#

Secteur naval

Secteur naval dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Secteur naval dans les livres blancs


Secteur naval dans les conférences en ligne


Secteur naval dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2019
  • |
  • Réf : BM5205

Calculs couplés fluide-structure

Modéliser et calculer les Interactions Fluide-Structure (IFS) intéresse de nombreuses situations rencontrées en hydrodynamique, comme la propulsion ou la tenue à la mer. Cet article est à destination d’élèves ingénieur en génie mécanique et d’ingénieurs en calcul scientifique et simulation numérique. Il présente une introduction aux méthodes de calcul par couplage de codes, utilisées afin de représenter l’IFS. Donnant des applications à l’hydrodynamique navale, les techniques présentées peuvent s’appliquer à toute autre situation.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2020
  • |
  • Réf : C5550

Voies navigables

Après des informations générales sur l’importance économique du transport fluvial et sur son intérêt pour la société, cet article donne les principes de conception d’un projet de voie navigable, décrit les ouvrages qui la composent (chenal, écluse, barrage, ouvrages associés) et aborde les principaux aspects de son exploitation et de son entretien.  Il traite enfin des principes de conception, de construction et d’exploitation des ports fluviaux qui sont des compléments indispensables de la voie navigable.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2020
  • |
  • Réf : TRP5005

Dragages des chenaux d’accès maritimes et portuaires

La voie d’eau offre le mode de transport de fret le plus économe en énergie et le moins polluant. Les ports ont dû adapter leurs infrastructures pour accueillir des navires de plus en plus grands : les dragages d’approfondissement des chenaux d’accès maritimes et portuaires  contribuent  à ces évolutions,  les dragages d’entretien  permettant le maintien des performances acquises et la valorisation des investissements. Ces opérations (extraction, relocalisation en mer ou mise à terre des sédiments, remise en suspension, réemploi et valorisation des produits dragués) doivent être conduites à moindre coût dans le respect de pratiques environnementales vertueuses.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 02 sept. 2011
  • |
  • Réf : 0301

L'innovation tirée par les usages dans votre secteur ou votre entreprise

Les techniques de management de la relation et de l’expérience client ont fortement évolué depuis le début des années 2000. Il devient indispensable de prendre en compte la valeur d’usage d’un produit, ou la qualité du service rendu, dans le cycle de développement. Au-delà des fonctions du produit et de son rapport qualité/prix, la valeur sociale ou émotionnelle doit être considérée.

Le modèle d’innovation tiré par les usages se définit comme le dispositif que l’entreprise met en œuvre pour observer des clients utilisant ses produits ou services. Ces études capturent des éléments qui enrichissent ou font naître des produits à partir des situations observées. Ce modèle exige donc d’adapter les processus R&D et marketing pour inclure des boucles courtes d’interactions entre le client et l’entreprise.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 22 août 2011
  • |
  • Réf : 0304

L'innovation de rupture dans votre secteur ou votre entreprise

La création de produits à l’origine d’un nouveau marché donne un réel avantage compétitif à l’entreprise. L’image innovante qu’elle en tire bénéficie aussi aux produits plus classiques qu’elle commercialise.

L’innovation de rupture se définit comme un produit ou un service qui change les règles établies sur un marché et ouvre de nouvelles perspectives à une industrie (par exemple, le véhicule électrique, les énergies renouvelables, les biotechnologies). Ces innovations de rupture sont souvent copiées ; se créent alors de nouveaux segments de marché, de nouveaux acteurs et des demandes inattendues des clients.

Pour proposer des idées en rupture, l’entreprise devra se faire sa propre idée du futur, de sa raison d’être, mais aussi mettre en œuvre des capacités d’accélération très forte au moment du développement des produits.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 22 août 2011
  • |
  • Réf : 0305

L'innovation continue dans votre secteur/entreprise

L’exemple du marché de l’automobile au Japon a démontré qu’une approche d’amélioration continue dans la durée crée les conditions d’un saut technologique. Cette démarche comprend un effort de réduction des « gaspillages » non valorisés par le client permettant de contrôler les coûts et de proposer des prix de vente attractifs.

Le modèle d’innovation continue se définit comme une démarche d’amélioration incrémentale constante et systématique sur le produit et sur les sources de gaspillage évitables dans les processus de conception, de production et de vente.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !