#

Rc

Rc dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Rc dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2009
  • |
  • Réf : BM6113

Transmission de puissance pneumatique

de réponse à la fermeture t rc d'une électrovanne. Ces performances permettent de définir... de l'électrovanne, t rc (s) temps de réponse à la fermeture de l'électrovanne. À partir de cette relation... doit diminuer. Exemple si T p est fixé à 20 ms pour une électrovanne possédant un t rc de 5 ms... , le rapport cyclique maximum est D m  = 0,75. Si maintenant le temps de réponse t rc d...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2016
  • |
  • Réf : C8115

RT 2012 – Utilisation du schéma RC dans l’étude du comportement thermique d’un groupe

méthode RC... du comportement thermique, applique le modèle RC (résistance-capacité), par analogie avec les calculs électriques... des locaux. Ce comportement est modélisé par une méthode dite « RC » comme résistance-capacité par analogie... de la figure  11 . Pour trouver le schéma RC classique, il reste à ajouter les flux solaires et à détailler...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2017
  • |
  • Réf : E1159

Ondes radioélectriques dans les milieux absorbants

, la détermination de la conductivité composite σ c et de la permittivité composite   ε rc élaborées... dans  [D 1 320] et  [D 1 325]. En règle générale, σ c et ε rc résultent de mesures d... correspondre à J σ la conductivité composite et à la permittivité relative composite ε rc... ′. Après insertion de V e / L x dans  et fusion avec  , σ c et ε rc prennent...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 08 sept. 2011
  • |
  • Réf : 0481

Accord de confidentialité : rédaction et réalisation

L’accord de confidentialité, appelé souvent « accord de non-divulgation » sert à protéger la confidentialité des informations que l’on souhaite communiquer à un partenaire dans le cadre d’une relation d’affaire.

Cette fiche pratique a pour objet de vous indiquer des clauses types, les pièges à éviter, et les vérifications indispensables à réaliser.

Elle s’applique aussi bien aux accords de confidentialité en tant que tels qu’aux clauses de confidentialité, qui sont souvent incluses dans des contrats d’affaire (collaboration, commande, licence…).

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 12 févr. 2015
  • |
  • Réf : 1182

La détermination des DNELs

Les producteurs et importateurs d’une substance chimique doivent définir des DNELs dans le dossier REACh, afin de protéger les travailleurs, les consommateurs et la population générale potentiellement exposés à la substance chimique.

Les DNELs doivent être définis pour plusieurs types de populations : le travailleur, le consommateur et l'Homme via l'environnement.

Cette fiche vous permettra de comprendre le mécanisme de calcul et de définition des DNELs, ainsi que leur impact sur la substance à laquelle cela s’applique.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 13 févr. 2015
  • |
  • Réf : 1457

La détermination des DMELs

Les producteurs et importateurs d’une substance chimique doivent définir des DMELs dans le dossier REACh, afin de protéger contre les risques mutagène et cancérogène les travailleurs, les consommateurs et la population générale potentiellement exposés à la substance chimique.

Les DMELs doivent être définies pour plusieurs types de populations : le travailleur, le consommateur, et l'Homme via l'environnement.

Cette fiche vous permettra de comprendre le mécanisme de calcul et de définition des DMEL, ainsi que leur impact sur la substance à laquelle cela s’applique.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !