#

Produit d’origine végétale

Produit d’origine végétale dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Produit d’origine végétale dans les livres blancs


Produit d’origine végétale dans les conférences en ligne


Produit d’origine végétale dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2019
  • |
  • Réf : J2309

Aromathérapie

Le dynamisme du marché de l’aromathérapie est porté par l’engouement croissant pour les solutions naturelles en santé et bien-être. Bien que d’origine naturelle, les huiles essentielles, privées de définition légale, ne sont pas sans risque, et leur composition met au défi d’en tirer tout le potentiel. En vue d’y parvenir en aromathérapie, il est nécessaire d’en maîtriser la variabilité et de comprendre le maquis réglementaire applicable. Face au défi d’avenir de l’aromathérapie, cet article, illustré d’exemples, met en évidence les variations possibles de la composition des huiles essentielles et leurs usages thérapeutiques, et s’intéresse aux multiples statuts réglementaires idoines.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2019
  • |
  • Réf : J2311

Aromathérapie

Le dynamisme du marché de l’aromathérapie est porté par l’engouement croissant pour les solutions naturelles en santé et bien-être. Cependant, le développement de produits d’aromathérapie peut s’avérer complexe. Sans cadre réglementaire dédié aux huiles essentielles, la définition d’une stratégie marketing et réglementaire est un préalable déterminant pour tout futur produit. Pour être moteur de l’innovation et répondre au défi d’avenir de l’aromathérapie, cet article, illustré d’exemples concrets, propose une approche pratique du développement produit d’aromathérapie traitant des problématiques de formulation, d’ingrédients et d’allégations, jusqu’à la stratégie réglementaire adaptée.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2019
  • |
  • Réf : N4208

Valorisation industrielle des tanins

L'origine des tanins, leur évolution historique, leur chimie, leurs réactions et leurs applications sont décrites dans cet article. Des applications anciennes et établies sont décrites, ainsi que les applications les plus récentes qui promettent d’avoir un impact industriel dans le futur. Les points essentiels de chaque application, les verrous et leur chance d’application industrielle sont discutées brièvement. L’article présente des applications historiques de tanins, cuir, ou médecine traditionnelle, des applications plus récentes mais déjà industrialisées et d'autres en voie de développement ainsi que la modernisation de quelques applications plus anciennes.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 avr. 2014
  • |
  • Réf : 0186

Étude des dangers : identifier les risques d’origine interne

L’ED étudie le fonctionnement d’une installation (comportant des activités) en prenant en considération les risques de défaillance, qu’ils soient d’origine interne ou externe. L’objectif en est la gestion des risques.

L’élaboration d’une étude de dangers conduit à inventorier :

  • les substances ou préparations dangereuses éventuellement utilisées (que ce soit au stade des matières premières ou des produits finis) ;
  • les équipements dangereux (enchaînements de matériels industriels complexes, appareillages sous pression, thermogénérateurs, silos, etc.) ;
  • et les opérations et/ou situations dangereuses (surplomb de zones habitées, mise à jour des nappes phréatiques, zone en PPRT ou PPRN, présence de zones ATEX, présence d’ICPE AS, etc.).

Cet inventaire s’intéresse donc au recensement et à l’évaluation des caractéristiques de la zone d’implantation d’un site d’exploitation (vulnérabilité de l’environnement, configuration du site, etc.), associées aux produits et équipements du site en lui-même, pouvant présenter un danger lors de son fonctionnement.

Cette fiche s’applique à la détermination des principaux événements initiateurs de dangers, existants ou potentiels, présentés par les installations et activités (mettant en œuvre des produits) présentes sur un site industriel, et dont il faut définir les origines.

Le risque lié à ces événements initiateurs de dangers et leurs impacts potentiels sur leur environnement sont à évaluer dans l’étude de dangers au niveau de l’analyse des risques.

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 avr. 2014
  • |
  • Réf : 0205

Étude des dangers : identifier les risques d’origine externe

Au cours de l’étude d’impact et de l’étude des dangers, vous devez identifier les intérêts extérieurs à protéger et les dangers présentés par l’exploitation du site industriel (Cf. Élaborer son étude des dangers; Identifier les risques d’origine interne).

Risques liés au fait d’exploiter un site industriel

  • impacts, ou modifications, engendrés par l’exploitation vis-à-vis de son environnement extérieur (Cf. Élaborer une étude d’impact) ;
  • dangers que peut provoquer l’exploitation vis-à-vis des intérêts extérieurs à protéger, compte tenu de leur vulnérabilité (population, captage d’alimentation en eau potable, zones agricoles, etc.).

Pour n’omettre aucune situation, il est utile d’avoir une autre façon d’appréhender les risques liés à l’exploitation, en identifiant les risques d’origine externe pouvant présenter un danger vis-à-vis de votre site d’exploitation.

Il s’agit d’étudier les principaux événements initiateurs de dangers, existants ou potentiels, vis-à-vis des installations et activités présentes sur un site industriel. Il faut en définir les origines.

À noter

Le risque lié à ces événements initiateurs de dangers et leurs impacts potentiels sur un site est à évaluer dans l’étude de dangers au niveau de l’analyse de risques.

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 18 mai 2012
  • |
  • Réf : 0630

Comment protéger une innovation qui ne fera pas l’objet d’un dépôt de brevet ?

Vous avez identifié une innovation, mais la voie du brevet n’est pas envisagée notamment pour les raisons suivantes :

  • soit l’innovation n’est pas un objet brevetable (il ne s’agit pas d’une solution technique à un problème technique) ;
  • soit vous préférez que l’innovation ne soit pas divulguée aux tiers.

Vous souhaitez donc savoir :

  • s’il existe des protections alternatives à la protection par brevet ;
  • si la voie du secret est envisageable ou recommandée.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !