#

Secteur automobile

Secteur automobile dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Secteur automobile dans les livres blancs


Secteur automobile dans les conférences en ligne


Secteur automobile dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 nov. 2019
  • |
  • Réf : BR2060

Bruit de roulement automobile : influence du revêtement de chaussée

Le bruit de roulement automobile ou bruit de contact pneumatique-chaussée constitue la source prépondérante de bruit d'un trafic routier. Sa réduction nécessite en priorité d'optimiser les revêtements de chaussées. Mais au préalable, il convient de connaître les phénomènes physiques responsables de la génération de bruit. Les méthodes expérimentales pour la mesure du bruit de roulement sont présentées, avec une revue exhaustive des modèles de prévision du bruit engendré. Enfin, les différents revêtements peu bruyants sont présentés, leur typologie, leur emploi et leur intérêt pour la réduction du bruit routier.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 déc. 2019
  • |
  • Réf : RE283

Nouvelle approche de la fragilisation par l’hydrogène

Le problème de la fragilisation par l’hydrogène demeure actuel malgré la mise en place de normes et de spécifications pour éviter les ruptures différées. Pour y remédier, on effectue des traitements de dégazage, après les traitements de surface par voie chimique ou électrolytique, dont la durée minimum de « dégazage » est uniquement fixée en fonction de la résistance mécanique à la rupture de l’acier.  Si des problèmes persistent, cela veut probablement dire qu’il existe des parts d’ombre dans la compréhension des mécanismes de désensibilisation à la fragilisation. Cet article permettra de développer une nouvelle approche de l’interprétation de l’effet bénéfique du traitement de « dégazage ».

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2020
  • |
  • Réf : TRP1007

Normes européennes dans les STI coopératifs pour les usagers de la route

Le nombre de décès et de blessés sur les routes est encore à un niveau inacceptable. Pour améliorer ce problème, les Systèmes de Transport Intelligents coopératifs introduisent des communications intervéhiculaires, ou entre les véhicules et l'infrastructure routière, qui visent à prévenir les accidents. Ils fournissent aussi des services pour la gestion du trafic ou le confort de la mobilité individuelle. Pour garantir l'interopérabilité des systèmes, un ensemble de normes est développé au niveau européen, dans le cadre d'une coopération internationale et avec le concours des industriels intéressés.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 25 mars 2014
  • |
  • Réf : 1299

Comprendre et mettre en œuvre les référentiels industriels sectoriels

Vous avez été interrogé par votre direction générale sur un référentiel spécifique à certains de vos principaux donneurs d’ordre qui travaillent notamment dans les filières aéronautique, automobile ou ferroviaire.

Vous devez présenter à votre direction une analyse des principaux référentiels industriels sectoriels déclinés de l’ISO 9001, dans le cadre d’une réflexion plus globale sur le portefeuille clients de l’entreprise et son positionnement vis-à-vis de certains d’entre eux.

Cette fiche repère vous permettra de disposer des principaux éléments pour connaître, comprendre et identifier les étapes de mise en œuvre de ces référentiels qui sont de plus en plus exigés par les donneurs d’ordre de certaines filières industrielles : soit pour réorganiser leur portefeuille de fournisseurs, c’est-à-dire en réduire le nombre en étant plus exigeant vis-à-vis d’eux, soit pour partager l’utilisation de méthodes et outils de la qualité spécifiques, mis en œuvre par l’ensemble des intervenants de cette filière, soit pour disposer d’une présomption de conformité à la réglementation.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 27 août 2014
  • |
  • Réf : 1350

Analyse de l’information documentaire structurée

Le recueil des nombreuses informations proposées par les bases de données scientifiques nécessite de s’appuyer sur des outils permettant l’analyse automatique de ces informations. La majorité des bases de données commerciales offrent un format de téléchargement qui structure l’information (même format pour toutes les références).

A partir de celui-ci, on peut combiner l’ensemble des données présentes dans les différents champs documentaires et créer des listes, des réseaux, des matrices. Cette information élaborée permettra de répondre aux questions « qui fait quoi », « où », « comment », « quand », « avec qui » et ainsi de définir de nouvelles orientations scientifiques, d’implémenter les processus d’innovation, de trouver des partenariats, de réaliser le « benchmarking » d’auteurs et d’institutions, etc.

Compte tenu du nombre croissant d’informations accessibles, cette méthode de travail est la seule qui permette d’avoir en un minimum de temps une information pertinente et stratégique sur un sujet donné.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !