#

Gestion et traitement de l'eau

Gestion et traitement de l'eau dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Gestion et traitement de l'eau dans les livres blancs


Gestion et traitement de l'eau dans les conférences en ligne


Gestion et traitement de l'eau dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2018
  • |
  • Réf : C3670

Ouvrages en béton de réception, transfert, traitement ou stockage de l’eau ou des liquides

La pratique actuelle de la construction ou de la réhabilitation des ouvrages en béton de réception, transfert, traitement ou stockage de l’eau ou des liquides met en évidence différentes lacunes dans la connaissance et l’utilisation du vocabulaire dédié parmi les différents participants à l’acte de construire. Il a semblé important de regrouper dans cet article complémentaire du [C3670], une base terminologique, non exhaustive, permettant à ces acteurs, quelle que soit leur expérience, de retrouver la définition des principaux termes récurrents afin que leur vocabulaire soit employé avec justesse et leur permette de mieux se comprendre. Il convient de noter que l’ouvrage intitulé « Pathologie et réparation des ouvrages en béton de stockage et de transport des liquides » paru en 1996 dans les annales d’ITBTP proposait au chapitre XIII une terminologie plutôt orientée « réparation des ouvrages » L’article à paraître C3674 traitant de la pathologie, du diagnostic et de la réhabilitation des ouvrages en béton de réception, transfert, traitement ou stockage de l’eau ou des liquides, présentera en annexe et sous forme de complément à la parution de 1996, une nouvelle terminologie comprenant de nouveaux termes et une mise à jour de certains autres. Le présent article ne présente pas forcément tout le vocabulaire spécifique à la précontrainte. Le lecteur pourra utilement se reporter aux autres publications qui traitent de ce vocabulaire spécifique.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2019
  • |
  • Réf : J3952

Traitement des eaux par procédés d’oxydation avancée

L’électro-oxydation avancée est un procédé électrochimique qui s’est développé pour le traitement des eaux suite à la production de nouveaux types de matériaux d’anode permettant la génération en surface d’oxydants très puissants comme les radicaux hydroxyles. Cet article présente son principe théorique avec la description des paramètres contrôlant la génération des oxydants, sa mise en œuvre de l’échelle laboratoire à l’échelle industrielle et ses applications en désinfection et en traitement de la matière organique dans les eaux industrielles principalement.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 févr. 2019
  • |
  • Réf : RE126

Traitement des eaux par du chitosane : intérêts et méthodes

Les produits chimiques utilisés dans les procédés physico-chimiques et biologiques de traitement des eaux usées posent des problèmes environnementaux et de santé. Le chitosane, biopolymère qui apparaît comme une alternative efficace et écoresponsable, fait l’objet de cet article. Cette substance est devenue un acteur du traitement des eaux. Son utilisation dans les domaines de la coagulation/floculation, l’adsorption et de l’ultrafiltration assistée est abordée. Les mécanismes d’interaction contaminants-chitosane sont ensuite décrits, avant de conclure sur les questions pendantes et perspectives relatives à ce matériau.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 29 juin 2012
  • |
  • Réf : 0785

Sous-traiter la gestion des déchets : les points à valider

Étant donné que la réglementation stipule que le producteur d’un déchet en est responsable jusqu’à son élimination finale, l’entreprise a le devoir de s’assurer que la filière employée est conforme aux exigences réglementaires.

Dans le cadre d’une sous-traitance de ses déchets, il est donc nécessaire tout d’abord d’identifier, par la réalisation d’un inventaire, la filière de traitement la plus adaptée pour chaque déchet. La conformité des prestataires devra être vérifiée (agréments, autorisations) ainsi que la réalisation d’une traçabilité efficace (BSD, bon d’enlèvement).

Une gestion efficace des déchets n’est donc possible que si l’entreprise a réalisé un inventaire exhaustif de ses déchets, a déterminé une filière associée à chaque type de déchets, s’est assurée de la conformité de la filière employée, mais également que la collecte et l’élimination des déchets sont réalisées selon les exigences réglementaires applicables.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 19 déc. 2014
  • |
  • Réf : 1344

Gérer les ressources en eau

Comment gérez-vous vos ressources en eau au sein de votre installation classée ? Cette fiche va vous aider à connaître les législations auxquelles vous devez vous référer, en termes d’utilisation de vos ressources en eau et en fonction de votre régime de déclaration. De plus, l’eau est une ressource à préserver, ainsi cette fiche vous aidera aussi à mettre en place une gestion dite « équilibrée » conformément à l’article L. 211-1 du Code de l’environnement.

  • Quels sont les principes d’une gestion équilibrée de la ressource en eau ?
  • À quelles réglementations êtes-vous soumis ?
  • Quelles informations doivent apparaître dans le volet « eau » de votre étude d’impact ?
  • Comment gérer les prélèvements et la consommation en eau de votre ICPE ?
  • Comment gérer les rejets en eaux résiduaires de votre ICPE ?
  • Quelles sont les taxes et redevances perçues sur vos consommations et rejets d’eau ?

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 03 sept. 2015
  • |
  • Réf : 1486

Maîtriser le traitement physico-chimique des déchets

Les déchets liquides et solides produits par les entreprises présentent des dangers physiques et chimiques variés qu’il convient d’étudier. Cette étude passe par la connaissance des différentes technologies de traitement et de valorisation des déchets. De cette manière, l’industriel peut déterminer les filières de traitement les plus optimisées.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !