Livres blancs en téléchargement gratuit

Pour accompagner vos abonnements aux ressources documentaires et services, les Éditions Techniques de l'Ingénieur vous offrent les dossiers spéciaux de la rédaction sur des sujets variés, à télécharger gratuitement.

Recyclage : les nouveaux défis

Publié en novembre 2017

Si aujourd’hui deux tiers des emballages mis sur le marché sont recyclés, le gaspillage n’est malheureusement pas terminé.

Comment recycler toujours plus ? Comment moderniser les centres de tri ? Et renforcer un secteur en perte de vitesse ? Quelles sont les nouvelles filières ? Nous devons faire face à de nouveaux défis.

 

SOMMAIRE

LE RECYCLAGE CHERCHE TOUJOURS À SE CONSOLIDER

Federec, la Fédération des entreprises du recyclage, dresse le bilan du marché du recyclage pour 2016. Si les volumes collectés augmentent, le prix des matières premières baisse et le chiffre d'affaires du secteur diminue. Malgré tout, la filière reste optimiste. Jean-Philippe Carpentier, président de Federec veut rester optimiste. Tout comme les entreprises interrogées qui ambitionnent une hausse de leur chiffre d'affaires pour 2017. Du côté des bonnes nouvelles, la collecte atteint pour la première fois les 101 millions de tonnes. Soit une hausse de 2,2% par rapport à 2015. Et les effectifs sont repartis à la hausse pour atteindre 26.750 employés.

MODERNISER LES CENTRES DE TRI : UN DÉFI MAJEUR

Déjà 25% de la population est couverte par l'extension des consignes de tri des emballages. La loi de transition énergétique pour la croissance verte prévoit une couverture nationale d'ici fin 2022. Cela laisse cinq ans aux centres de tri pour assurer leur mutation industrielle. Un défi majeur pour le secteur. À l'occasion des Assises des déchets de Nantes, les professionnels du recyclage ont insisté sur le défi majeur que pose la modernisation des centres de tri pour répondre à l'extension des consignes de tri des emballages. Cette dernière sera progressive à travers 4 vagues successives d'appels à projets étalés de 2018 à 2021. « L'ensemble des acteurs devront se positionner sur cette période », assure Carlos de los Llanos, Directeur Recyclage de Citeo, l'écoorganisme résultant de la fusion d'Eco-Emballages et Ecofolio.

UNE NOUVELLE FILIÈRE DE RECYCLAGE POUR LES PETITS ALUMINIUMS

Déjà 9 millions de Français peuvent trier et recycler leurs petits emballages métalliques grâce au Projet Métal. À l'occasion du 100e Congrès des Maires et des présidents d'intercommunalité, le projet est relancé. Objectif : couvrir 30 millions d'habitants en 2022. Moderniser les centres de tri est un défi majeur. La loi de transition énergétique pour la croissance verte promet une couverture nationale de l'extension des consignes de tri des emballages en 2022.

UNE CONCERTATION NATIONALE SUR L'ÉCONOMIE CIRCULAIRE

Brune Poirson a conclu les Assises des déchets à Nantes le 28 septembre. Elle y a présenté la méthode et le calendrier d'élaboration de la feuille de route pour faire de l'économie circulaire le nouveau modèle économique français. « L'économie circulaire, c'est le meilleur exemple possible de réconciliation entre l'économie et de l'écologie », a assuré Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire. Résumé.

LA COUR DES COMPTES ÉPINGLE LE RECYCLAGE À PARIS

L'Ile-de-France produit 15% des déchets ménagers français, mais n'en recycle que 28%. La région reste encore dépendante de l'incinération (62%) et met encore une part non négligeable de ses déchets (9%) en décharge. Le rapport annuel de la Cour des comptes épingle la région et la capitale pour ces résultats médiocres. En 2014, l'Ile-de-France ne recyclait que 28 % des 462 kg de déchets ménagers et assimilés produits par habitant de la région. À Paris, ce taux est encore plus faible, puisqu'il n'atteignait que 17,4%. Ces mauvais résultats sont loin de la moyenne française (39 %). Et pourtant... Ces résultats nationaux sont déjà loin de la moyenne européenne de 44,6 %. Sans parler des Allemands qui recyclent 64% de leurs déchets. La loi Grenelle avait fixé un objectif de 45% de déchets recyclés pour 2015. Et la loi de transition énergétique pour la croissance verte va encore plus loin, puisqu'elle prévoit un objectif de recyclage de 55 % en 2020 et de 65 % en 2025.

Vous souhaitez partager ce livre blanc ?    Facebook Twitter Linkedin
Chargement

Merci de patienter ...