#

Top down

Top down dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Top down dans les livres blancs


Top down dans les conférences en ligne


Top down dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 mai 2014
  • |
  • Réf : RE174

Réaction de Scholl et synthèses de nanographènes

se concentrent de plus en plus sur la synthèse de nanographènes. Alors que des techniques top-down aboutissent... , chemists now mire and more concentrate their efforts on the synthesis of nanographenes. Whilst top-down... que des techniques top-down aboutissent efficacement à la formation de macromolécules, les méthodes bottom... bien plus longues que larges et donc de géométries quasi unidimensionnelles. Synthèses descendantes top-down...

Les articles Recherche et Innovation présentent des technologies en cours de développement, émergentes, qui n'ont pas encore atteint leur pleine maturité pour un développement industriel mais sont prometteuses.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 avr. 2019
  • |
  • Réf : RE277

Molécules-aimants

les aimants massifs en réduisant leur taille (approche top-down ), les molécules-aimants, objets magnétiques... entre les approches top-down et bottom-up évoquées plus haut. Cependant, la progression dans les paramètres...  : retrospective (Invited.).  ; dans ce cas, on considère que les deux états fondamentaux «  up  » et «  down  » d... /2) et «  down  » ( S  = – 1/2), vont alors pouvoir adopter deux orientations s’ils sont soumis à un champ...

Les articles Recherche et Innovation présentent des technologies en cours de développement, émergentes, qui n'ont pas encore atteint leur pleine maturité pour un développement industriel mais sont prometteuses.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2002
  • |
  • Réf : TE5875

Set Top Box

Top Box : STB) est un passage obligé avant l'arrivée de téléviseurs numériques (c’est-à... sur un réseau local (à l'échelle d'un immeuble par exemple). Le décodeur (figure 13 ), ou Set Top Box...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 15 sept. 2011
  • |
  • Réf : 0421

Comment sélectionner des idées et les transformer en innovations effectives ?

Le processus de génération des idées, de sélection et d’élimination progressive tout au long du cycle de décision et des projets de développement, est généralement décrit et comparé à un entonnoir, que ce soit dans la littérature des projets de développement et de lancement de produits nouveaux qu’au sein des entreprises.

Une enquête récente sur le management de l’innovation dans les grandes entreprises françaises (cf. bibliographie dans la rubrique « Pour aller + loin ») nous a permis de proposer cinq modèles d'entonnoirs qui ont leurs propres caractéristiques et raisons d’être. Nous les avons baptisés :

  • l’entonnoir « normalisé, mais peu fertile » ;
  • l’entonnoir « normalisé mais à forte attrition » ;
  • l’entonnoir des « héros » ;
  • l’entonnoir « mixte (ou double dispositif) » ;
  • l’entonnoir « agile et perméable ».

Nous proposons que vous utilisiez ce modèle comme un outil de réflexion sur votre propre processus d’entreprise. À vous de trouver le modèle d’entonnoir vous correspondant et de tirer les conclusions adéquates.

De plus, la fiche « Comment retrouver l'agilité et la créativité des origines » complète cet outil en suggérant qu’une fois qu’une entreprise est à un stade donné, elle tend et cherche généralement à évoluer vers un stade ultérieur d’entonnoir. Vous pourrez alors mieux accompagner, voire accélérer les évolutions probables de votre processus de management des idées.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 21 mai 2014
  • |
  • Réf : 0806

Planifier un projet simple avec une carte heuristique

Aujourd’hui chacun est peu ou prou chef de projet : le travail du lendemain est vraisemblablement inédit, de même que les personnes avec qui vous allez interagir dans la semaine à venir ; vous êtes impliqué dans plusieurs efforts temporaires plus ou moins bien définis sur lesquels il faut mettre des priorités. Que dire si vous devez – vrai travail de chef de projet – définir les activités nécessaires à l’obtention du résultat attendu, choisir celles que vous allez suivre, mobiliser les ressources qui vont s’en charger et obtenir leur engagement sur les jalons, les incertitudes et les engagements de chacun ?

Cette fiche pratique se concentre sur la construction d’un planning à partir des données recueillies auprès des acteurs du projet (« project scheduling »). Elle ne traite pas des aspects de la planification tactique ou stratégique (« project planning »), mais s’efforce de guider les chefs de projet occasionnels ou en charge de projets simples sur l’aide apportée par les cartes heuristiques ou « mind mapping ». À ceux qui n’ont ni la licence ni le besoin d’utiliser des logiciels, cette fiche donne des repères pour construire le réseau des acteurs d’un projet, en particulier lors de son montage, avec la carte heuristique. En partant d’un exemple, elle montre toute l’importance de l’identification des liens et des corrélations entre acteurs pour la maîtrise de la communication et le « marketing » du projet.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 24 oct. 2019
  • |
  • Réf : 1677

Organiser le management des risques et opportunités du projet ; les évaluer

Pour autant, la nature du management des risques, son périmètre, les parties prenantes indispensables et optionnelles, ses relations avec d’autres dimensions du management du risque comme la sûreté de fonctionnement (SdF) sont souvent flous. En particulier, le caractère offensif (gestion des opportunités et prise de risque), la déclinaison particulière à un projet donné de recommandations génériques (risk policy) propres à l’organisation et l’adéquation des outils au contexte ainsi que l’efficacité opérationnelle des réponses possibles sont trop de points faibles dans la pratique du management du risque projet.

Un risque comporte trois composants majeurs :

  • un événement ;
  • une probabilité d’occurrence ;
  • l’impact de cet événement (financier en particulier).

Le risque peut être positif (opportunité) comme négatif.

Il est important d’évaluer les risques et opportunités (R&O) du projet, comme le propose le PMI (Project Management Institute), en opérant une analyse qualitative et quantitative si besoin.

Cette fiche pratique donne des clés de clarification et des pistes pour la définition du plan de management des risques et opportunités d’un projet (MROP) et leur évaluation

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !