#

Secteur spatial

Secteur spatial dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Secteur spatial dans les livres blancs


Secteur spatial dans les conférences en ligne


Secteur spatial dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2020
  • |
  • Réf : TRP4047

Trajectoires spatiales

Les missions interplanétaires nécessitent des vitesses élevées pour quitter le champ d’attraction terrestre, puis rejoindre les planètes ou corps lointains du système solaire. L’analyse de ces missions est simplifiée par le concept de sphère d’influence qui permet de modéliser la trajectoire comme une suite de problèmes à deux corps. Cette modélisation par coniques juxtaposées met en évidence le phénomène d’assistance gravitationnelle utilisé pour gagner de la vitesse en traversant la sphère d’influence d’une planète. L’article présente les éléments de modélisation, la mise en œuvre de la méthode des coniques juxtaposées et l’optimisation simplifiée des manœuvres à prévoir au lancement et durant le trajet interplanétaire.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2020
  • |
  • Réf : TRP4052

Trajectoires spatiales

Les satellites terrestres et les stations orbitales sont exposés à des collisions avec des débris spatiaux, dont le nombre ne cesse de croître depuis les débuts de la conquête spatiale. Les trajectoires des débris connus sont surveillées de manière continue afin d’anticiper les conjonctions à risque. Le risque de collision est mesuré de manière probabiliste en fonction de la distance de passage, des tailles des objets et des incertitudes sur les orbites. Les manœuvres d’évitement induisent des pertes de service et un gaspillage d’ergols. Elles sont réalisées uniquement en cas de risque avéré. L’article présente les éléments de modélisation, la méthode de détection des conjonctions et la formulation probabiliste du risque de collision.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2020
  • |
  • Réf : TRP4053

Trajectoires spatiales

La détermination d’orbite est basée sur des observations réalisées par des senseurs optiques, radar ou laser. Les mesures d’angles, de distances, de vitesses radiales ou angulaires sont corrigées d’effets géométriques, optiques et atmosphériques, puis rapportées en référentiel terrestre. Une orbite préliminaire calculée sur la base de trois observations sert à initier un processus de correction différentielle. L’estimation d’orbite est actualisée en temps réel par filtrage ou en temps différé par moindres carrés. L’article présente les systèmes d’observation, le traitement des mesures, le calcul d’orbite préliminaire et l’estimation d’orbite par méthodes de lissage ou filtrage.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 02 sept. 2011
  • |
  • Réf : 0301

L'innovation tirée par les usages dans votre secteur ou votre entreprise

Les techniques de management de la relation et de l’expérience client ont fortement évolué depuis le début des années 2000. Il devient indispensable de prendre en compte la valeur d’usage d’un produit, ou la qualité du service rendu, dans le cycle de développement. Au-delà des fonctions du produit et de son rapport qualité/prix, la valeur sociale ou émotionnelle doit être considérée.

Le modèle d’innovation tiré par les usages se définit comme le dispositif que l’entreprise met en œuvre pour observer des clients utilisant ses produits ou services. Ces études capturent des éléments qui enrichissent ou font naître des produits à partir des situations observées. Ce modèle exige donc d’adapter les processus R&D et marketing pour inclure des boucles courtes d’interactions entre le client et l’entreprise.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 22 août 2011
  • |
  • Réf : 0304

L'innovation de rupture dans votre secteur ou votre entreprise

La création de produits à l’origine d’un nouveau marché donne un réel avantage compétitif à l’entreprise. L’image innovante qu’elle en tire bénéficie aussi aux produits plus classiques qu’elle commercialise.

L’innovation de rupture se définit comme un produit ou un service qui change les règles établies sur un marché et ouvre de nouvelles perspectives à une industrie (par exemple, le véhicule électrique, les énergies renouvelables, les biotechnologies). Ces innovations de rupture sont souvent copiées ; se créent alors de nouveaux segments de marché, de nouveaux acteurs et des demandes inattendues des clients.

Pour proposer des idées en rupture, l’entreprise devra se faire sa propre idée du futur, de sa raison d’être, mais aussi mettre en œuvre des capacités d’accélération très forte au moment du développement des produits.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 31 juil. 2014
  • |
  • Réf : 1345

Réaliser une évaluation médico-économique dans le secteur de la santé

Dans le secteur de la santé, on distingue quatre méthodes d’évaluation permettant de comparer différentes stratégies. Elles permettent de mettre en regard les résultats obtenus avec les coûts engendrés, avec et sans votre innovation.

Cette fiche vous aidera à réaliser une évaluation de qualité. Elle aborde notamment les notions de méthode utilisée, perspective, population d’analyse, interventions à comparer, horizon temporel, actualisation des coûts, mesure des coûts, mesure des résultats et synthèse.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !