#

Valorisation

Valorisation dans actualités

PublicitéDevenez annonceur

Toute l'actualité


Valorisation dans les livres blancs


Valorisation dans les conférences en ligne


Valorisation dans les ressources documentaires

  • Article de bases documentaires
  • |
  • 10 juin 2019
  • |
  • Réf : M3681

Déchets de fonderie

Le monde et en particulier l’Union Européenne ont pris conscience que les ressources de la planète sont limitées.La gestion des déchets implique d’abord leur réduction à la source par le recyclage en interne autant que possible, afin de prévenir leur élimination externe, mais aussi leur préparation en vue du réemploi dans d’autres secteurs que celui qui les a produits. Les textes réglementaires présentés dans cet article intègrent de plus en plus la notion d’économie circulaire. Celle-ci vise à dépasser le modèle économique linéaire consistant à extraire, à fabriquer, à consommer et à jeter en appelant à une consommation sobre et responsable des ressources naturelles et des matières premières primaires.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 mars 2019
  • |
  • Réf : RE278

Radioactivité des laitiers de haut fourneau

Le seuil du taux de radioactivité naturelle dans un matériau de construction introduit par la directive 2013/59 Euratom est remarquablement bas et peut impacter le marquage des laitiers de haut fourneau (LHF). La spectrométrie gamma, habituellement utilisée, engendre des incertitudes trop élevées pour aider à la prise de décision. Cet article décrit la méthode développée par SUBATECH basée sur la norme NF ISO 18589-3. Elle a été appliquée sur les LHF produits en Europe par ArcelorMittal, à travers un échantillonnage dans différentes usines et une étude sur le long terme dans une usine. Il a été démontré que les LHF pouvaient être marqués librement comme matériaux de construction même utilisés purs.

  • Article de bases documentaires : RECHERCHE ET INNOVATION
  • |
  • 10 juil. 2019
  • |
  • Réf : RE279

Bioraffineries lignocellulosiques : extraction et valorisation des hémicelluloses

L’extraction des hémicelluloses du bois en amont du procédé de production de fibres de cellulose est un moyen de mieux valoriser l’ensemble de la biomasse végétale entrant dans une usine. Cet article aborde l’intérêt de la valorisation des hémicelluloses en comparant l’extraction des hémicelluloses issues de deux espèces de bois (bois résineux mélangés et eucalyptus globulus). Cette extraction est obtenue par une autohydrolyse et une préhydrolyse, en présence d’acide sulfurique. Plusieurs voies de valorisation sont possibles : fermentation des sucres en alcool, production de tensioactifs non ioniques de type polyglucosides d’alkyles, ou production de prébiotiques à partir des oligosaccharides.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 17 mai 2014
  • |
  • Réf : 0632

Comment valoriser la protection de la propriété intellectuelle ?

Que ce soit à l’occasion d’une opération d’achat ou de vente de technologies (vente de fonds de commerce, apport partiel d’actif, apport au capital d’une société, cession ou licence de titres de propriété intellectuelle, communication de savoir-faire commercial ou industriel, accord de licences croisées), d’une demande de vos investisseurs dans le cadre d’audits financiers (due diligence, rapport annuel comptable, gestion fiscale, financement par la dette), de la constitution d’un portefeuille de titres de propriété intellectuelle, ou dans le cadre de litiges (pour une expertise financière des dommages et intérêts, un règlement transactionnel), votre entreprise peut avoir besoin d’évaluer la valeur de ses actifs immatériels.

Vous devez donc pouvoir :

  • recenser vos actifs immatériels valorisables ;
  • évaluer la valeur de vos technologies le plus précisément possible ;
  • appliquer les principales méthodes d’évaluation financière.

Les fiches pratiques pour protéger vos innovations.

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 16 avr. 2012
  • |
  • Réf : 0822

Interpréter un cahier des charges et valoriser les études

Vous recevez un cahier des charges détaillé dans lequel toute la demande de votre client semble être connue.

Vous pensez légitimement que cela doit suffire à lancer une étude.

Cependant, il est dans votre intérêt de prendre le temps de préciser si le demandeur et le fournisseur que vous êtes interprètent les termes de façon identique.

Vous trouverez dans cette fiche des conseils pour :

  • relire attentivement le cahier des charges reçu ;
  • préciser si le demandeur et le fournisseur interprètent les termes de façon identique ;
  • vérifier si vous ne possédez pas déjà une partie des études nécessaires au lancement du projet.

Un outil incontournable pour comprendre, agir et choisir- Nouveauté !

  • Article de bases documentaires : FICHE PRATIQUE
  • |
  • 10 juil. 2017
  • |
  • Réf : 1608

Comment protéger et valoriser son savoir-faire ?

Le savoir-faire en tant que tel ne fait pas l’objet, au profit de son détenteur, d’un droit privatif. Une fois divulgué, le savoir-faire ne peut donc plus être protégé et perd ainsi toute sa valeur.

La valorisation et la protection de votre savoir-faire seront donc essentiellement volontaires et nécessiteront la mise en place de mesures juridiques ou techniques destinées à en préserver le secret.

L’objectif de cette fiche est de vous permettre de comprendre les moyens légaux, techniques et contractuels dont vous disposez pour valoriser et protéger votre savoir-faire.

Les fiches pratiques pour protéger vos innovations.


INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTERS GRATUITES !