#

Gel : définition et propriétés

Gel dans l'actualité

Toute l'actualité


Gel dans les livres blancs


Gel dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2017
  • |
  • Réf : AF3609

Aérogels

Les aérogels sont des matériaux mésoporeux qui sont obtenus par séchage hypercritique. Ces matériaux présentent des propriétés physiques uniques (porosité supérieure à 99 %, vitesse du son inférieure à 100 m/s, grande surface spécifique ~ 500 m2/g, structure fractale…). Nous explicitons les problèmes liés au séchage dans le cas des gels (tension capillaire, retrait, apparition de fissures) et développons les différentes techniques de synthèse de gels et d’aérogels par séchage hypercritique (aérogels minéraux, organiques, composites). Nous présentons les caractéristiques structurales (fractales) et de texture des aérogels de silice.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2017
  • |
  • Réf : AF3610

Aérogels

Les aérogels sont des matériaux très poreux obtenus par procédé sol-gel et séchage hypercritique. De par leur mode de synthèse et leur microstructure poreuse ils présentent des caractéristiques physiques uniques qui leur confèrent des potentialités intéressantes dans des domaines très variés: l’isolation thermique, l’électrochimie, la catalyse, l’acoustique, le confinement des déchets nucléaires, l’astrophysique mais aussi les biosciences. Après avoir décrit certaines propriétés physiques particulières des aérogels nous présentons les grandes classes d’aérogels étudiés dans la littérature (aérogels de silice, aérogels d’oxydes, aérogels organique, aérogels composites...) et des applications très différentes de ces matériaux.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2015
  • |
  • Réf : PHA2016

Formulation des systèmes pâteux ou préparations semi-solides

Les systèmes pâteux sont solides au repos et s'écoulent sous une contrainte mécanique suffisante. Ils sont semi-solides à l'échelle macroscopique mais demeurent liquides à l'échelle microscopique, permettant la diffusion de molécules pour l'administration topique. Ils doivent satisfaire un cahier des charges complexe et respecter les contraintes techniques et réglementaires de la Pharmacopée Européenne. Dans cet article, les principales préparations semi-solides pour application cutanée sont décrites. Elles sont classées par type de forme galénique : gels, émulsions, pommades, pâtes et emplâtres sans omettre les formes innovantes. La composition des préparations est explicitée en lien avec leurs propriétés physicochimiques et thérapeutiques et des exemples de médicaments sont donnés à titre d'illustration.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 août 2012
  • |
  • Réf : 0765

Quels sont les phénomènes en jeu dans un assemblage ?

Dans votre projet de conception, une ou plusieurs étapes font appel à l’assemblage. Vous souhaitez bien comprendre les phénomènes en jeu afin de mieux en contrôler le process ?

Cette fiche, la première d’une série consacrée à l’assemblage, vous donne l’essentiel des notions préliminaires dont la maîtrise est indispensable. Elle reste volontairement large, afin d’être applicable quels que soient les matériaux et la technologie utilisée.

Vous saurez ainsi :

  • identifier les paramètres clés intervenant dans l’assemblage ;
  • comprendre pourquoi un adhésif adhère à un substrat ;
  • reconnaître la mouillabilité d’un substrat et la compatibilité des adhésifs.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 22 avr. 2020
  • |
  • Réf : 1236

La sûreté en transport de matières dangereuses : mesures générales et mesures spécifiques

Cette fiche vous permettra de comprendre l’importance de la sûreté dans le transport des marchandises dangereuses, et ses implications pour les différents intervenants.

  • Quelles mesures générales et spécifiques de sûreté doivent-elles être mises en œuvre pour limiter la malveillance ?
  • Qui sont les intervenants concernés ?

100 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations liés aux produits ou substances chimiques : santé et sécurité, usages, scénario d’exposition, autorisations, restrictions, étiquetage…

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 08 oct. 2021
  • |
  • Réf : 1712

Comment maîtriser les six bombes à retardement des projets ?

Lors du déroulement du projet, vous et votre équipe allez être exposés à des situations à risques qui pourront, si vous ne prenez pas les bonnes décisions par des plans d’action, avoir des impacts majeurs, jusqu’à le mettre en péril.

Le passage en revue de ces situations potentiellement explosives et les bons conseils pour atténuer et supprimer leurs effets vous permettront d’aborder plus sereinement l’exécution de votre projet.

Cette fiche va vous faire découvrir et manager les risques associés à ces six bombes à retardement énumérées ci-après et vous aider à dominer le projet pour une réussite commune et gagnante avec votre client, votre management et votre équipe.

Ces six bombes peuvent être libellées ainsi :

  • une mauvaise relation client ;
  • un management de l’équipe projet défaillant ;
  • des exigences de conception non respectées ;
  • un planning sans aléas ;
  • une méconnaissance du contrat ;
  • une insouciance de préservation de la marge et de la trésorerie.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !