#

Procédé agroalimentaire

Procédé agroalimentaire dans l'actualité

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Procédé agroalimentaire dans les livres blancs


Procédé agroalimentaire dans les conférences en ligne


Procédé agroalimentaire dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 déc. 2019
  • |
  • Réf : F1470

Écoconception des aliments, bioproduits, bioprocédés et procédés alimentaires

La transition vers des systèmes alimentaires plus durables nécessite de proposer des solutions aux problématiques environnementales dans les filières agricoles et alimentaires. Cet article présente une démarche d’écoconception qui vise à améliorer la performance environnementale des aliments, bioproduits, bioprocédés et procédés alimentaires, tout en prenant en compte leur qualité d’usage. Cette démarche repose sur un processus itératif impliquant un bilan environnemental, une identification des axes d’écoconception  et la mise en œuvre des solutions jugées les plus pertinentes et/ou prometteuses. La démarche est illustrée par l’écoconception  du système de production de bactéries lactiques stabilisées.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 mars 2020
  • |
  • Réf : F6040

Protéines de pois : structure, extraction et fonctionnalités

Les protéines issues des graines de pois jaune sont des ingrédients de plus en plus utilisés par l’industrie alimentaire comme alternatives aux protéines d’origine animale ou à celles de soja. Cet article a d’abord pour objectif de définir la complexité de structure et de composition des protéines de pois. Il décrit ensuite les principaux modes d’extraction industriels pour la production de concentrés ou d’isolats protéiques. Il s’agit ensuite de passer en revue les différentes propriétés fonctionnelles exploitables de ces protéines. L’article présente enfin les principales applications de ces ingrédients protéiques dans la formulation de produits alimentaires.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 avr. 2020
  • |
  • Réf : F6309

Écosystèmes microbiens des fromages affinés

Les écosystèmes microbiens des fromages sont composés d’un nombre relativement limité d’espèces particulièrement adaptées aux nutriments présents, mais aussi aux carences du lait. Les micro-organismes ont co-évolué avec leur substrat, avec les pressions de sélection exercées par les pratiques technologiques mises en œuvre, mais aussi avec les autres micro-organismes constituant l’écosystème. Les fonctionnalités qu’ils génèrent sont importantes pour la sécurité et les qualités sensorielles du produit. Cet article présente successivement les facteurs environnementaux qui ont contribué à sélectionner les microflores du fromage, leurs compositions et leurs fonctionnalités.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 25 sept. 2015
  • |
  • Réf : 0562

Comprendre et évaluer la capabilité d’un procédé de fabrication

Vous mettez en œuvre un procédé de fabrication pour élaborer un produit. Ledit procédé subit en permanence des conditions qui varient, ce qui entraîne des variations dans les caractéristiques du produit final. Par ailleurs, il ne vous est pas possible de mesurer tous les produits réalisés pour assurer la conformité de chacun. La science statistique permet, quant à elle, de quantifier, sur la base de quelques échantillons, la variation totale de la production afin de garantir qu’elle répond, pour tous les produits (ou presque) à l’exigence du client. Cette fiche introduit les concepts nécessaires à cette évaluation qui consiste à vérifier ce que nous nommons « l’aptitude du procédé » ou « capabilité du procédé ».

La vérification de l’aptitude (capabilité) du procédé de fabrication permet au fournisseur de s’assurer de sa propre capacité à satisfaire son client et, par conséquent, de ne s’engager vis-à-vis d’un client que sur des spécifications compatibles avec ses capacités réelles de production.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 déc. 2011
  • |
  • Réf : 0586

Appliquer la maîtrise statistique des procédés (MSP)

Vous mettez en œuvre un procédé de fabrication pour élaborer un produit dont les caractéristiques mesurées varient de manière aléatoire en fonction des variations aléatoires des paramètres du procédé. La maîtrise statistique des procédés, MSP, autorise une détection précoce des déviations du procédé avant qu’elles n’aient pu affecter la qualité du produit.

Les bénéfices de la méthode MSP sont :

  • d’aider à différencier les variations « normales » aléatoires du procédé de celles dues à une cause assignable (un déréglage d’un des paramètres opératoires). Cela permet ainsi de n’appliquer une correction que quand cela est nécessaire, et ainsi contribue à stabiliser le procédé et à réduire la variabilité du produit ;
  • de permettre une correction des paramètres opératoires avant que la qualité du produit ne soit affectée et ainsi de réduire les coûts de non-qualité ;
  • de permettre aux opérateurs de mieux « visualiser » la qualité du produit et de savoir quand agir. La responsabilité et l’autonomie des opérateurs peuvent ainsi être améliorées tout en stabilisant mieux la qualité du produit.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 juin 2015
  • |
  • Réf : 0588

Fiabiliser un procédé

Un procédé fiable peut être assimilé à un procédé dont nous pouvons prédire le comportement et ainsi disposer de levier pour agir et influencer ses résultats. A contrario, et c’est ce que nous voulons éviter, un processus réputé non fiable ne permet pas d’en prédire son comportement, car il est sensible aux aléas, dérives et autres « événements indésirables » ; tous ces éléments vont in fine le faire varier et en impacter la donnée de sortie ou son résultat.

Amélioration des performances, Certification ISO 9001, Management intégré...


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !