#

Couleur

Couleur dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Couleur dans les livres blancs


Couleur dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2017
  • |
  • Réf : AF3252

Couleur et apparence visuelle

La couleur est envisagée dans cet article sous l'aspect physique et physico-chimique du terme, afin d'aborder l'interaction lumière-matière et de préciser la notion d'apparence visuelle. Cette interaction participe à la stimulation du système visuel et fait ainsi appel à de nombreux champs de l'optique. La notion fondamentale de fonction dielectrique complexe est largement explicitée ici tant elle est omniprésente dans les phénomènes fondamentaux d'interaction lumière-matière et les mesurages macroscopiques. Cette fonction sert de clé pour appréhender les différentes notions que sont le tristimulus, la réfraction complexe, la dispersion ou la diffusion de la lumière.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2018
  • |
  • Réf : AF3253

Couleur et apparence visuelle

Cet article s’intéresse à la réflexion de la lumière par une surface métallique lisse ou rugueuse et à la simulation de son apparence visuelle. Les données fondamentales gouvernant le comportement optique des métaux et milieux conducteurs sont rappelées et de nombreuses valeurs des indices de réfraction complexes des éléments métalliques sont données en annexe. Les propriétés optiques de quelques alliages et minéraux à éclat métallique sont également présentées. Les rudiments théoriques exposés sont appliqués à la simulation de l'apparence visuelle d'alliages binaires ; l'exemple abordé concerne les bronzes (alliages de cuivre et d'étain) mais aussi l'électrum. Les méthodes classiques pour obtenir ces données fondamentales que sont les indices de réfraction complexes sont brièvement décrites.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 nov. 2012
  • |
  • Réf : RE217

Analyse non destructive des objets d'art par méthodes spectroscopiques portables

Après une brève présentation de l'histoire de l'analyse des objets d'art, l'accent est mis sur les deux révolutions, la première avec la floraison de nombreuses techniques destructives, puis la seconde avec l'apparition d'instruments portables (XRF, XRD, IR, Raman, LIBS). Les processus de coloration et les technologies propres aux Arts du Feu (céramiques, verre, métaux) offrent à l'étude des micro- et nanostructures des marqueurs chronologiques et technologiques. La microspectromètrie Raman, technique sans contact, portable et non destructive, apparaît comme la méthode la plus appropriée.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 18 mai 2012
  • |
  • Réf : 0229

Recenser les tendances : l’outil « planches de tendances »

Les entreprises se positionnent vis-à-vis des tendances du marché en fonction de leur stratégie propre et de l’obsolescence des produits. Ce positionnement s’appuie sur le choix de tendances adéquates lors de la création de nouveaux produits ou services.

L’analyse des tendances est réalisée à partir de « planches de tendances », un outil qui vous permettra de synthétiser et de formaliser les informations du marché ; il vous sera utile pour générer et affiner de nouveaux concepts. Il vous aidera également à positionner votre produit dans le cycle d’obsolescence. Les sources d’information sont volontairement larges : des styles « tendance » ou émergents dans votre secteur ou dans d’autres secteurs industriels, dans le monde de l’art, dans la nature, etc. L’analyse des tendances est intuitive et au cœur du travail des designers, mais cette fiche vous aidera plus particulièrement à :

  • appréhender les lieux d’influence ;
  • caractériser et cartographier les résultats ;
  • intégrer les tendances identifiées dans vos projets d’innovation.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 avr. 2012
  • |
  • Réf : 0865

Préparer et organiser une revue de projet de conception

Les revues de projet sont des réunions qui ont lieu à certaines dates-clés d’un projet industriel, notamment à la charnière entre chaque phase et à la fin du projet ; elles sont destinées à montrer la progression de ce projet (en produisant les « livrables »).

Une revue de projet est importante : c’est le point de rencontre entre le chef de projet et son équipe, et le(s) décideur(s) de l’entreprise, voire ses clients. Elle donne lieu à des décisions sur la suite du projet. Elle ne s’improvise pas. On répondra dans cette fiche aux questions suivantes :

  • Comment vous préparer à une revue de projet de conception ?
  • Comment réussir votre présentation Powerpoint (forme et nature du contenu) ?
  • Que faut-il faire juste avant votre présentation pour mettre toutes les chances de votre côté ?
  • Quelles sont les conditions du succès de la revue de projet de conception ?
  • Que mettre dans le compte rendu de la revue ?

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 10 avr. 2015
  • |
  • Réf : 1474

Comment créer une carte heuristique ?

Une carte heuristique est une représentation en arborescence autour d’un thème central. C’est une façon de structurer les idées en associant des mots-clés et des images. Elle devient alors un excellent moyen de partager autour d’idées et de problèmes que vous pouvez rencontrer au cours d’un projet.

Les cartes heuristiques sont construites selon des principes que nous retrouvons dans le cerveau humain. Ce dernier se sert de mécanismes tels que l’association, l’imagination, l’attribution et la hiérarchisation.

Ces mécanismes sont mis en œuvre lors de la construction et lors de l’utilisation d’une carte heuristique. Cela explique l’intérêt pour le chef de projet de recourir à ce type d’outil pour son travail quotidien. L’usage de ces cartes est en effet multiple : comptes-rendus, résolution de problèmes, liste de tâches, gestion des risques…

Le chef de projet tire donc un bénéfice certain de l’apprentissage des cartes heuristiques. Il gagnera en compréhension et en clarté en travaillant avec son équipe, le client, le commanditaire ainsi que les autres parties prenantes.

En résumé, la carte heuristique offre les avantages suivants :

  • elle donne une vision globale ;
  • la représentation sous forme d’axes ou de branches facilite les choix de lecture ;
  • les données différentes et multiples sont organisées et structurées ;
  • la clarté d’une carte facilite le partage et la communication ;
  • la carte heuristique stimule l’association, les liens et la mémorisation ;
  • elle a une fonction fédératrice puisqu’une carte peut s’élaborer à plusieurs.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !