Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Cette bactérie qui survit en salle blanche

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

Une nouvelle espèce de bactérie super résistante vient d’être découverte dans deux centres spatiaux américains et français.

Voilà une découverte assez incroyable. La même bactérie a été trouvée au même moment dans deux salles blanches distantes de plus de 4000km. Et ces deux salles blanches appartiennent chacune à un centre spatial, l’une à celui de Kennedy en Floride, l’autre près de Kourou en Guyane française.  Cette toute nouvelle espèce de bactérie, baptisée Tersicoccus phoenicis, est décrite dans la revue International Journal of Systematic and Evolutionary Microbiology. Elle mesure un micromètre et possède la forme d’une baie. 

Il s’agit d’une super bactérie car elle a réussi à se développer dans une salle blanche, c’est-à-dire un espace « propre », où l’air est filtré de façon à éviter toute présence de poussière, de polluant, de bactérie ou encore de spore. Les traitements chimiques agressifs et les ultra-violet complètent le dispositif de filtration de l’air. Un environnement plutôt hostile qui n’a pas rebuté Tersicoccus phoenicis qui a réussi l’exploit de s’y imposer à deux reprises. Sa présence au sein de centres spatiaux n’est pourtant pas liée à une présence extra-terrestre, il s’agirait d’une coïncidence.

La NASA , à l’origine de cette double découverte, va désormais accroître sa  vigilance pour débusquer ces bactéries ultra-résistantes et ne pas les envoyer en orbite !

Par Audrey Loubens, journaliste scientifique

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !