Article

1 - MATIÈRES PREMIÈRES UTILISABLES

2 - PRODUCTION DE BIOCARBURANTS À PARTIR DE LA BIOMASSE

3 - CARACTÉRISTIQUES DES BIOCARBURANTS LIQUIDES ET COMPARAISON AVEC L'ESSENCE ET LE GAZOLE

4 - UTILISATION DES BIOCARBURANTS

| Réf : BE8550 v2

Biocarburants

Auteur(s) : Étienne POITRAT

Date de publication : 10 juil. 2009

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

Auteur(s)

  • Étienne POITRAT : Ingénieur à l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) - Direction des énergies renouvelables, des réseaux et des marchés énergétiques

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

INTRODUCTION

O n appelle biocarburants, les carburants produits à partir de matières végétales ou animales non fossiles, encore appelées biomasse.

L'histoire des biocarburants a souvent été ponctuée par les crises énergétiques telles que des chocs pétroliers ou des pénuries de carburants fossiles. Les gazogènes qui produisent un gaz énergétiquement pauvre se sont ainsi développés par exemple durant la dernière Guerre mondiale et la plupart des productions actuelles en Europe, aux États-Unis et au Brésil ont eu comme origine les crises pétrolières de 1973, 1979 et d'autres crises géopolitiques. Mais les biocarburants peuvent aussi être valorisés, dans des situations où les lieux de production ou de distribution des produits pétroliers sont éloignés des lieux de consommation, conjuguées à l'existence de ressources locales à valoriser. Dans ces cas, ils ont une fonction purement énergétique de carburant de substitution.

Aujourd'hui, d'autres fonctions des biocarburants ont été mises en évidence. De par leur composition oxygénée, ils peuvent améliorer la combustion des hydrocarbures et réduire certaines émissions, et aussi pour les dérivés des huiles végétales, améliorer les capacités lubrifiantes des carburants. On peut parler dans ces cas de cocarburants ou encore d'additifs selon les quantités utilisées.

Ces composants sont d'autant mieux valorisés que les produits pétroliers évoluent vers des formulations différentes avec réduction voire suppression de certains corps ou fractions comme par exemple le plomb, le soufre, les hydrocarbures aromatiques dont le benzène, etc... Ces dispositions font l'objet d'une directive européenne évolutive en permanence sur la qualité des carburants.

Les biocarburants sont des énergies renouvelables et, contrairement aux énergies fossiles, ne contribuent pas à aggraver certains impacts environnementaux globaux, comme par exemple l'effet de serre, à condition que leur production soit effectuée dans des conditions énergétiques performantes et sobres en énergies fossiles.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

VERSIONS

Il existe d'autres versions de cet article :

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v2-be8550


Cet article fait partie de l’offre

Ressources énergétiques et stockage

(175 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Ressources énergétiques et stockage

(175 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - BROUST (F.), GIRARD (P.), VAN DE STEENE (L.) -   Biocarburants de seconde génération.  -  [RE 110] (2008).

  • (2) - KERIHUEL (A.) -   Valorisation énergétique de déchets graisseux en biocarburant.  -  [IN 58] (2006).

  • (3) - MOLETTA (R.) -   Méthanisation de la biomasse.  -  [BIO 5 100]BIOPAC, L'éthanol comme carburant alternatif des piles à combustibles. (2008).

  • (4) - GUIBET (J.-C.) -   Carburants liquides.  -  [BE 8 545] (1998).

  • (5) - PLASSAT (G.) -   Filières énergétiques actuelles et futures pour le transport routier de marchandises.  -  [IN 92].

  • (6) - TILAGONE (R.) -   Gaz naturel – Carburant pour véhicule.  -  [BM 2 592] (2004).

1 Sources bibliographiques

###

Références du texte

LENOIR (J.C.) - LIEBARD (A.) - DUPUIS (P.) - TURENNE (J.) - BAL (J.L.) - Plan de développement des énergies renouvelables à haute qualité environnementale 2008-2012-2020. - Grenelle de l'Environnement, Comité opérationnel no 10, Rapport final, 53 p. (2008).

ADEME – IFN – SOLAGRO - Évaluation du potentiel bois-énergie. - (2004).

Mission de coordination interministérielle pour la valorisation de la biomasse - La valorisation de la biomasse. - ADEME et Ministères, cf. sites Internet, mars 2007.

POITRAT (E.) - Bioethanol : state of the art in Europe with classical crops. - 2nd European Motor Biofuels forum, Graz, Austria, 22-25 sept. 1996.

MARION (M.C.) - FORESTIÈRE (A.) - CHODORGE (J.A.) - ETBE production, the French Experience. - 11th International Symposium on Alcohol Fuels, Sun City, South Africa,...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Ressources énergétiques et stockage

(175 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS