#

Acteurs

Acteurs dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Acteurs dans les livres blancs


Acteurs dans les conférences en ligne


Acteurs dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2015
  • |
  • Réf : C2554

Composants métalliques fléchis

Les assemblages des éléments fléchis sont des éléments essentiels des structures métalliques. Qu'ils soient considérés encastrés (assemblages par platine d'about) ou articulés (assemblages par cornières d'âme), leur dimensionnement (dispositions constructives, résistance) est assez délicat. Cet article concerne uniquement les assemblages entre barres. Il expose la méthode des composants et celle ...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2017
  • |
  • Réf : E3400

Packaging des circuits intégrés

Le packaging a pour rôle d’établir les interconnexions électriques, de permettre la protection de la puce microélectronique, la dissipation de chaleur et de garantir la fiabilité du composant. Cet article est entièrement consacré au packaging des circuits intégrés. Avant d'établir les différentes typologies de boîtier, il détaille les principales étapes d’assemblage des puces et les supports d’in...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2012
  • |
  • Réf : TRP3050

Voie ferrée

Le principe du roulement ferroviaire est celui des premiers véhicules sur rail du XVIe siècle. Les technologies mises en oeuvre ont évolué, de sorte que les performances du chemin de fer le place au premier rang des transports terrestres en termes de capacité et de vitesse. C'est la voie ferrée, interface majeure entre terrain et matériel roulant, qui le permet. Le présent article analyse ses dif...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 août 2011
  • |
  • Réf : 0274

Scénariser les usages des acteurs de l’expérience innovante

Vous avez de la « matière créative » issue de séances de brainstorming ou de séquences d’observations, et vous souhaitez synthétiser ce contenu en concept innovant.

À l’issue d’une ou de séances de créativité, la tentation de transformer les idées en concept produit ou service innovant est très forte, mais également très risquée, car à ce stade l’expression se concentre sur le produit, quand il faut avant tout s’assurer de la pertinence de la proposition faite aux futurs clients : la raison d’être du concept.

S’assurer de la pertinence de l’offre, c’est être en mesure de confronter sa proposition innovante à l’ensemble des clients ciblés alors que le produit ou le service innovant n’existe pas encore. Il s’agit de projeter cette matière créative en expérience pour visualiser les solutions innovantes sous la forme d’un ou de story-boards. Cela permet de :

  • comprendre le contexte dans lequel la proposition d’offre innovante s’installe (les facteurs déclencheurs et les contextes environnementaux) ;
  • mettre l’utilisateur au cœur du processus de conception ;
  • visualiser les interactions avec les événements extérieurs à la proposition ;
  • hiérarchiser les fonctions du point de vue de l’utilisateur (vs du point de vue de la machine) ;
  • appréhender les conditions de réussites de l’offre innovante du point de vue du client ;
  • vous doter d’un outil permettant des réactions d’ajustements (attributs, services associés…) ;
  • écrire un cahier des charges d’innovation centré utilisateur.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 29 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0820

Adopter un langage commun à tous les acteurs du projet

D’une part, dans la majeure partie des organismes, l’enjeu premier de la communication autour d’un projet ou à l’intérieur d’une équipe projet est de s’assurer de définitions claires, uniques et partagées des principaux termes utilisés pendant toute la durée du projet. Cela s’applique aussi bien à l’objet, résultat attendu du projet, qu’à l’organisation et au management dudit projet.

D’autre part, le choix d’une organisation en mode projet permet, notamment, de faire travailler simultanément ou en temps décalé, ensemble ou dans des groupes différents, des personnes apportant chacune un savoir-faire (compétence ou métier) spécifique. Or chaque profession développe son propre jargon, riche en néologismes ou en anglicismes qui n’ont pas cours ailleurs. Il peut également y avoir des chevauchements : certains termes ou certaines expressions prennent un sens particulier dans un univers professionnel donné. Ce sens peut être par ailleurs différents dans le langage courant ou dans un autre métier. À l’inverse, la même notion peut être nommée différemment d’un contexte professionnel à un autre.

Si l’on n’est pas attentif à ce phénomène, le projet peut venir une « tour de Babel » source d’ambiguïté et de confusion, ayant pour conséquence : perte de temps, gaspillage, erreurs d’autant plus graves qu’elles sont découvertes tardivement.

Cette fiche attire votre attention sur ce qui relève du premier niveau de la communication humaine : le langage, à commencer par ses enjeux dans le cadre d’un projet.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 29 juil. 2019
  • |
  • Réf : 1007

Marchés publics : identifier les acteurs

Le droit des marchés publics fait intervenir plusieurs acteurs.

  • Pour l’acheteur : pouvoir adjudicateur, entité adjudicatrice, groupement de commande, commission d’appel d’offres.
  • Pour l’opérateur : opérateur économique public ou privé, groupement solidaire ou conjoint, sous-traitant.
  • Pour le contrôle de légalité : préfet et service préfectoral en charge du contrôle de légalité, partenaires.
  • Organes de règlement amiable des litiges : comités consultatifs de règlement amiable des différends.

L’objet de cette fiche est de vous permettre d’identifier ces acteurs et de connaître leur rôle.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !