#

Fonte des glaces

Fonte des glaces dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juin 2001
  • |
  • Réf : F8010

Crèmes glacées, glaces et sorbets : formulation et fabrication

de la glace et sa vitesse de fonte à la sortie du congélateur. En contrepartie, ils limitent le taux... due à une taille importante de cristaux de glace, et sensation aqueuse lors de la fonte en bouche... de la glace aux chocs thermiques et par conséquent à la fonte. Pour des raisons de sécurité bactériologique... Les glaces, terme générique qui qualifie une famille et englobe en fait plusieurs produits...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2006
  • |
  • Réf : F9015

Maîtrise de la qualité des crèmes glacées et des glaces

des glaces et des crèmes glacées est désormais soumis à ces mêmes dispositions, notamment en matière d... ’hygiène sont nécessaires pour assurer la sécurité sanitaire des produits glacés. Les crises alimentaires successives... de leurs produits.Le décret n˚ 49-438 du 29 mars 1949 ayant été abrogé, le commerce des glaces et des crèmes glacées... en matière d’hygiène, d’étiquetage ou de contrôles. Un code des pratiques loyales des glaces alimentaires...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • Réf : TBA1064

Les fontes

). En pratique, les éléments constitutifs principaux des fontes non alliées sont, outre le carbone (en général 3...  % ; phosphore : 0,05 à 2,5 % ; soufre : 0,15 % maximum. Une fonte... non alliée est dite « fonte ordinaire » ; une fonte est dite spéciale si, en dehors des éléments ci... ,30 %) ; chrome (plus de 0,20 %) ; titane, molybdène, vanadium, aluminium (plus de 0,10 %). De même, une fonte...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 08 août 2011
  • |
  • Réf : 0241

La conception universelle, inclusive

Vous souhaitez mettre en œuvre une démarche de conception universelle pour bénéficier des retombées positives en termes d’image pour votre entreprise. En outre, l’incitation réglementaire pour l’accessibilité des produits et services est en route en France depuis la loi du 11 février 2005 « pour l’égalité des droits et des chances ». Mais la notion de conception universelle est vague et peut sembler difficile à appliquer.

La conception universelle est définie comme la conception de produits et d’environnements dont l’usage est destiné à tous dans la plus large mesure, sans besoin d’adaptation ou de conception spéciale. Cette conception vise les personnes de tous âges, toutes tailles et toutes capacités, pour simplifier l’usage des produits et la vie de chacun, sans coût supplémentaire ou avec un faible surcoût. Elle se décline en de nombreuses approches : « Conception pour tous » pour les technologies de l’information et de la communication, « Conception accessible » pour les espaces et les services, « Conception transgénérationnelle » centrée en particulier sur les personnes âgées, et « Conception inclusive » dont la démarche est basée sur la décomposition des profils utilisateurs en capacités.

Nous proposons dans cette fiche une approche simplifiée de la conception universelle qui pourra notamment vous aider à répondre aux questions suivantes :

  • Quelles sont les caractéristiques d’un produit universel ?
  • Comment tester l’universalité d’un produit ?

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 22 août 2011
  • |
  • Réf : 0306

L'innovation en amont tirée par l'analyse économique

L’ère de la R&D toute-puissante est révolue. Longtemps déconnectée de l’application aux produits, l’innovation technologique est aujourd’hui utilisée comme un argument commercial majeur, dès les premières phases des projets. Il est donc impératif de prévoir des étapes de validation et des études de rentabilité le plus tôt possible. Comment mettre en place une approche économique pour les innovations amont ?

L’approche économique d’une innovation se définit comme l’étude de rentabilité et toutes les analyses de sensibilité qui s’y rapportent dans les phases amont. À ce stade, l’innovation n’a pas toujours une valeur client facilement appréhendable et des technologiques matures. Comment pouvez-vous la valoriser ?

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 03 sept. 2015
  • |
  • Réf : 1489

Maîtriser le risque chimique dans les activités de dépollution de VHU

Les centres agréés VHU (ce que le grand public nomme « casse automobile ») ont l’obligation légale d’effectuer la dépollution des véhicules hors d’usage (VHU). Cette activité, bien que bénéfique pour l’environnement, expose néanmoins les salariés de ces centres à des risques chimiques qui ne sont pas toujours bien appréhendés. Cette fiche permet de faire le point. Elle s’adresse aux exploitants de centres, aux préventeurs et aux consultants intéressés par le sujet.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !