#

KyTcU5sXOHFM86NkUno7dbwdKU0i0ocHhocSM1XxOYMOvR79air1ASWvqefirIL5

KyTcU5sXOHFM86NkUno7dbwdKU0i0ocHhocSM1XxOYMOvR79air1ASWvqefirIL5 dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


KyTcU5sXOHFM86NkUno7dbwdKU0i0ocHhocSM1XxOYMOvR79air1ASWvqefirIL5 dans les livres blancs


KyTcU5sXOHFM86NkUno7dbwdKU0i0ocHhocSM1XxOYMOvR79air1ASWvqefirIL5 dans les conférences en ligne


KyTcU5sXOHFM86NkUno7dbwdKU0i0ocHhocSM1XxOYMOvR79air1ASWvqefirIL5 dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2005
  • |
  • Réf : BM4680

Similitude des turbomachines à fluide compressible

2  = ( p 1i ) 0  ( rT 1i ) –1/2   R 1   N Le groupement sans dimension... ] devient : π 4  = ( p 1i ) –1  ( rT 1i ) 0   R 0   p 2i Variation d... irT 1iR, q m , N, γ, µ ) On définit π 5  : π 5  = ( p 1i ) d  ( rT 1i... On déduit de ces expressions : d  = 0 ;  e  = – 1 ;  f  = 0. Ainsi, l’équation  [7] devient : π 5...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juin 2014
  • |
  • Réf : S7425

Commande Prédictive

  ( n ) ; à l’instant 1 on a : où et à l’instant n  : sm   ( n ) =  sm   ( n − 1). am  =  sm   (0... pour le processus et son modèle, on a : sm   (0) = 0, CV   (0) = 0, avec lh  = 1 − λ h et bmh  = 1... par le superviseur logique. Exemple  : Processus P 1 : 1 er  ordre : τ = 70 s, Kp  = 0,99, TRBF  = 120 s... h , en partant de l’état initial nul sm 1  (0) =  sm 2  (0) =  sm 3  (0) = 0 la première valeur de la MV est donnée par...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • Réf : TBA2545

Installation sanitaire d'une maison d'habitation

 ; généralement 1 m/s, d’où : Tc5 + D/60 exprimé en minute, avec U = 1 m/s...  : débit probable : 5 cuvettes 1,5 l/s × 57,5 l/s ; coefficient... depuis les toits, aires, dévers, etc., jusqu’au branchement généralement : t15 min... est donc : Tc = 5 + 300/60 = 10minutes. L’intensité moyenne de précipitation (i...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 05 oct. 2011
  • |
  • Réf : 0445

Le 5S, démarche d’amélioration continue

Vous voulez vous lancer dans une démarche de qualité totale ou d’amélioration continue ? Vous ne supportez plus le désordre dans l’atelier ou dans votre classement informatique ? Vous cherchez un moyen efficace d’y parvenir ? La démarche 5S permet de mettre en place un terrain de travail fonctionnel régi par des règles simples, efficaces et participatives.

La méthodologie s’applique à tous les services de l’entreprise : entrepôt, atelier, bureaux, magasin, au sens le plus large en incluant les couloirs et allées. Elle s’applique aussi à tous les types de structure : industries, pharmacie, commerce, gares, etc.

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0919

Méthode pour trouver les meilleurs produits par les cartes rough sets

Les idées de projets, comme toutes les données brutes récoltées sur le terrain par votre entreprise, doivent être regroupées et structurées avant d’être utilisées. Cette fiche vous propose d’utiliser une méthode issue de la théorie des Rough Sets (ensembles approximatifs) pour classer vos idées de projets à partir de vos préférences.

Vous désirez savoir comment vous y prendre concrètement :

  • Qu’est-ce que la théorie des Rough Sets ?
  • Comment vous préparer à la méthode préconisée ?
  • Quelles sont les différentes étapes de la démarche ?
  • Exemple d’application sur un cas industriel.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 18 juin 2015
  • |
  • Réf : 1430

Évaluer les caractéristiques métrologiques des enceintes thermostatiques et climatiques

L’ancienne norme française NF X15-140, et dans une moindre mesure la série européenne EN 60068-3, constituent les textes normatifs les plus utilisés en France pour la caractérisation des enceintes thermostatiques et climatiques. On peut cependant relever d’importants écarts entre ces documents concernant l’évaluation de la conformité. Ce constat amène quelques questions légitimes : les méthodes proposées sont-elles équivalentes ? Sommes-nous tenus de suivre une méthode dès lors qu’elle est normalisée ?

Les fiches pratiques répondent à des besoins opérationnels et accompagnent le professionnel en le guidant étape par étape dans la réalisation d'une action concrète.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !