création d’un premier système unique de mesure et de monnaie. Aujourd’hui, on parle de système international d’unités ou SI car la grande majorité des pays l’ont adopté. Il existe cependant quelques persistances obsolètes, comme le gallon ou le mile aux États-Unis, ou le baril pour les pétroliers et le degré Celsius en chimie.

Si vous êtes dans un laboratoire accrédité, régulièrement audité par le CoFRAC, la norme ISO 17025 vous demande « d’assurer la traçabilité des étalonnages et des mesurages effectués par le laboratoire par rapport au système international d’unités (SI) ». En conséquence, il n’est pas inutile de se pencher sur la façon dont fonctionne le SI.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !