#

Réacteur : définition et propriétés

(1) En chimie, appareil utilisé afin de réaliser une réaction d'hydrolyse, de polymérisation, d'estérification, etc.(2) En biotechnologie, appareil utilisé pour conduire des fermentations, on parle dans ce cas de bioréacteur.

Réacteur dans l'actualité

Toute l'actualité


Réacteur dans les livres blancs


Réacteur dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 oct. 2018
  • |
  • Réf : BM3000

Propulsion aérospatiale

Les systèmes de propulsion aérospatiaux (avions, fusées, missiles, sondes, satellites...) sont généralement de deux types : les réacteurs et les propulseurs à hélice. Les réacteurs fonctionnent grâce à l'expulsion à grande vitesse du produit de la combustion d'ergol, tandis que les autres utilisent le brassage d'un débit important de l'air ambiant (au moyen d'hélices, par exemple). Cet artic...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juil. 2022
  • |
  • Réf : G1745

Photocatalyse dans le traitement de l’air

La photocatalyse fait partie des procédés d’oxydation avancés. Le principe consiste à générer des radicaux in situ pour dégrader les molécules polluantes. Dans le cas de la photocatalyse, les radicaux OH * et O 2 *- sont générés par radiation UV sur un semi-conducteur, souvent du TiO 2 . Cet article est divisé en 4 parties. Une première partie présente les fondamentaux de la photocatalyse. La ...

Les articles de référence permettent d'initier une étude bibliographique, rafraîchir ses connaissances fondamentales, se documenter en début de projet ou valider ses intuitions en cours d'étude.

  • ARTICLE INTERACTIF
  • |
  • 10 août 2013
  • |
  • Réf : W2703

Oxydation et réduction appliquées au traitement de l'eau

L'article passe en revue les diverses applications de l'oxydation et de la réduction dans les principaux domaines du traitement des eaux : eaux potables ou de process, effluents (ERU, ERI), en fonction des paramètres à corriger. Sont également évoquées les règles applicables régissant la désinfection aux eaux de piscines ou aux problèmes de légionelles dans les circuits d'eau chaude. La conceptio...

Les bases documentaires des Techniques de l'Ingénieur couvrent tous les grands domaines de l'ingénierie. Lancez votre recherche, affinez-là, obtenez vos réponses !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 02 juil. 2014
  • |
  • Réf : 0542

Évaluation du niveau de SIL requis des Fonctions Instrumentées de Sécurité (SIF) – Allocation du niveau de SIL

Une SIF a pour objectif de réduire un risque. Pour définir le niveau de SIL à allouer (SIL requis) à une SIF, il est nécessaire de mener une démarche rigoureuse.

Pour déterminer le SIL requis d’une SIF, la norme IEC 61511 introduit trois méthodes qui sont de ce fait les plus répandues dans le secteur des industries de procédés :

  • graphe de risque ;
  • matrice de criticité ;
  • LOPA.

Dans la pratique, ces trois méthodes ont des étapes communes, qui peuvent, suivant la méthode, être explicites ou implicites :

  • estimation de la criticité du risque « initial » (c’est-à-dire sans prendre en compte la SIF dont on cherche à déterminer le SIL requis) ;
  • confrontation de la criticité du risque à des critères d’acceptabilité, qui permettent de déterminer le facteur de réduction du risque (FRR) que la SIF doit introduire pour rendre le risque acceptable ;
  • estimation du niveau de SIL requis à partir du FRR.

180 fiches actions pour auditer et améliorer vos réponses aux obligations relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 01 déc. 2022
  • |
  • Réf : 1799

Produire de l’énergie électrique à partir de solutions décarbonées

Vous souhaitez produire de l’énergie électrique à partir de solutions décarbonées. Il vous faudra pour cela identifier :

  • les sources d’énergies décarbonées locales ;
  • les procédés de production de l’énergie électrique pour chaque source décarbonée locale.

Comprendre les implications concrètes de la transition énergétique, et bâtir une stratégie d’entreprise à la hauteur de ces enjeux.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 07 nov. 2023
  • |
  • Réf : 1817

Produire de la chaleur à faible contenu carbone pour les usages industriels

La consommation d’énergie primaire de la France s’élève à 2 571 TWh en 2020 (en données non corrigées des variations climatiques). Le bouquet énergétique primaire réel de la France se compose de 40 % de nucléaire, 28 % de pétrole, 16 % de gaz naturel, 14 % d’énergies renouvelables et déchets et 2 % de charbon. À l’exception des énergies hydraulique, photovoltaïque et éolienne (qui représentent à elles trois une somme de 117 TWh), les énergies primaires sont dans un premier temps transformées en énergie thermique puis pour certaines en énergie mécanique et électrique. L’énergie finale alors consommée pour les usages du bâtiment, des transports et de l’industrie, est évaluée à près de 1 600 TWh annuels (année 2020).

Dans cette fiche, nous nous limitons aux usages thermiques strictement industriels (hors production d’électricité) pour les utilités et les procédés de transformation industrielle par l’intermédiaire de chaudières ou de fours.

Comprendre les implications concrètes de la transition énergétique, et bâtir une stratégie d’entreprise à la hauteur de ces enjeux.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !