Article

1 - MÉTHODOLOGIE DE MODÉLISATION

2 - EXEMPLE D’APPLICATION EN ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE

3 - CAS PERTINENTS

4 - CONCLUSION

| Réf : D3072 v1

Application de la méthode PEEC au câblage d’un onduleur triphasé

Auteur(s) : James ROUDET, Edith CLAVEL, Jean-Michel GUICHON, Jean-Luc SCHANEN

Date de publication : 10 août 2004

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

La mise en œuvre de la méthode PEEC peut être assez complexe, même si la méthode en elle-même est assez simple. Cet article présente donc un exemple d'application dans un cas industriel : un onduleur de 200 kVA. Après quelques éléments sur la mise en peuvre de la méthode, l’article décrit l’onduleur, sa modélisation et les résultats qui peuvent en être tirés. En fin d’article, des éléments complémentaires sont donnés, traitant de cas particuliers non abordés dans l’étude de l’onduleur.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

Auteur(s)

  • James ROUDET : Professeur à l’Université Joseph Fourier (UJF) de Grenoble

  • Edith CLAVEL : Maître de conférences à l’Institut Universitaire de Technologie 1 de Grenoble

  • Jean-Michel GUICHON : Maître de conférences à l’Institut Universitaire de Technologie 1 de Grenoble

  • Jean-Luc SCHANEN : Professeur à l’École Nationale Supérieure d’Ingénieurs Électriciens de Grenoble

INTRODUCTION

Afin d’étayer les méthodes présentées dans l’article [D 3 071] « Modélisation PEEC des connexions dans les convertisseurs de puissance », une application concrète, un onduleur de 200 kVA, est modélisée. Lorsque l’on cherche des formes d’ondes en commutation dans ce type d’application, la modélisation des semi-conducteurs (transistors et diodes) est tout aussi importante que la modélisation du câblage. Toutefois, dans cet article, seule la modélisation du câblage est traitée et présentée. La simulation temporelle utilisera les modèles « standards » du logiciel SABER.

La méthode PEEC, même si elle est assez simple sur le plan conceptuel, est d’une mise en œuvre assez délicate. En effet, le maillage engendre un grand nombre d’éléments géométriques, dont il faut évaluer l’impédance et les couplages. Ces éléments doivent être réagencés dans un schéma électrique correspondant à la réalité du circuit.

Le but de cet article est donc d’indiquer comment appliquer la méthode PEEC à un cas industriel. Les auteurs tiennent à remercier vivement la société MGE UPS System qui a fourni l’exemple de l’onduleur triphasé 200 kVA [1]. Compte tenu du niveau de puissance, plusieurs éléments sont associés en parallèle : condensateurs, modules IGBT... Le câblage peut être déterminant quant à la répartition des courants dans ces composants en parallèle, ce qui justifie une étude approfondie. Par ailleurs, les commutations d’électronique de puissance à l’origine de variation de courant pouvant atteindre 5 000 A/µs, les inductances de câblage par les surtensions qu’elles engendrent doivent être caractérisées avec une grande précision.

L’article fournit des indications sur la mise en œuvre de la méthode, puis décrit l’onduleur, sa modélisation et les résultats qui peuvent en être tirés. En fin d’article, des éléments complémentaires sont donnés, traitant de cas particuliers non abordés dans l’étude de l’onduleur.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

VERSIONS

Il existe d'autres versions de cet article :

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-d3072


Cet article fait partie de l’offre

Conversion de l'énergie électrique

(275 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Conversion de l'énergie électrique

(275 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - MARTIN (C.), SCHANEN (J.L.), VERDIERE (F.), PASTERCZYK (R.) -   Modélisation de l’ensemble de la connectique d’un onduleur triphasé de 200 kVA  -  . EPF’02, Déc. 2002, Montpellier.

  • (2) - CLAVEL (E.), SCHANEN (J.L.), ROUDET (J.) -   Case impedance determination for power electronic components  -  . IEEE ICEAA’95, Turin, Septembre 1995, pp 121-154.

  • (3) - CLAVEL (E.), ROUDET (J.), SCHANEN (J.L.), HUBLIER (P.) -   Modeling and electrical simulation of busbar  -  . IEEE PCIM’96, Nuremberg, Mai 1996, pp 747-752.

  • (4) - CLAVEL (E.), SCHANEN (J.L.), ROUDET (J.), FONTANET (A.) -   Influence of the cabling geometry on paralleled diodes in a high power rectifier  -  . IEEE IAS’96, San Diego, Octobre 1996, pp 993-998.

  • (5) - GUICHON (J.M.), BESACIER (M.), SCHANEN (J.L.), CLAVEL (E.), GELET (J.L.) -   Current evaluation inside a power fuse  -  . IEEE PES – TD, Marina Del Rey (U.S.A), Mai 2002.

  • ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Conversion de l'énergie électrique

(275 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS