#

Bioinspiration

Bioinspiration dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Bioinspiration dans les livres blancs


Bioinspiration dans les conférences en ligne


Bioinspiration dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2017
  • |
  • Réf : AF218

Géométrie fractale

Introduit en 1967 par B. Mandelbrot, l'adjectif fractal qualifie une géométrie portant sur des objets fractionnaires présentant des irrégularités et des détails à toutes les échelles spatiales, avec de plus une auto-similarité. La distinction entre géométrie fractionnaire et fractale est posée en introduction. L'article poursuit par des rappels de théorie des ensembles. Il définit ensuite les espaces topologiques et métriques, ainsi que leurs propriétés, puis l'ensemble des concepts utilisés dans l'étude de cette branche de la géométrie.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 mai 2017
  • |
  • Réf : IN220

Processeur de perception bio-inspiré : une approche neuromorphique

L’innovation dans le domaine biomimétique est devenue très active depuis 2015. En France c’est acté par : le CESE promulguant le biomimétisme d’intérêt public, l’inauguration du CEEBIOS, la création par le CNRS d’un groupe de travail BioComp, etc. Ces innovations dans le domaine des processeurs neuromorphiques s’inscrivent dorénavant dans le domaine d’applications de l’intelligence artificielle. Elles entrent en compétition avec l’apprentissage profond (Deep Learning) utilisé par de grandes sociétés internationales. L’apport du biomimétisme dans les processus calculatoires, présenté dans cet article, est un différenciateur important entre ces techniques.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2019
  • |
  • Réf : S7757

Dynamique de la locomotion bio-inspirée en robotique

Cet article présente un ensemble d’outils génériques en dynamique des systèmes multicorps consacrés à l’étude de la locomotion bio-inspirée. Partant d’exemples empruntés à la nature et la robotique, nous poserons un problème général de locomotion dont la résolution nous permettra d’installer progressivement un cadre géométrique unifié dédié à ce problème.  Pour cela, nous partirons du modèle des systèmes multicorps mobiles discrets, que nous étendrons progressivement au cas des systèmes continus puis mous. Nous aborderons également le problème pratique de l’implémentation efficace de ces modèles en proposant une approche basée sur la méthode de Newton-Euler, illustrée par quelques exemples liés à la reptation, la natation et le vol.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !