Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Capturer le pétrole pour mieux traiter les marées noires

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

L’utilisation du sable pour isoler le pétrole serait une méthode non toxique.

Des chercheurs français se sont appuyés sur les propriétés d’auto-assemblage par capillarité à l’interface entre l’huile et la surface de l’océan pour mettre au point un procédé permettant d’isoler le pétrole, afin de mieux l’extraire. Un processus d’ailleurs connu et couramment utilisé dans l’industrie alimentaire ou en cosmétique. 

Cette fois, les chercheurs de l’institut Jean le Rond d’Alembert (CNRS/ Université Pierre et Marie Curie) et du laboratoire Charles Coulomb (CNRS/Université Montpellier 2), en collaboration avec des chercheurs de Princeton, ont voulu encapsuler les gouttelettes de pétrole. Pour les capturer, ils ont eu l’idée d’utiliser du sable. En saupoudrant des grains de sable au dessus de la nappe de pétrole, à l’occasion d’une marée noire par exemple, les particules de sable vont se positionner à l’interface eau/pétrole grâce aux forces de tension de surface. Sous leurs poids, les particules vont s’attirer et se rassembler sous la forme de ce que les scientifiques ont dénommé un « radeau granulaire ».

                                 Découvrez notre pack

 » Génie des procédés et protection de l’environnement « 


Celui-ci déforme l’interface en la tirant vers le bas. Une fois un nombre suffisant de grains rassemblés, le radeau coule, entraînant avec lui la couche de pétrole supérieur. 

Chaque goutte de pétrole étant encapsulée, l’ensemble des gouttes peut ensuite être récupérée. D’après les calculs des chercheurs, il suffirait de 100 à 500g de sable par litre de pétrole répandu. Cette approche permettrait de traiter les marées noires avec du simple sable de plage plutôt que de recourir aux dispersants ou à d’autres techniques polluantes.

Par Audrey Loubens, journaliste scientifique

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !