#

Langage de modelisation

Langage de modelisation dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Langage de modelisation dans les livres blancs


Langage de modelisation dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2013
  • |
  • Réf : D3068

Électronique de puissance et VHDL-AMS

Il existe une nouvelle approche méthodologique en conception assistée des systèmes complexes, utilisable notamment en électronique de puissance. La schématique classique a des limitations intrinsèques, que cette avancée peut repousser. Le langage normalisé VHDL-AMS propose des mécanismes avancés qui restent méconnus et très largement sous-utilisés. Ils permettent la mise en œuvre des méta-schémas...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 août 2003
  • |
  • Réf : H3078

Langage C++

Le langage C++ a été développé à partir de C en rajoutant une couche objet. Par rapport à C... avec une bonne connaissance de ce langage a la possibilité d'écrire des programmes très efficaces... . Le langage C++ est apparu au début des années 1980. Il a été conçu et développé par Bjarne Stroustrup... dans les laboratoires d’AT&T. C++ est bâti au-dessus du langage C dont il présente un certain nombre d...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 févr. 2004
  • |
  • Réf : H3238

Langage UML : développement de logiciel et modélisation visuelle

Le langage UML (pour Unified Modeling Language) est un langage graphique de modélisation... Modeling Language) est un langage graphique de modélisation initialement conçu pour représenter, spécifier... , l’utilisation d’un langage graphique et les approches de modélisation « visuelle » ( visual modeling... se recentrent donc sur la définition d’un langage de modélisation graphique et textuel qui se veut universel...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 17 mai 2014
  • |
  • Réf : 0270

Ingénierie des besoins et des exigences d'un système complexe

Le développement d'un système (produit, service, organisation) commence par des activités primordiales : l'identification du problème ou de l'opportunité dans leur contexte, la définition des besoins, leur analyse et leur traduction en exigences techniques.

Du niveau de précision, de cohérence et d'exhaustivité de l'expression des besoins, puis des exigences techniques dépend l'atteinte des objectifs techniques de la solution, de son coût, de son délai d'obtention.

Les besoins des parties prenantes et les exigences techniques du système doivent exprimer le problème ou l'opportunité et leurs contraintes (et non des éléments de solutions) en des termes justes, clairs et non ambigus, afin d'être exploités par les acteurs du développement (concepteurs, intégrateurs, etc.) dont les points de vue et les moyens d'expression sont souvent différents.

Cette fiche vous aidera à :

  • définir les besoins et les exigences d'un système à concevoir ;
  • poser un problème afin d'élaborer une solution ;
  • identifier une opportunité afin de créer un nouveau produit ou service, une nouvelle organisation ;
  • exprimer les caractéristiques attendues du système.

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 06 sept. 2011
  • |
  • Réf : 0273

Observer et modéliser les micro-séquences de comportements

Vous avez un cahier des charges fonctionnel et technique qui vous conduit « naturellement » vers des logiques de conception centrée sur l’objet, et vous souhaitez équilibrer cette approche avec la logique d’usage du client final pour une plus grande satisfaction de l’expérience vécue.

Identifier ce qui est contraint ou non naturel du point de vue de l’usage doit vous permettre une nouvelle approche du produit, de son architecture ou de sa logique de dialogue.

  • Observer les usages : contenu et enchaînement.
  • Qu’est-ce que le découpage de « micro-séquences » ?
  • Modéliser les logiques d’usages pour identifier les zones de freins.
  • Schématiser et rééquilibrer la logique machine vers la logique utilisateur.
  • Comment transformer une zone de frein en opportunité d’innovation ?

Méthodes, outils, pilotage et cas d'étude

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 29 sept. 2012
  • |
  • Réf : 0820

Adopter un langage commun à tous les acteurs du projet

D’une part, dans la majeure partie des organismes, l’enjeu premier de la communication autour d’un projet ou à l’intérieur d’une équipe projet est de s’assurer de définitions claires, uniques et partagées des principaux termes utilisés pendant toute la durée du projet. Cela s’applique aussi bien à l’objet, résultat attendu du projet, qu’à l’organisation et au management dudit projet.

D’autre part, le choix d’une organisation en mode projet permet, notamment, de faire travailler simultanément ou en temps décalé, ensemble ou dans des groupes différents, des personnes apportant chacune un savoir-faire (compétence ou métier) spécifique. Or chaque profession développe son propre jargon, riche en néologismes ou en anglicismes qui n’ont pas cours ailleurs. Il peut également y avoir des chevauchements : certains termes ou certaines expressions prennent un sens particulier dans un univers professionnel donné. Ce sens peut être par ailleurs différents dans le langage courant ou dans un autre métier. À l’inverse, la même notion peut être nommée différemment d’un contexte professionnel à un autre.

Si l’on n’est pas attentif à ce phénomène, le projet peut venir une « tour de Babel » source d’ambiguïté et de confusion, ayant pour conséquence : perte de temps, gaspillage, erreurs d’autant plus graves qu’elles sont découvertes tardivement.

Cette fiche attire votre attention sur ce qui relève du premier niveau de la communication humaine : le langage, à commencer par ses enjeux dans le cadre d’un projet.

Gestion et pilotage du projet : les fiches pour évaluer, planifier, communiquer, capitaliser


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !