Conférences en ligne : direct et replay

Matériaux, Biotech & chimie REPLAY

Le spatial au service de la médecine : transfert de technologies et expériences en microgravité

Jeudi 19 Novembre 2020 De 14h30 à 15h30

Vous souhaitez partager cette conférence en ligne ?   

Facebook Twitter Linkedin

Depuis l’apparition de la vie sur la Terre, les micro-organismes, les plantes et les animaux ont vécu sous l’effet de la gravité. Nous avons tendance à considérer la gravité pour acquise, mais elle joue un rôle clé dans le façonnement de la vie sur Terre. Mieux comprendre ses effets sur les êtres vivants, c’est aussi mieux comprendre comment ces derniers fonctionnent. La microgravité induit une vaste gamme de changements dans les organismes allant des molécules, virus et bactéries aux humains, y compris des altérations globales de l'expression des gènes, des caractéristiques du métabolisme et de la disposition de la microstructure.

Objectifs :

Cette conférence présentera comment 60 ans de conquête spatiale ont permis des avancées majeures en santé et en médecine. La première partie mettra en lumière les découvertes spatiales qui ont trouvé des applications inattendues et variées dans le secteur médical et qui sauvent quotidiennement de nombreuses vies. C'est par exemple en voulant améliorer la qualité des photographies de la surface lunaire qu'on a ensuite perfectionné l'IRM. La deuxième partie vous fera découvrir les succès de la recherche en microgravité dans le domaine médical sans oublier de vous faire vivre le parcours d’une expérience du laboratoire jusqu’à l’espace.

Programme :

  1. Le « New Space » : les technologies du spatial au bénéfice du médical
  2. Cas concrets de transfert de technologies dans le secteur médical
  3. La microgravité, une nouvelle façon de saisir le vivant
  4. Quelques technologies pour une microgravité accessible à tous
  5. Cycle de vie d’une expérience en microgravité

Déroulement :

Pascale Lefebure est diplômée d’un master 2 en 2009 en biotechnologie et d’un mastère spécialisé en management de projet en Aérospatial en 2019. Elle a travaillé plusieurs années pour le ministère de la Défense (Direction générale des relations internationales et de la stratégie - DGRIS) sur l’évaluation de technologies critiques. Passionnée par le spatial, c’est grâce à son passage dans l’entreprise de Kayser Italia, leader dans la conception de bioréacteur pour les expériences de science de la vie en microgravité, que Pascale Lefebure a découvert de l’intérieur comment s’organise le réseau international spécialisé dans les expériences en microgravité et a participé aux différentes étapes du cycle de vie des expériences menées dans l’espace.