#

Valorisation

Valorisation dans les livres blancs


Valorisation dans les conférences en ligne


Valorisation dans les ressources documentaires

  • ARTICLE INTERACTIF
  • |
  • 10 déc. 2021
  • |
  • Réf : CHV4032

Valorisation industrielle des microalgues photosynthétiques

Les microalgues apparaissent comme une bioressource végétale originale, offrant un potentiel applicatif qui tend à s’affirmer dans de nombreux domaines. Outre une biochimie très diversifiée ouvrant sur de nombreux usages, la croissance photosynthétique en systèmes de culture dédiés permet d’y associer une stratégie de valorisation de déchets : les effluents de diverses sources industrielles peuvent être convertis en une biomasse valorisable. Cet article détaille les principaux procédés utilisés, de la production de biomasse à la valorisation en composés d’intérêts. Différents exemples industriels sont présentés, ainsi que la réglementation associée aux usages alimentaires.

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juin 2022
  • |
  • Réf : M2235

Métallurgie extractive

L’hydrométallurgie a été initialement développée pour extraire des métaux contenus dans des minerais (ressources primaires). Depuis plusieurs décennies, l’hydrométallurgie a dû s’adapter à la nature de plus en plus complexe des minerais et elle est la technologie de choix pour traiter les ressources secondaires (résidus miniers et déchets à recycler). Elle permet d’extraire et de séparer efficacement des éléments métalliques contenus dans des matières premières ou secondaires complexes, et de produire des sels métalliques ou des métaux ultra-purs pour faire face à la demande dans de nombreux domaines stratégiques. Cet article présente les différentes opérations unitaires des procédés hydrométallurgiques et la physicochimie impliquée dans ces opérations.

  • ARTICLE INTERACTIF
  • |
  • 10 juin 2021
  • |
  • Réf : RE286

Valorisation du palmier-dattier

Outre la datte, le palmier-dattier offre une large gamme de sous-produits agricoles, qui va de l’artisanat de vannerie au bois de construction en passant par les aliments de bétail. Les énormes quantités de matière fibreuse sous forme de stipe et palme, les dattes de mauvaise qualité et les graines sont jetées dans l'environnement. Ces déchets détiennent un immense potentiel comme matière première pouvant être utilisée dans plusieurs domaines comme la construction, l’ameublement, la production et le stockage d’énergie, et les domaines alimentaire, pharmaceutique et biologique. Cet article présente les différentes recherches d’exploitation de biomasse à base du palmier-dattier.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 17 mai 2014
  • |
  • Réf : 0632

Comment valoriser la protection de la propriété intellectuelle ?

Que ce soit à l’occasion d’une opération d’achat ou de vente de technologies (vente de fonds de commerce, apport partiel d’actif, apport au capital d’une société, cession ou licence de titres de propriété intellectuelle, communication de savoir-faire commercial ou industriel, accord de licences croisées), d’une demande de vos investisseurs dans le cadre d’audits financiers (due diligence, rapport annuel comptable, gestion fiscale, financement par la dette), de la constitution d’un portefeuille de titres de propriété intellectuelle, ou dans le cadre de litiges (pour une expertise financière des dommages et intérêts, un règlement transactionnel), votre entreprise peut avoir besoin d’évaluer la valeur de ses actifs immatériels.

Vous devez donc pouvoir :

  • recenser vos actifs immatériels valorisables ;
  • évaluer la valeur de vos technologies le plus précisément possible ;
  • appliquer les principales méthodes d’évaluation financière.

Les fiches pratiques pour protéger vos innovations.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 10 juil. 2017
  • |
  • Réf : 1608

Comment protéger et valoriser son savoir-faire ?

Le savoir-faire en tant que tel ne fait pas l’objet, au profit de son détenteur, d’un droit privatif. Une fois divulgué, le savoir-faire ne peut donc plus être protégé et perd ainsi toute sa valeur.

La valorisation et la protection de votre savoir-faire seront donc essentiellement volontaires et nécessiteront la mise en place de mesures juridiques ou techniques destinées à en préserver le secret.

L’objectif de cette fiche est de vous permettre de comprendre les moyens légaux, techniques et contractuels dont vous disposez pour valoriser et protéger votre savoir-faire.

Les fiches pratiques pour protéger vos innovations.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 12 janv. 2022
  • |
  • Réf : 1611

Protéger efficacement une marque pour valoriser ses innovations

La marque permet aux opérateurs économiques de différencier leurs produits et services de ceux de leurs concurrents.

En en devenant propriétaire, l’entreprise s’offre l’un de ses actifs incorporels majeurs, mais aussi un outil stratégique pour se démarquer, devenir visible et mémorisable, et véhiculer une certaine image auprès du public.

Cette fiche présente les principales étapes pour obtenir la protection d’une marque, les conditions à respecter et les écueils à éviter.

Elle est à jour de la réforme du droit des marques issue du règlement européen n° 2017/1001 du conseil du 14 juin 2017, de l’ordonnance n° 2019-1169 et du décret n° 2019-1316 pris en application de la loi Pacte. Ces textes induisent des évolutions substantielles quant à la protection des marques.

Les fiches pratiques pour protéger vos innovations.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !