#

Phenomene dangereux

Phenomene dangereux dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Phenomene dangereux dans les livres blancs


Phenomene dangereux dans les conférences en ligne


Phenomene dangereux dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 janv. 2006
  • |
  • Réf : G4210

Étude de dangers des ICPE

Identification des dangers... ’impact, mais aussi une analyse de dangers. L’exploitant demandeur doit non seulement exposer les dangers internes et externes... ’exploiter ne serait pas complet s’il ne comprenait aussi une étude de dangers. Comme pour l’étude d’impact, le contenu de l’étude... de dangers est défini dans l’article 3, paragraphe 5˚ du décret n o  77-1133 du 21 septembre 1977 pris...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2006
  • |
  • Réf : G4211

Étude de dangers des ICPE

dans le cadre de l’étude de ce phénomène dangereux. Délai d’allumage Le délai d’allumage est le temps... pour la protection de l’environnement doit présenter une analyse de dangers, ainsi que les mesures propres à réduire... de l’étude de dangers est défini dans le décret n o  77-1133 du 21 septembre 1977 pris pour application... doit être jointe une étude de dangers qui : d’une part expose les dangers que peut présenter l’installation...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2009
  • |
  • Réf : G4214

Étude de dangers des ICPE

'identifier les dangers susceptibles d'apparaître sur un site ainsi que leurs impacts potentiels. Certains phénomènes... Dans le cadre de l'étude des dangers d'un dossier de demande d'autorisation d... 'exploiter, des mesures compensatoires sont définies. Les fascicules [G 4 210] (« Étude de dangers des ICPE... , identification des dangers ») et [G 4 211] (« Étude de dangers des ICPE : étude des scénarios ») ont permis d...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 22 déc. 2014
  • |
  • Réf : 1347

Agrégation de phénomènes dangereux

L’évolution de la réglementation initiée par la loi n° 2003-699 du 30 juillet 2003 a eu pour effet d’inciter les industriels à analyser de manière exhaustive les différents scénarios d’accidents susceptibles de se produire sur leurs installations. Par exemple, la prise en compte de différentes tailles de brèches sur les équipements, ou celle systématique du fonctionnement et du non-fonctionnement des mesures de maîtrise des risques (MMR) a entraîné une « explosion » du nombre de phénomènes dangereux positionnés dans la grille d’appréciation des risques. Pour respecter la règle d’acceptabilité de la circulaire du 10 mai 2010, des agrégations de phénomènes sont donc proposées par les industriels. On peut alors observer à ce jour qu’à installations équivalentes, le nombre de phénomènes dangereux présentés dans la grille d’appréciation des risques peut différer. Dès lors, découlent trois principales questions :

  • Existe-t-il des règles précisant la nature des agrégations possibles ?
  • Quel est le principe de l’agrégation ?
  • Quelles sont les agrégations les plus courantes ?

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 23 sept. 2014
  • |
  • Réf : 1349

Exclusion de phénomènes dangereux du cadre d’un PPRT

Suite à l’accident AZF en 2001, la France a complètement remis en cause sa politique d’acceptabilité des sites SEVESO vis-à-vis des riverains. Ainsi, en 2005, une nouvelle réglementation, prônant le cumul des risques auxquels un riverain est exposé, a vu le jour dans le but de juger de l’acceptabilité des risques encourus par le riverain. Pour élaborer le plan de prévention des risques technologiques (PPRT), les industriels doivent proposer une liste de phénomènes dangereux à retenir. Quelques questions se posent alors :

  • Comment choisir les phénomènes dangereux à retenir pour élaborer un PPRT ?
  • Est-il possible d’exclure certains phénomènes d’un PPRT ?
  • Si oui, sur quelles règles se baser ?

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 24 sept. 2014
  • |
  • Réf : 1368

Le phénomène de BLEVE

Dans le cadre des études de dangers (EDD), le phénomène de BLEVE constitue généralement un accident majeur dont les effets sont dimensionnants pour la maîtrise de l’urbanisation. Suite à de tragiques accidents comme celui de Feyzin (1966 – France) ou encore à San Juanico, proche de Mexico (1984 – Mexique), les industriels ont su tirer profit de l’accidentologie pour mettre en œuvre des mesures de maîtrise des risques (MMR) adaptées afin de prévenir ce phénomène. En revanche, pour s’assurer de la pertinence des MMR en place sur un site, il est impératif de :

  • comprendre la physique du phénomène ;
  • connaître les principales causes susceptibles de mener à ce phénomène ;
  • connaître les MMR classiquement mises en œuvre pour prévenir ce phénomène.

Par ailleurs, pour estimer les effets associés à un BLEVE de gaz liquéfié inflammable, il s’avère nécessaire de connaître les modèles recommandés par l’Administration.

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !