#

Travail preparatoire

Travail preparatoire dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Travail preparatoire dans les livres blancs


Travail preparatoire dans les conférences en ligne


Travail preparatoire dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2007
  • |
  • Réf : BM7405

Travail mécanique du bois

Travail mécanique du bois- Lois générales de l’usinage . Qualités attendues d’un outil Un outil... pour le travail du bois. Bien que moins recherchés, ils conservent encore des applications privilégiées... de coupe). C’est pourquoi, on a créé la notion « d’outil au travail » et on parle alors de valeurs d’angles... ’outil (cf. dossier Travail mécanique du bois. Principales opérations d’usinage Travail mécanique du bois...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • Réf : TBA1826

Manutention et travail de l’ardoise

La manutention et le travail de l’ardoise ne sont pas forcément des informations... au travail de l’ardoise. Le tablier tressé Le tablier tressé ( cf... . Poste de travail Les conditions de travail du couvreur-ardoisier le soumettent...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • Réf : TBA550

Les accidents du travail et la responsabilité pénale

en compte les risques d’accident du travail et mettre en œuvre une démarche de prévention, afin d’en éviter... , technique, administratif et pénal, en cas d’accidents du travail. La condamnation à verser... sur cette responsabilité pénale, en décrivant la mission des inspecteurs du travail, l’engagement et l’initiative... . Introduction Obligation de sécurité au travail D’après une nouvelle estimation...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 08 août 2011
  • |
  • Réf : 0109

Mesures dans l'air des lieux de travail : à qui les confier ?

Les procédures de contrôle des substances chimiques sur le lieu de travail ont subi une transformation importante avec la publication du décret n° 2009-1570 du 15 décembre 2009 qui a modifié en profondeur cette partie du Code du travail.

L'arrêté du même jour, outil opérationnel complétant le décret, constitue aujourd'hui le référentiel pour la prestation des organismes obligatoirement accrédités auxquels vous serez conduit à confier ces mesures. Sont concernés les agents chimiques listés aux articles R. 4412-149 et R. 4412-150 du Code du travail (cf. Déterminer les produits à mesurer dans l’air ambiant).

Le mesurage des autres substances ne relève pas de l'application de ce texte ; leur évaluation pourra faire l'objet d'un protocole moins formel dans le but d'orienter votre évaluation des risques. D'autres organismes pourront vous y aider.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 févr. 2012
  • |
  • Réf : 0661

Utiliser l’analyse fonctionnelle pour créer un nouveau produit : travail préliminaire et étapes de mise en œuvre

L’analyse fonctionnelle intervient au premier stade d’un projet de conception de produit, système ou sous-système.

Elle permet d’exprimer le besoin de l’utilisateur en termes de fonction et de réaliser un cahier des charges fonctionnel (CdCF). Une étude bien menée permet la créativité et l’innovation. En poursuivant avec une analyse de la valeur (AV), la mise sur le marché d’un produit innovant est en général couronnée de succès.

Vous êtes ingénieur dans une petite ou moyenne entreprise et la direction vous confie le projet de création d’un produit suite à une demande d’un utilisateur (ou client). Vous n’avez pas forcément les services spécialisés en interne pour répondre aux questions qui se posent et réaliser une analyse fonctionnelle (AF). À vous de trouver les réponses au sein de votre entreprise ou en utilisant des compétences externes.

L’hypothèse est que vous avez carte blanche pour vous organiser, créer un groupe de travail et réaliser une analyse fonctionnelle (AF) de la demande du client. Vous pouvez vous faire aider par un consultant externe, qui saura, avec un œil neuf, vous guider plus rapidement vers la maîtrise de cet outil et vous orienter en cas d’incertitude.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 26 janv. 2016
  • |
  • Réf : 1534

Réunion préparatoire d’analyse des parties prenantes

L’analyse des parties prenantes est habituellement effectuée en se concentrant sur les parties prenantes internes et externes impactant le projet ou impactées par le projet. Or, la complexité des projets fait qu’il existe un nombre très élevé de parties prenantes potentielles. Toutes ne seront pas retenues en tant que telles dans le projet. Le choix doit se faire en fonction de la pertinence. Les critères de sélection habituellement utilisés sont l’intérêt et le pouvoir.

Ces critères sont certes utiles, mais dans la pratique ils s’avèrent trop simplistes. Une des conséquences de critères trop simplistes est que l’organisation projet se concentre sur ce qui facilite et réduit la complexité là où elle est particulièrement nécessaire. La restauration de cette complexité se fait donc par un travail sur la position de l’organisme en charge du projet. Elle doit lui permettre de prendre conscience de ses propres critères, de ses propres forces et faiblesses, de ses points aveugles, de sa représentation du monde et de ce qui est important à ses yeux.

En effet, ces aspects influencent fortement le processus de sélection des parties prenantes. Le risque est donc que la sélection se fasse de façon partiale. Or, l’oubli d’une partie prenante pertinente a des impacts majeurs sur le projet.

Il est donc important de préparer l’analyse des parties prenantes par une réunion destinée à répondre aux questions suivantes :

  • Quels sont les critères de sélection des parties prenantes ?
  • Comment ces critères sont-ils liés à notre propre vision de ce qui est important ?
  • Que risquons-nous de ne plus percevoir en appliquant ces critères ?

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !