Conférences en ligne : direct et replay

Entreprises et marchés REPLAY

Quelles sont les compétences et les clés pour monter une start-up innovante après les études ?

Lundi 25 Janvier 2021 De 14h30 à 15h30

Vous souhaitez partager cette conférence en ligne ?   

Facebook

Twitter

Linkedin

De plus en plus d'étudiants rêvent de se lancer dans la création d'entreprise. Pour cela, pas besoin de faire une école de commerce. Cependant, de nombreuses questions peuvent résonner dans les têtes des futurs jeunes entrepreneurs. Comment et quand se lancer ? Quelles aides existent ?

Objectifs :

Créer une start-up innovante, c'est posséder un état d’esprit ou une vision qui agit sur un marché en création. C’est donc un vrai tremplin pour les étudiants et toute personne souhaitant se familiariser à la culture entrepreneuriale. Fondée en 2019, Noil est une start-up française montée par 3 amis d'enfance, 3 motards, Victor Breban, Clément Fleau et Raphaël Setbon. Leur mission est de convertir les véhicules 2 et 3 roues à essence en véhicules 100% électriques.

Programme :

  • Une volonté d'entreprendre : parcours, compétences
  • Comment trouver son idée ? Comment se financer ?
  • Quelle est la solution proposée par Noil ?
  • Comment déposer un brevet ?
Téléchargez-ici le support de cette intervention.

Animé par :

Raphaël SETBON est un jeune entrepreneur de 24 ans, co-fondateur et CTO de la start-up NOIL. Après un parcours baccalauréat S et classes préparatoires PSCI-PSI, Raphaël intègre l’Ecole Centrale de Lille où il commence un parcours généraliste orienté technologie automobile hybride et électrique. L’industrie automobile le passionne et il réalise un stage chez PSA pour mettre un pied dans cet univers. Après une expérience à Montréal chez Bombardier aéronautique, Raphaël, fraichement diplômé, rentre en France pour travailler chez Nidec PSA emotors, une Joint-Venture entre NIDEC, le 1er constructeur de moteur électrique dans le monde et PSA pour fabriquer les futurs moteurs électriques de PSA. En parallèle, poussé par une envie d’entreprendre avec ses meilleurs amis d’enfance Victor et Clément, et ayant pris goût à la pluridisciplinarité dans différents projets d’école et associatifs, il démarre le prototypage d’un scooter converti à l’électrique pour créer les bases de la future start-up NOIL. Une fois l’entreprise structurée, le marché sondé et une quantité de travail croissante, le jeune ingénieur quitte son CDI pour se consacrer à 100% dans son entreprise de conversion de véhicules 2-3 roues thermiques en véhicules électriques.