#

Eau : définition et propriétés

Corps chimique très stable composé d’hydrogène et d’oxygène, de formule chimique H2O. L’eau, solvant de première importance, peut se rencontrer sous trois états physiques différents : solide, liquide et gazeux. L’eau pure est rare ; l’eau qui nous environne est en fait une solution d’eau, de différents sels minéraux et de divers autres éléments. Elle représente 65% du corps humain adulte. On parle d'eau subcritique pour définir de l'eau chaude (entre 100 et 350°C), maintenue à l'état liquide par modification de la pression sans pour autant atteindre l'état supercritique.

Eau dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Eau dans les livres blancs


Eau dans les conférences en ligne


Eau dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2020
  • |
  • Réf : GE1031

L’utilisation de l’eau de pluie dans les bâtiments en milieu urbain

Cet article s’intéresse à l’utilisation de l’eau de pluie au sein de bâtiments situés en milieu urbain, qui connaît un regain d’intérêt international et en France depuis le début des années 2000. Il présente un état des lieux du développement de cette pratique dans le monde et plus particulièrement en France. Les aspects réglementaires et normatifs sont ensuite abordés. Les principes et les différentes fonctions techniques mis en œuvre pour la réalisation des installations sont décrits, ainsi que les méthodes présidant à leur dimensionnement. Enfin, un focus particulier est porté sur l’intégration de l’utilisation de l’eau de pluie dans les approches de gestion des eaux pluviales urbaines.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mai 2020
  • |
  • Réf : TBA2531

Distribution d’eau froide, d’eau chaude et de gaz dans une maison individuelle

Pour alimenter les appareils en eau froide, eau chaude et gaz, il est nécessaire de disposer d’un réseau de canalisations. Ce réseau peut être réalisé avec des canalisations en différents matériaux : acier galvanisé, cuivre, multicouche, PER et PEHD. L’alimentation en eau froide d’une maison individuelle peut être fournie par la distribution en eau de la ville ou par un puisage (forage) en utilisant le tube PEHD jusqu’au robinet placé à l’intérieur de la maison pour l’eau froide. L’alimentation en eau chaude est acheminée depuis l’appareil de production de l’eau chaude. L’alimentation en gaz peut être fournie par le gaz de ville, mais pour les maisons isolées, il est nécessaire d’installer soit des bouteilles de butane à l’intérieur, soit des bouteilles de propane ou une citerne en aérien ou enterrée pour du gaz propane à l’extérieur. Le choix des matériaux des canalisations est fonction de la pièce à équiper. En sous-sol, l’installateur pourra installer du tube galvanisé, le moins cher ; attention toutefois à la réglementation concernant les liaisons en cuivre ou en acier galvanisé et à la corrosion du tube en acier galvanisé. Pour l’intérieur, l’installateur proposera soit des canalisations en tube en cuivre, en multicouche ou en PER. Les assemblages sont importants car le tube en cuivre avec des raccords à souder par capillarité sont discrets, ce qui n’est pas le cas avec des raccords à sertir ou à visser. La production d’eau chaude peut être produite par différents matériels plus ou moins économiques en énergie.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2020
  • |
  • Réf : TBA2536

Évacuation des eaux usées, eaux vannes et eaux pluviales dans une maison individuelle

Le système d’évacuation des eaux usées, eaux vannes et eaux pluviales d’une maison est indispensable à son bon fonctionnement, sain et durable. Il y a trois sortes d’eaux à évacuer : les eaux usées, peu chargées en matières polluantes, qui proviennent exclusivement des cuisines et des salles de bains (éviers, lavabos, douches, baignoires, lave-vaisselles, lave-linges et sèche-linges) ; ce sont les eaux ménagères ou eaux grises ; les eaux vannes, qui proviennent exclusivement des toilettes, appelées aussi eaux noires ;en sous-sol, en vide sanitaire ou enterrés, les deux réseaux se réunissent dans un même collecteur qui les conduit jusqu’au tout-à-l’égout ou à la fosse toutes eaux ; les eaux pluviales, provenant de la toiture, recueillies par les gouttières, ne sont pas des eaux usées ; elles sont évacuées sur le terrain, collectées en transitant par la cuve d'un récupérateur d'eau, enterré ou aérien. Elles sont évacuées dans l’égout s’il accepte les eaux de pluie, ou si le réseau possède un circuit pour eaux pluviales.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 12 mai 2018
  • |
  • Réf : 0062

Comprendre l’articulation entre la nomenclature ICPE et la nomenclature Eau

Dans le cadre de l’exploitation de vos activités, l’administration vous demande de vous mettre en conformité au vu de la réglementation eau. En parcourant la nomenclature eau, vous notez que certaines de vos activités sont effectivement classées mais vous êtes déjà ICPE.

  • Nomenclature ICPE ou nomenclature Eau ? Quelle réglementation vous est applicable ?

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 12 mars 2012
  • |
  • Réf : 0324

Déposer un dossier « loi sur l’eau »

En tant qu’exploitant d’activités susceptibles d’occasionner des impacts sur la ressource en eau, vous devez connaître et respecter les contraintes réglementaires applicables à vos activités dans ce domaine. La loi sur l’eau en fait partie.

Le respect de cette loi doit vous amener à évaluer le plus en amont possible les impacts de votre projet sur les milieux aquatiques afin, notamment, d’être en mesure de respecter des délais de procédure qui peuvent parfois atteindre une année, voire plus, avant la délivrance d’un accord administratif.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 déc. 2014
  • |
  • Réf : 1344

Gérer les ressources en eau

Comment gérez-vous vos ressources en eau au sein de votre installation classée ? Cette fiche va vous aider à connaître les législations auxquelles vous devez vous référer, en termes d’utilisation de vos ressources en eau et en fonction de votre régime de déclaration. De plus, l’eau est une ressource à préserver, ainsi cette fiche vous aidera aussi à mettre en place une gestion dite « équilibrée » conformément à l’article L. 211-1 du Code de l’environnement.

  • Quels sont les principes d’une gestion équilibrée de la ressource en eau ?
  • À quelles réglementations êtes-vous soumis ?
  • Quelles informations doivent apparaître dans le volet « eau » de votre étude d’impact ?
  • Comment gérer les prélèvements et la consommation en eau de votre ICPE ?
  • Comment gérer les rejets en eaux résiduaires de votre ICPE ?
  • Quelles sont les taxes et redevances perçues sur vos consommations et rejets d’eau ?

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !