#

Construction btp

Construction btp dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Construction btp dans les livres blancs


Construction btp dans les conférences en ligne


Construction btp dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2020
  • |
  • Réf : C3307

Foudre et protection des bâtiments – La physique

La protection contre la foudre dépend de la sévérité locale en nombre de points de contact au sol par km² et par an obtenue grâce à des réseaux de détection spécialisés. La détection foudre permet également de faire de la prévention afin de mettre les personnes en sécurité ou de retarder un process industriel potentiellement dangereux. Il est important de comprendre la physique de la foudre pour bien s’en protéger et notamment de différencier les coups ascendants et descendants, ainsi que la polarité. Les effets de la foudre sont également à prendre en compte avec l’aspect haute fréquence du courant de foudre et l’énergie associée aux impulsions. Enfin, des modèles sont nécessaires pour déterminer les emplacements de la structure qui risquent d’être impactés.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2020
  • |
  • Réf : C3308

Foudre et protection des bâtiments – Techniques de protection

La protection d’une structure contre la foudre est réalisée par un Système de Protection Foudre comprenant une partie extérieure (capture, conducteurs de descente, prise de terre foudre et équipotentialité) et une partie intérieure (blindage, parafoudres). Le niveau de protection de I à IV caractérise l’efficacité du SPF, I étant le meilleur niveau. L’Analyse du Risque Foudre est la technique qui permet de déterminer ce niveau de protection. Une fois le niveau de protection fixé, il est possible de positionner les dispositifs de capture. Le nombre de conducteurs de descente, ainsi que la prise de terre, dépendent de ce niveau de protection de même que les parafoudres de Type 1 qui réalisent l’équipotentialité entre les réseaux électriques entrant dans la structure et la prise de terre.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2020
  • |
  • Réf : TBA3028

Sécurité incendie des ERP - Établissements de type CTS - Chapiteaux, tentes et structures itinérants

La partie de la réglementation sécurité incendie des ERP concernant les dispositions particulières aux différents types de bâtiments ou d’installations recevant du public est répartie en fonction de leur utilisation. Les règles complémentaires des établissements de type CTS régissent principalement les dispositions à prendre pour la sécurité et la protection des personnes accueillies et circulant dans les chapiteaux, tentes et structures itinérants.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 09 déc. 2014
  • |
  • Réf : 1181

Actions des particules ultrafines (PUF) sur l’organisme : les nanomatériaux (NM)

Les nanomatériaux résultent de la structuration de la matière au niveau atomique, moléculaire ou supramoléculaire à des échelles caractéristiques inférieures au micromètre (μm) de manière naturelle ou industrielle.

On peut observer de nouveaux comportements physico-chimiques de ces particules ultrafines par rapport aux poussières fines de taille supérieure à un micromètre.

Cette fiche vous permettra de découvrir les propriétés des nanomatériaux, ainsi que leur impact sur l’Homme et l’environnement.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 20 juil. 2015
  • |
  • Réf : 1401

Le Lean appliqué à la construction

Le Lean appliqué à la construction n’est pas uniquement une série d’outils novateurs dans l’optimisation de la gestion de projet, c’est surtout une série de principes basés sur la recherche de valeur et la chasse au gaspillage. Issue de l’industrie et en particulier de la société Toyota, son cœur réside dans la suppression du superflu pour atteindre un outil de production « sans gras » (Lean en anglais). De plus, la méthode Lean est une méthode d’amélioration continue, comme la roue de Deming, qui apprend à chaque étape de l’analyse pour améliorer peu à peu la gestion de projet sans limite d’optimisation du triptyque : coût/délai/qualité.

La méthode Lean pour la construction répond au constat que 25 % du coût global de construction dépensés sont dus à des gaspillages et à l’emploi mal optimisé des ressources techniques et humaines. Sans compter les dépenses engagées à cause d’une communication inefficace entre la fin de la conception et l’exécution. Ces difficultés sont accentuées par la non-compatibilité des outils informatiques utilisés entre la phase conception et le chantier.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !