#

Eau : définition et propriétés

Corps chimique très stable composé d’hydrogène et d’oxygène, de formule chimique H2O. L’eau, solvant de première importance, peut se rencontrer sous trois états physiques différents : solide, liquide et gazeux. L’eau pure est rare ; l’eau qui nous environne est en fait une solution d’eau, de différents sels minéraux et de divers autres éléments. Elle représente 65% du corps humain adulte. On parle d'eau subcritique pour définir de l'eau chaude (entre 100 et 350°C), maintenue à l'état liquide par modification de la pression sans pour autant atteindre l'état supercritique.

Eau dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Eau dans les livres blancs


Eau dans les conférences en ligne


Eau dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2019
  • |
  • Réf : COR1000

Inhibiteurs de corrosion dans le traitement des circuits d’eau

Un inhibiteur de corrosion est une substance chimique qui, présente à une concentration appropriée dans un système de corrosion, diminue la vitesse de corrosion sans changer notablement la concentration en agent corrosif. Les inhibiteurs de corrosion sont rarement utilisés seuls. Ils sont souvent associés à des inhibiteurs d'entartrage, des produits modifiant sensiblement le milieu et des biocides. L'emploi de ces produits a souvent un effet direct ou indirect sur les processus d'inhibition de la corrosion. Enfin, l'emploi d'un inhibiteur doit être conforme à la législation en vigueur.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2019
  • |
  • Réf : K850

Production électrolytique d’hydrogène

L’électrolyse de l’eau permet de produire de l’hydrogène sans relâcher de gaz carbonique. Dans cet article, les principes scientifiques qui la gouvernent sont rappelés. Ensuite, les différents procédés électrolytiques actuels sont passés en revue. La méthode est brièvement comparée aux procédés concurrents. L’article évoque également les différentes techniques de stockage de l’hydrogène ainsi que l’analyse du cycle de vie des chaînes de production, en tenant compte de l’économie des ressources. Enfin, deux applications stationnaires sont brièvement discutées.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 sept. 2019
  • |
  • Réf : W9003

Traitement des eaux de refroidissement

La gestion de l'activité traitement des eaux industrielles est souvent confiée à des techniciens ou ingénieurs qui sont plongés sans préparation dans un domaine où les risques sont multiples. Par ailleurs, il est communément accepté que le traitement des eaux de refroidissement fasse partie des activités sensibles pour chaque industriel car son impact économique positif ou négatif est largement supérieur à la dépense associée. La prudence doit donc gouverner les choix, la confiance faite au traiteur d'eau doit être justifiée. Cet article fournit les clefs d'une bonne étude et d'une saine gestion d'un circuit en abordant : la qualité de l'eau d'appoint et de son prétraitement, les caractéristiques des circuits de refroidissement, la description des problèmes rencontrés et les différentes solutions pour les résoudre, le choix d'une offre de traitement en insistant sur la qualité de l'expert local du traiteur d'eaux qui doit être un moteur de progrès.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 12 mai 2018
  • |
  • Réf : 0062

Comprendre l’articulation entre la nomenclature ICPE et la nomenclature Eau

Dans le cadre de l’exploitation de vos activités, l’administration vous demande de vous mettre en conformité au vu de la réglementation eau. En parcourant la nomenclature eau, vous notez que certaines de vos activités sont effectivement classées mais vous êtes déjà ICPE.

  • Nomenclature ICPE ou nomenclature Eau ? Quelle réglementation vous est applicable ?

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 12 mars 2012
  • |
  • Réf : 0324

Déposer un dossier « loi sur l’eau »

En tant qu’exploitant d’activités susceptibles d’occasionner des impacts sur la ressource en eau, vous devez connaître et respecter les contraintes réglementaires applicables à vos activités dans ce domaine. La loi sur l’eau en fait partie.

Le respect de cette loi doit vous amener à évaluer le plus en amont possible les impacts de votre projet sur les milieux aquatiques afin, notamment, d’être en mesure de respecter des délais de procédure qui peuvent parfois atteindre une année, voire plus, avant la délivrance d’un accord administratif.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 déc. 2014
  • |
  • Réf : 1344

Gérer les ressources en eau

Comment gérez-vous vos ressources en eau au sein de votre installation classée ? Cette fiche va vous aider à connaître les législations auxquelles vous devez vous référer, en termes d’utilisation de vos ressources en eau et en fonction de votre régime de déclaration. De plus, l’eau est une ressource à préserver, ainsi cette fiche vous aidera aussi à mettre en place une gestion dite « équilibrée » conformément à l’article L. 211-1 du Code de l’environnement.

  • Quels sont les principes d’une gestion équilibrée de la ressource en eau ?
  • À quelles réglementations êtes-vous soumis ?
  • Quelles informations doivent apparaître dans le volet « eau » de votre étude d’impact ?
  • Comment gérer les prélèvements et la consommation en eau de votre ICPE ?
  • Comment gérer les rejets en eaux résiduaires de votre ICPE ?
  • Quelles sont les taxes et redevances perçues sur vos consommations et rejets d’eau ?

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !